Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2018 3 27 /06 /juin /2018 05:30
Éditions Méraillé, 2017 / Roman traduit de l'islandais par Éric Boury

Éditions Méraillé, 2017 / Roman traduit de l'islandais par Éric Boury

Les autocars arrivaient les uns derrière les autres et descendaient jusqu'au port, légèrement à l'écart de la ville. La plupart des passagers avaient fait un long voyage. Partis du Danemark, ils avaient rejoint la Suède en bateau avant de la traverser pour atteindre la frontière finlandaise. Sur la dernière portion du trajet jusqu'à Petsamo, les véhicules avaient emprunté des routes défoncées, traversant les territoires où les Russes et les Finlandais s'étaient affrontés. Partout, on ne voyait que destruction, maisons éventrées et cratères d'obus dans les champs...

 

L'histoire...

 

Durant l'hiver 1942, Karolina attend fébrilement Osvaldur, son fiancé, qui doit embarquer avec elle sur l'Esja, à Petsamo. La plupart des islandais sont autorisés à  fuir la guerre et à rentrer chez eux, abandonnant leurs études ou leur travail pour se mettre en sécurité. Le Danemark vient en effet d'être envahi par l'Allemagne et l'Islande désire avant tout rester neutre dans le conflit. 

 

Mais le jeune homme, qui devait arriver de Copenhague où il faisait ses études de médecine, ne se présente pas à l'embarquement.

Inquiète, Ingimar, un de ses camarades de faculté lui apprend que Osvaldur vient d'être arrêté par la Gestapo. Quelques temps avant, il lui avait en effet fait part, de sa volonté de s'engager dans la Résistance. 

Ingimar tente de la consoler comme il le peut...Mais Karolina est d'autant plus contrariée, qu'elle croise Manfred, un jeune homme avec qui elle a eu une liaison ce qu'elle regrette à présent. Elle ne comprend pas sa présence sur le bateau...

Bien qu'autorisé par le Troisième Reich, le convoi est très surveillé, et la traversée ne se passe pas sans problèmes, ni sans quelques escales imprévues et contrôles d'identité. C'est alors que les voisins de cabine d'Ingimar donne l'alerte : il a mystérieusement disparu. Tout le monde pense à un accident ou à un suicide, le jeune homme serait passé par-dessus bord...Impossible de faire demi-tour ! 

 

Quelques temps après en Islande, en 1943, un corps est rejeté à la mer et les enquêteurs pensent à un suicide jusqu'à ce qu'ils découvrent que le jeune homme a été anesthésié avant d'être jeté à l'eau. Il ne pouvait donc que se noyer...

En parallèle, Jenny, un jeune homosexuel est découvert sauvagement massacré près d'un bar fréquenté uniquement par des militaires, puis Elly, une jeune femme qui s'amusait un peu trop avec les militaires est portée à son tour disparue...

Tandis que les enquêteurs tentent de s'y retrouver dans ces meurtres, Karolina cherche toujours à comprendre qui a dénoncé son fiancé, tandis que Kristmann, le frère d'Ingimar ne croit pas un instant au suicide de son frère qui n'avait aucune raison de passer par-dessus bord durant la traversée et avait par ailleurs un moral d'acier...

 

Mon avis...

 

Ce roman est le second opus de la "Trilogie des ombres". Il fait suite à "Dans l'ombre" que je vous ai présenté récemment. 

Bien que les enquêtes soient indépendantes et soient résolues dans chacun des livres je trouve intéressant de les lire à la suite. Ce n'est donc pas une trilogie pour rien.

 

Thorson et Flovent les jeunes enquêteurs de Reykjavik, que nous avions découvert dans le premier tome vont encore une fois devoir développer leur sens critique et ne pas se laisser influencer par les apparences. Ils ont deux enquêtes parallèles à mener et les gens du coin ne leur facilitent pas la tâche !

De nombreuses bagarres ont lieu entre les autochtones et les soldats qui s'amusent comme ils peuvent en s'imbibant d'alcool dans les bars qui jouxtent les bases militaires.

Les affaires de mœurs ne sont pas en reste et les deux enquêteurs ne savent plus dans quelle direction mener leurs interrogatoires.

Ils vont encore une fois nous surprendre par leur patience, leur dextérité et leur minutie que certains lecteurs qualifieront de lenteur.

Et pourtant, même si le lecteur a parfois l'impression que les enquêtes piétinent et que tout se déroule au ralenti, le roman est  passionnant et écrit dans une langue simple mais très imagée. L'intrigue est bien ficelée et le suspense maintenu jusqu'au bout. Car bien sûr, vous l'aurez deviné tout se recoupe et se met en place à la fin !

Les personnages sont tous terriblement humains. Ils ont des secrets inavouables et des motivations personnelles qui les poussent à commettre l'irréparable. Le lecteur n'arrive pas à prendre partie car face aux atrocités perpétrées par les nazis et leurs proches, le reste semble bien dérisoire...

 

Arnaldur Indridason est un auteur que j'apprécie de plus en plus et qui sait captiver ses lecteurs tout en nous prouvant que les coupables peuvent parfois être des personnages fortement attachants (mais pas tous, je vous rassure !) alors que les innocents, ou ceux qui semblent l'être ne sont pas parfaits eux non plus. 

Le fait que l'auteur mêle polar et histoire avec brio, rend ses romans particulièrement intéressants. Cependant certains lecteurs n'aiment pas son style...un peu trop lent. 

 

Ce roman a obtenu le Prix Blood Drop du Roman Policier Islandais en 2017.

C'est une nouvelle  plongée dans les années de guerre et les méfaits de la montée du nazisme en Islande. C'est donc une bonne façon de mieux connaître l'histoire de ce pays, l'évolution des hommes et les dérives liées à la guerre comme en particulier, les méfaits de la prostitution, de l'alcool, de l'intolérance...

Le lecteur découvre que ce pays a eu d'énormes difficultés à maintenir l'harmonie de son peuple, extrêmement pauvre, durant l'occupation du territoire par les américains.

Bravo au traducteur qui sait si bien nous permettre d'oublier que le livre est traduit !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Marion L. 07/07/2018 16:03

A suivre... merci pour cette chronique.

manou 07/07/2018 18:25

Merci à toi. Il faut que tu lises le premier d'abord ! Mais je te rassure en fait les enquêtes sont différentes :)

zazy 01/07/2018 19:51

A bientôt pour le troisième

manou 07/07/2018 18:24

Hélas ma petite médiathèque ne l'a pas encore reçu et bien sûr nous sommes déjà plusieurs en liste d'attente !

yannn 28/06/2018 14:12

Bon, je t'avoue que les eaux et forêts c'est l'ancien nom, je crois.
Maintenant sur les voitures verts je vois " ONF " ....!!!!
Ce que tu énonces " les coupables peuvent parfois être des personnages fortement attachants (mais pas tous, je vous rassure !) alors que les innocents, ou ceux qui semblent l'être ne sont pas parfaits eux non plus " ma rappelle un récent film que j'ai vu, " three billboards " trois panneaux d'affichage à la sortie d'une petite ville, où les personnages ne sont pas monolithiques, il y a des évolutions et tout n'est pas simplement manichéen. Le tout aussi dans une ambiance de film des tétas du nord, ici, aux Amériques, je crois.
Amicalement. Yann

manou 28/06/2018 18:13

Dans un polar ce genre de choses donnent une drôle d'ambiance car tout le monde peut être coupable et donc dans un film cela doit créer un sacré suspense à se retourner dans la salle pour voir si le criminel n'est pas dans notre dos :) bises

yannn 28/06/2018 12:01

Coucou, je passe pour le N°4 des mots ...... 4- Avec les forêts;

. ___ A ___ ___ .

Trouvé dans une grille de mots fléchés. C'est une association d'idées entre eaux et forêts.
Je repasse pour ton découvrir article. Yann

manou 28/06/2018 18:11

Merci pour la réponse je n'ai pas pensé à un groupe de mots à relier mais je cherchais quelque chose de précis concernant les forêts :) j'ai vu que d'autres avaient fait comme moi ! bisous

Quichottine 28/06/2018 12:00

Je lirai donc le premier avant les autres... :)
Merci pour ce partage, Manou.
Passe une douce journée. Bisous.

manou 28/06/2018 18:10

Si tu tombes dans les polars nordiques tu ne pourras plus t'en passer :) bisous

Mimi 28/06/2018 09:14

Et bien ce titre-là me plaît bien : j’en aime le contexte et la personnalité des deux policiers. Merci Manou !

manou 28/06/2018 18:10

Contente de te savoir de retour. J'ai beaucoup pensé à vous. Si cette lecture peut se faire passer un bon moment...cela me fait plaisir. bisous

Philippe D 27/06/2018 21:26

Polar et histoire, ça pourrait me plaire !
Bonne soirée.

manou 28/06/2018 07:22

Il faut aimer le style de l'auteur et ça tu ne peux pas le savoir sans en lire au moins un car il a son style bien à lui !! Mais au fait j'aurais pu peut-être le mettre dans ton challenge celui-là aussi ??? A toi de voir si tu reviens ici. Bonne journée

CathyRose 27/06/2018 20:00

En toute honnêteté je ne suis pas tentée mais je pense que cette trilogie devrait beaucoup plaire à ceux qui aiment ce style. Ce qui est sûr c'est que tes chroniques sont toujours intéressantes et nous permettent de nous faire une idée précise sur ces lectures.
Belle soirée, bisous !
Cathy

CathyRose 28/06/2018 08:13

Je pars un peu plus tard que prévu ... train supprimé ... grève oblige ...
Merci Manou, je compte bien profiter !
Bisous
Caty

manou 28/06/2018 08:07

Très drôle, je n'étais pas encore bien réveillée ! Angélique bien sûr !! Mais je te croyais partie chez ton fils ?? Tu es donc connectée...bisous profite bien

CathyRose 28/06/2018 07:29

Alors Manou c'était ou " Angélique marquise des anges " ou " Sissi impératrice " !!!! Oui je pense que chacun a sa façon de se détendre mais ce que je disais n'était en aucun cas une critique ...
Belle journée, bisous !
Cathy

manou 28/06/2018 07:20

J'aurais été étonnée du contraire. Que veux-tu je me détends mieux avec un bon polar bien écrit qu'avec un roman feel-good parfois bien écrit aussi d'ailleurs mais qui m'énerve au bout d'un certain temps mais chacun trouve son compte selon son envie c'est ça qui est important...Je me souviens un été où mes enfants étaient tout petits et mon mari en déplacement de longue durée avoir suivi les divers épisodes à la TV de "Sissi marquise des anges"...et je n'ai pas honte quelle détente assurée pour moi à cette époque :) bisous et une douce journée

Gomez Victoria - Lynn 27/06/2018 18:18

coucou manou; quand je lis ton article enthousiaste je comprends que belle maman aime cet écrivain

manou 28/06/2018 07:17

Tu vois nous partageons des tas de choses :) bisous

Eve-Yeshé 27/06/2018 17:20

tu me donnes de plus en plus envie de lire cette trilogie, j'en salive d'avance!
j'aime cette période de l'Histoire et tout ce qui gravite autour, et fan de Indridason :-)
j'ai lu en travers pour le plaisir de la découverte mais comme ils sont indépendants pas de risque de spolier
j'attends ta prochaine avec impatience

manou 28/06/2018 07:16

Tu as bien fait ! Je fais pareil quand je suis en train de lire une série ou quand l'auteur est déjà dans ma PAL. Pour le troisième il faudra attendre car hélas la médiathèque ne l'a pas encore commandé...Je verrais si je le trouve à celle qui est en ville la semaine prochaine :) Je languis aussi !

chez laramicelle 27/06/2018 17:14

coucou j'aime beaucoup sa lenteur ; c'est comme si la neige faisait une couette qui absorbait la vitesse et le bruit; c'est très très agréable; l'auteur prend son temps pour dérouler son histoire ; et à chaque fois il m'emporte ; bisous

michelle laramicelle 28/06/2018 19:11

coucou oui et tu vas te régaler :)

manou 28/06/2018 07:15

Moi aussi mais tu comprends bien que pour ceux qui aiment les polars emplis d'action j'aime mieux les prévenir :) Je vois que tu es fan. Et toi tu as déjà lu le troisième ? bisous

dasola 27/06/2018 15:38

Bonjour manou, lis le troisième (Passage des ombres) sans tarder car il est vraiment très bien (c'est mon préféré des trois). Bonne après-midi.

manou 28/06/2018 07:14

J'espère le lire vite mais la médiathèque ne l'a pas encore commandé :) je vais donc devoir l'attendre un peu encore...Bonne journée

Renée 27/06/2018 14:32

un petit coucou suis rentrée de vacances mais pas encore sur le net a temps complet. Bisesss

manou 28/06/2018 07:13

Super ! J'espère que tu t'es régalée...bises

Maria-Lina 27/06/2018 13:40

Merci pour ce beau partage chère Manou! Bise, bonne journée tout en douceur!

ruthiebear 27/06/2018 13:08

THis novel sounds intriguing!

Nell 27/06/2018 12:40

Encore une suggestion de livre rondement menée. Tu as l'art de distiller finement ta lecture et tu donnes envie. Gros bisous, ma chère Manou et bel après-midi

Feelaure 27/06/2018 12:34

Merci pour ce nouveau partage Manou
Bisous & douce journée

Maryline 27/06/2018 12:14

La suite et à suivre... mais c'est tentant!
Merci Manoou
Bisous

manou 28/06/2018 07:12

Lis le premier tu verras tout de suite si tu aimes. Moi il va falloir que je trouve le troisième en urgence :) bisous

domi 27/06/2018 11:46

quelle belle rubrique littéraire !

manou 28/06/2018 07:11

Domi...tu es incorrigible !

écureuil bleu 27/06/2018 10:05

Bonjour Manou. Je le lirai si je le trouve à la médiathèque, mai je commencerai parle premier tome. l'Islande est un pays qui m'attire. Bonne journée et bisous

manou 28/06/2018 07:11

Je crois qu'il vaut mieux pour bien s'imprégner de l'ambiance sinon pour les enquêtes proprement dites cela n'est pas un problème de les lire en désordre. bisous

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -