Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2018 5 18 /05 /mai /2018 05:29
Les haies au mois d'avril

Les haies au mois d'avril

 

Pour faire suite à mon article d'hier, je vais vous montrer aujourd'hui la floraison printanière des haies que nous trouvons le long des chemins. En avril, elles commençaient tout juste à se réveiller et n'offraient pas un spectacle très impressionnant.

 

Les haies sont très importantes dans le paysage agricole français.

Récemment, il a été découvert que la disparition quasi totale des petits oiseaux de nos campagnes avait entre autre pour cause, la disparition d'endroit pour nicher (les arbustes des haies donc) et l'absence de nourriture (larves, insectes,...) lié à l'emploi massif des produits insecticides et pesticides qui vont de pair avec la culture intensive à grande échelle qui sévit dans certaines de nos régions.

Heureusement ce n'est pas le cas en Haute-Loire ! 

 

Les haies sont encore bien présentes. Conçues à l'origine comme clôtures naturelles pour maintenir les troupeaux ou marquer des limites de propriété, les haies ont été bien préservées.

Elles bordent aussi bien les petites routes de campagne, que les cours d'eau et les petits ruisseaux...

Qu'elles soient hautes ou basses, elles préservent la biodiversité et tiennent les sols. Les oiseaux peuvent s'y nourrir, s'y cacher ou y nicher. De plus, elles protègent une quantité non négligeables d'animaux pendant l'hiver. 

 

Que trouve-t-on dans ces haies ?

En avril, ce qui se voit de loin dans les haies basses, ce sont les prunelliers (ou épines noires, ou pruneliers avec un seul "l").

C'est leur floraison blanche qui attire le regard et leur odeur sucrée qui embaume les chemins. Ils forment grâce à leurs épines une belle protection aux oiseaux. Ils poussent rapidement et construisent en quelques années une barrière infranchissable pour les troupeaux...
 

 

 

Des prunelliers en fleurs

Des prunelliers en fleurs

 

Plus tard ce seront les églantiers,  les aubépines, les sureaux, les ronciers...

 

En blanc aussi, nous avons les merisiers, encore appelés cerisiers des oiseaux, cerisiers sauvage ou cerisiers des bois.  Comme son nom l'indique, cet arbre qui peut être assez grand, produit au début de l'été des fruits qui sont parfaitement comestibles et qui ressemblent à de toutes petites cerises.

Les merisiers poussent aussi bien au coeur des haies hautes, qu'à la lisière des forêts. Ce sont les premiers arbres à fleurir dans les haies alors que les arbres proches sont souvent encore dépourvus de feuilles.

Les merisiers en fleurs...Les merisiers en fleurs...

Les merisiers en fleurs...

 

Les merisiers cohabitent souvent avec les frênes communs.

En avril, les frênes s'éveillent à peine. Leurs fleurs en panicules apparaissent avant les feuilles, donnant aux arbres une couleur rougeâtre caractéristique. 

Le feuillage est encore très souvent utilisé comme fourrage aussi bien pour les vaches, que pour les moutons et les chevaux. Il constitue donc un complément alimentaire apprécié, ce qui explique que les agriculteurs laissent proliférer ces arbres ! 

En tisane, les feuilles étaient souvent utilisées dans les campagnes pour leurs propriétés médicinales.

 

La floraison du frêneLa floraison du frêne
La floraison du frêneLa floraison du frêne

La floraison du frêne

 

Les saules sont fréquemment présents dans les haies lorsque les prés sont bordés par des ruisseaux.

Un des plus fréquents en Haute-Loire est le saule Marsault, ou saule des chèvres, car comme son nom l'indique, elles raffolent de ses feuilles.

Les pieds mâles et femelles sont séparés. Les chatons attirent de nombreux insectes dès le début de printemps : les saules sont des arbres très mellifères. 

 

Le saule Marsault (fleurs femelles) Le saule Marsault (fleurs femelles)
Le saule Marsault (fleurs femelles)
Le saule Marsault (fleurs femelles) Le saule Marsault (fleurs femelles)

Le saule Marsault (fleurs femelles)

Le saule Marsault (fleurs mâles)
Le saule Marsault (fleurs mâles)

Le saule Marsault (fleurs mâles)

 


Enfin, on trouve aussi des tilleuls, des aulnes, des noisetiers parfois...donc, toute une panoplie d'arbustes et d'arbres qui au printemps s'éveillent doucement avant de nous montrer leurs jolies feuilles vertes aux couleurs tendres...

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Quichottine 25/05/2018 08:07

J'avoue que je ne sais pas toujours le nom des arbres et arbustes que je rencontre... alors, merci pour ce bel article.
Bisous et douce journée.

manou 25/05/2018 08:42

Qu'importe leur nom du moment que tu as du plaisir à les regarder et qu'ils t'inspirent des mots que nous avons beaucoup de plaisir à lire :) bisous et une douce journée

kimcat 23/05/2018 13:13

Il faut préserver les haies...
DE belles photos.
Bisous Manou

manou 23/05/2018 16:27

Merci j'en suis en effet convaincue d'où cet article :) Bisous

chemindetables 23/05/2018 11:48

tes photos sont très belles et le billet très intéressant
moi qui vit en pleine campagne je connais ces haies mais dans tellement d'endroits en effet elles ont disparues ne correspondant plus aux critères des cultures ou fanaisons actuelles vu les engins ....
et non seulement elles sont indispensables aux oiseaux ou autres petits animaux mais aussi évitaient les désastres qu'on connait avec les inondations, elles préservaient...
vous avez de la chance si en haute Loire elles sont toujours bien là...
bisous
patricia

manou 23/05/2018 16:27

Oui c'est le cas heureusement :) bisous et une belle journée

manou 22/05/2018 07:44

Un grand MERCI à tous pour votre visite ou vos commentaires ! A très bientôt...

Sigrid 20/05/2018 16:40

Merci pour ces textes instructifs et ces photos d'une campagne qui n'est pas dévorée par l'agriculture industrielle, et où on entretient arbres et haies ! Cela fait du bien !

Lemenuisiart 19/05/2018 22:00

Une nature comme j'aime, très bien comme photos

marine D 19/05/2018 19:10

J'ai du me battre avec les gars de "la machine" qui "entretient" fossés et bordures et décanille les haies, pour les conserver le long de notre pâture... En plus elles coupent le vent en plus d'accueillir toutes sortes d'animaux !

Maryline 19/05/2018 11:50

Ici aussi églantiers et aubépines sont en fleur et les chatons ont fait leur apparition, que la nature est belle au printemps! ;-)

Bonheur du Jour 19/05/2018 06:37

Les merisiers sont donc des cerisiers ? Dans La vie secrète des arbres, l'auteur parle abondamment du frêne.
Merci pour ce bel article.
Bon week end.

Roguidine 18/05/2018 19:26

Bonjour Manou,
En effet les haies ont changé, dans les lotissements aussi, il y avait des thuyas maintenant
ce sont des arbustes bien plus décoratifs ! belles photos de ta balade!!
Bon week-end, bises

Cléo 18/05/2018 19:25

Beau billet Manou! C'est vraiment beau cette floraison. Bises et bon week-end!

Gomez Victoria - Lynn 18/05/2018 19:14

coucou il faut espérer que les agriculteurs refont des haies partout en Europe , bisous

Renée 18/05/2018 15:43

Ces haies que l'on aurait jamais du enlever pour la nature et, pour la beauté du paysage. Bisous beau reportage

Eve-Yeshé 18/05/2018 14:03

j'aime beaucoup les pruneliers et les saules Marsault! les fleurs sont extraordinaires...
dans le jardins on a mis une haie spéciale pour la nourriture des oiseaux (et en plus les fleurs sont belles)
c'est un peu la maison du bonheur pour les oiseaux, car on leur donne des graines adaptées pour qu'ils tiennent le coup. un couple de tourterelles niche près de la cheminée et vient manger sur le balcon!!!

chez laramicelle 18/05/2018 13:37

coucou merci pour cette promenade parmi les arbres et arbustes en fleurs ; bisous

domi 18/05/2018 10:48

tu as évidemment raison, les haies sont précieuses et j'en ai largement traité dans divers écrits ; les haies sont même dites forêt linéaire, ce n'est pas rien
Leur flore est riche, diversité des essences et diversité aussi du pied de haie, ce qui est précieux pour les insectes, les oiseaux, les petits mammifères et les bipèdes qui y cueillent mûres, prunelles et plantes médicinales
Elles limitent aussi l'érosion des sols, vive le bocage

yannn 18/05/2018 10:06

Oui, salix capréa, le saule des chèvres, avec ton bel article j'ai appris et révisé plein de choses. D'ailleurs tu montres bien en gros plan, les fleurs femelles et mâles avec les étamines des autres chatons.
Oui, les haies, tout un monde en profite, le monde des tout-petits, certains pour un nid, d'autres pour un repas, ou les deux ma foi.
Et la fameuse épine prunellier celui de ces petites prunes astreignantes, sauf à y laisser passer plusieurs gelées, récolte tardive à faire.
J'ai encore en tête l'épine vinette et l'épine blanche, mais je mélange tout :-((
Merci et bravo pour ta participation aux mots.
Amicalement. Yann

écureuil bleu 18/05/2018 09:31

Bonjour Manou. Ici aussi les haies disparaissent au profit de claustras en bois ou de séparations en plastique. Moi je garde mes haies qe les oiseaux et les hérissons apprécient. Bonne journée et bisous

Rose63 18/05/2018 09:10

Il y a une touche de magie sur tes photos
Magnifique balades dans cette nature endimanchée
Que ton weekend soit beau

Azalaïs 18/05/2018 08:35

Ce sont les frênes je crois qui m'avaient le plus impressionnée avec leurs petits bourgeons noirs et leurs feuillages naissant en forme de berceau. Bises et bonne journée

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -