Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2018 7 20 /05 /mai /2018 05:25

 

Le 10 mai dernier, entre deux orages, nous avons fait une belle balade au cœur de la garrigue fleurie sur la chaîne des Côtes, une chaîne de collines du nord du département, dont je vous ai déjà beaucoup parlé.

 

Le printemps est la période où la garrigue est la plus belle...

 

Quelle chance d'avoir vu des papillons voleter autour de nous !

Je n'ai réussi à photographier que certains d'entre eux, mais c'est un plaisir de découvrir ces espèces que je n'avais encore jamais observé de près. 

 

Le plus spectaculaire de tous est le Sylvain azuré (Limenitis reducta). 

C'est un gros papillon dont on ne perçoit que le noir et le blanc quand il s'approche. Je n'avais pas remarqué ses beaux reflets bleutés.

On le reconnaît en particulier à sa ligne médiane blanche et à la rangée de petits points bleutés qui borde ses ailes.

Il n'a pas replié ses ailes en se posant, ce qui ne m'a pas permis de voir le revers qui a une couleur blanche et beige-orangé.

Le Sylvain azuré est  une espèce méditerranéenne qui ne vit que dans le sud de la France (et le pourtour méditerranéen donc). 

La larve se nourrit exclusivement du chèvrefeuille.

Voilà pourquoi on le retrouve en bordure de zones boisées. 

 

 

Le Sylvain azuré (il butine une euphorbe)
Le Sylvain azuré (il butine une euphorbe)

Le Sylvain azuré (il butine une euphorbe)

 

Nous avons ensuite pu observer un joli papillon blanc et noir, un peu plus petit en taille mais tout aussi actif. 

Par chance, il a eu la gentillesse de se poser un long moment ce qui m'a permis de bien observer sa face inférieure qui vous le savez pour les papillons est parfois indispensable pour les identifier.

Il s'agit de l'Échiquier d'Occitanie  (Melanargia occitanica).

C'est un papillon qui lui aussi, ne vit que dans le Sud de la France et que l'on peut confondre avec l'Échiquier ibérique (les deux espèces très proches cohabitent dans le sud-ouest).

Il a une taille moyenne et présente un damier marron foncé à noir sur la face supérieure des ailes. Au revers le dessin est davantage brun ocre avec quelques ocelles bleus...

Il affectionne particulièrement la garrigue et les bordures de forêts claires. 

La chenille se nourrit de graminées.

On peut le confondre avec le demi-deuil qui lui est davantage noir et blanc, que blanc et noir. C'est subtil !

 

L'échiquier d'Occitanie
L'échiquier d'Occitanie

L'échiquier d'Occitanie

 

Par chance, nous avons pu aussi observer deux mélitées différentes.

 

Le premier papillon est la mélitée du plantain (Melitaea cinxia).

C'est un papillon que l'on voit de loin car il a un dessus orangé, bordé et marqué par du marron foncé. Ses ailes postérieures sont marquées par une rangée de points marron au centre de taches orangées...ce qui le distingue des autres espèces de mélitées. 

Je n'ai pas vu la face inférieure des ailes !

Ce papillon-là a besoin de plantain pour nourrir sa larve. En Provence c'est le plantain lancéolé que l'on trouve au bord des chemins.

C'est un papillon qui vit dans toute l'Europe et jusqu'en Sibérie et en Mongolie. 

Il n'est pas protégé mais il est considéré en France, comme en régression en raison de l'usage extensif de pesticides dans les cultures et donc de la disparition des plantains, mais aussi de la fragmentation de son habitat. 

 

La mélitée du plantain

La mélitée du plantain

 

Le second est la mélitée orangée, un papillon commun appelé aussi, damier orangé (Melitaea didyma).

Ce genre est très répandu dans tout l'hémisphère nord, mais par rapport au précédent, absent des régions les plus septentrionales. 

C'est un papillon de petite taille,  très vif et actif. 

J'ai eu vraiment du mal à le photographier et il m'a fallu beaucoup de patience pour attendre qu'il veuille bien se poser pour butiner cette touffe de thym fleuri.

On ne voit que sur la première photo le dessin de la face inférieure des ailes...et encore seulement en partie, mais je suis plutôt fière de moi d'avoir pu l'identifier ! 

 

Une autre espèce de mélitée, la mélitée orangée
Une autre espèce de mélitée, la mélitée orangéeUne autre espèce de mélitée, la mélitée orangée

Une autre espèce de mélitée, la mélitée orangée

 

J'espère que cette courte visite au milieu des papillons de ma garrigue provençale  vous a plu...

 

 

Bon dimanche de Pentecôte à tous ! 

Partager cet article

Repost0

commentaires

kimcat 23/05/2018 13:17

Une courte visite agréable...
De beaux papillons.
Je ne vois pas ceux là dans mon jardin... mais plutôt des paons du jour, des tircis et des Belle-Dame...
Il y a quelques années j'en faisais le recensement pour une association.
Biz

manou 23/05/2018 18:16

Tant mieux que nous n'ayons pas les mêmes cela prouve qu'il y a encore de la biodiversité dans nos jardins et dans nos campagnes. Figure-toi que l'année dernière nous avons trouvé des chenilles de paon du jour dans le jardin alors que nous n'avons jamais vu l'imago ! Bises

chemindetables 23/05/2018 11:40

wouaaaaaaaaaaaaaa superbes ces papillons et bravo pour les avoir si bien photographiés tes clichés sont magnifiques et c'est si difficile de les avoir ...
bisous
patricia

manou 23/05/2018 16:32

J'avoue que ce n'est pas de moi, mais pour une fois j'étais fière :) :) Bisous

marine D 22/05/2018 10:48

Ils sont beaux et si facétieux quand on veut les photographier !
Bonne journée Manou

manou 22/05/2018 16:14

C'est sûr et au moment où on renonce ils consentent à se poser :) bisous

missfujii. 22/05/2018 08:53

On n'en voit de moins en moins je trouve et c'est bien dommage !

manou 22/05/2018 16:13

C'est vrai que lorsque j'étais enfant, la Provence était superbe au printemps...Les papillons disparaissent à cause de nos activités et des insecticides employés par les agriculteurs, comme tous les insectes, et en particulier les coccinelles que j'adore et les abeilles dont nous avons tant besoin

lavandine 21/05/2018 19:36

J'ai autant de mal à les capturer avec mon appareil photo qu'e de les identifier.
En ce moment Noa a décidé de les attraper.... Ils sont plus malins qu'elle...Heureusement !
Gros bisous et belle fin de journée.
Lavandine.
http://lorgnettedunjour.canalblog.com/

manou 22/05/2018 08:03

C'est sûr que ça vole alors, ça l'amuse ! bisous

zazy 20/05/2018 22:10

J'ai déjà vu un papillon ressemblant au premier et j'habite quelque peu au nord de Montélimard !

manou 22/05/2018 08:03

C'est possible c'est sûr ! Il est prouvé que les aires de répartition se modifient en fonction du climat...Je me suis fiée pourtant à un site spécialisé

écureuil bleu 20/05/2018 21:56

Bonsoir Manou. Ces papillons de ta garrigue sont très beaux. Ici ce sont surtout des papillons jaune clair. Bonne soirée et bisous

manou 22/05/2018 08:05

J'en vois aussi, il y en a plusieurs espèces...bisous

Gomez Victoria - Lynn 20/05/2018 19:57

coucou ils sont vraiment beaux ; bisous

manou 22/05/2018 08:05

Merci Vic :) bisous

Kalypso 20/05/2018 19:03

Personnellement, je suis une grande fan des Moro Sphynx. Je les trouve fascinants. On dirait des colibris et j'ai toujours hâte, en arrivant dans le sud de la France, de partir à leur recherche.

manou 22/05/2018 08:04

Je ne vois jamais les Moro Sphinx chez moi mais seulement quand je vais en Haute-Loire !!

René 20/05/2018 18:31

Oh que oui ! un vrai plaisir de découvrir ces superbes papillons et surtout aussi d'avoir l'appareil photo prêt à saisir tous ces instants magiques que nous offre notre belle nature. Bon WE prolongé Manou. Bises

manou 22/05/2018 08:06

J'ai toujours l'APN près de moi mais il me faudrait davantage de connaissance en photos pour parfaire mes prises :) bises

Caroline 20/05/2018 18:22

C'est tellement beau un papillon !

manou 22/05/2018 08:07

Ils font partie des plaisirs de la campagne, j'espère encore pour longtemps :) bisous

Cléo 20/05/2018 17:15

Ils sont bien beaux ces papillons! Bravo pour ton joli billet et tes superbes photos! Bises et bonne journée!

manou 22/05/2018 08:07

Merci Cléo ! Chez toi aussi la campagne doit en avoir de jolis spécimens...bises

Sigrid 20/05/2018 16:31

Merci Manou. Les plus âgé-e-s d'entre nous ont oublié que dans les années 60, nous vivions environné-e-s d'insectes dont beaucoup de papillons et les plus jeunes n'ont jamais connu cette profusion qui a subrepticement disparue. Merci de nous remettre le regard dessus et pour ces belles photos dont les commentaires en plus sont très instructifs !

manou 22/05/2018 08:09

Moi je n'oublie pas...Je suis toujours étonnée de voir que dans les champs et les jardins, il n'y a presque plus rien. Mais dans la garrigue, un peu éloignée des cultures, même si il y en a moins, on peut encore rêver en les voyant voler...

chez laramicelle 20/05/2018 11:45

coucou ils sont superbes; je n'en avais jamais vu ; ici ce sont souvent des papillons blancs ; mais comme partout ils deviennent rares, victimes de la société humaine et ses travers ; bisous

manou 22/05/2018 08:10

Je suis surtout fascinée quand je vais en Haute-Loire car il y a une variété d'espèces que nous avons perdu en Provence. Hélas les hommes font beaucoup de mal à la nature. bisous

Maryline 20/05/2018 11:33

Ce sont des papillons que je ne vois pas chez moi, je vois des demi-deuils qui ressemblent en effet à L'échiquier d'Occitanie... En ce moment, pieride, citron, lycène bleu, aurore, tircis, paon du jour... je continue de les compter pour l'observatoire, mais ils se raréfient... malheureusement!
Bon dimanche!
bisous

manou 22/05/2018 08:10

Tu fais un travail formidable ! Et si un jour j'ai du mal à les déterminer je ferai appel à tes connaissances (et à celles de Domi). Bisous

wolfe 20/05/2018 10:23

Bonjour
De magnifiques spécimens!
On en voit de moins en moins par chez nous et je trouve cela bien dommage...
Les photos sont splendides!
Bisous

manou 22/05/2018 08:11

Merci ! J'ai fait ce que j'ai pu avec mon APN :) Je n'en vois que dans la garrigue, presque plus dans le jardin...bisous

domi 20/05/2018 10:18

j'ai beaucoup aimé cette visite qui démontre qu'il est difficile parfois de distinguer les espèces voisines : le demi-deuil m'aurait trompé, bravo Manou
PS : plus le soleil est vif, plus les papillons le songt

manou 22/05/2018 08:12

J'ai cru au début que c'était un demi-deuil mais une fois à la maison en regardant mes photos j'ai vu que ça ne collait pas ! Comme je le disais à Maryline si un jour je cale, je sais que vous serez tous deux de bon conseil

plume 20/05/2018 09:19

Je n'en n'ai pas encore vu par chez moi. J'adore observer ces gracieuses petites bêtes mais je n'arrive pas à les photographier. merci pour ces billets bucoliques. Bises

manou 22/05/2018 08:13

Il faut de la patience et ne pas trop bouger...Quand je balade avec mes petits-enfants, ils volent plus loin de moi :) bises

Roguidine 20/05/2018 09:07

Bonjour Manou
J'en trouve aussi dans ma région mais pas facile à photographier !!!!
Bon dimanche, bises

manou 22/05/2018 08:14

Je l'avoue, c'est pas facile mais pour les déterminer quand on ne les connait pas, c'est l'idéal :) bisous

Pascale MD 20/05/2018 09:06

Coucou Manou,
Voilà de belles rencontres. Il est temps, car je trouve qu'ils sont encore peu nombreux pour cette première quinzaine de mai cette année.
Bise et bonne journée

manou 22/05/2018 08:15

Il y en a de moins en moins. Chez moi heureusement une partie des vignes sont en bio et la garrigue où je les ai photographié est au coeur d'une forêt domaniale. Mais il faudrait tout en bio...c'est insensé de détruire ainsi la nature...bisous

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -