Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2018 6 07 /04 /avril /2018 05:20
Pocket 2013

Pocket 2013

Cela dura treize jours. Le temps d'une évasion. Trois femmes vivaient dans un village.
La troisième était la plus douée, la deuxième était la plus rusée, la première la plus déterminée.
A votre avis, laquelle parvint à s'échapper ?

Elle tremble maintenant, elle tremble de froid dans l'ombre des arbres. Sa robe est mouillée. Pourquoi mouillée ? Ses pensées se brouillent. Elle ne comprend pas, l'herbe de la prairie lui semblait grillée sous le soleil. Peu importe. Elle se sent si sale. Elle passe sa main devant ses yeux, elle cherche avec maladresse à essuyer les larmes qui coulent.
Mon Dieu !
Les pupilles révulsées de Stéphanie ne peuvent se détacher de ses deux paumes : elles sont rouges. Rouge sang !

 

Voilà un roman de Michel Bussi que je voulais découvrir absolument depuis que tout le monde me dit que c'est son meilleur...

 

L'histoire se passe à Giverny, vous savez ce petit village de l'Eure où un certain Claude Monet est venu poser ses chevalets et peindre ses fameux nymphéas qui ont occupé toute sa fin de vie...Il y a résidé de 1883 à 1926. 

Là-bas, le jardin que Monet a transformé en verger, agrémenté d'un étang et de parterre de fleur est devenu un parc qui attire des milliers de touristes chaque année et, il y a même à proximité un moulin, bordé par un joli petit ruisseau qui amène l'eau vers l'étang aux nymphéas dont il existe de nombreuses interprétations dans l'oeuvre du peintre.

Mais voilà qu'un meurtre atroce va bousculer la vie tranquille de la petite bourgade et le si joli tableau bucolique et fleuri...

Jérôme Morval, un enfant du pays, devenu chirurgien ophtalmologue à Paris, est retrouvé sauvagement assassiné, le crâne fracassé et la tête plongée dans le ruisseau...

 

Dès le départ l'enquête piétine : Jérôme Morval était amateur de femmes ce que les enquêteurs ne tardent pas à découvrir d'autant plus qu'un corbeau se charge de leur fournir quelques preuves en images..

Mais il était aussi amateur de tableaux et en particulier de Monet et rêvait de posséder un de ses nymphéas.

Son meurtre est-il l'oeuvre d'un mari jaloux, d'un amateur d'art ? Que signifie la carte retrouvée dans sa poche, souhaitant l'anniversaire à un enfant de 11 ans ?

 

C'est bien vrai que tout n'est qu'illusion dans ce roman, comme nous l'annonce la présentation de l'éditeur...

Les inspecteurs Sylvio Benavides et Laurenç Sérénac, ne savent pas quelle piste suivre...Tous deux vont aborder cette histoire très différemment...avec calme et rigueur pour Sylvio, en suivant son unique intuition pour Laurenç...

 

Au coeur  de l'intrigue se retrouvent trois femmes, toutes trois d'âge différent.

La première, Fanette Morelle, est une fillette de onze ans passionnée de peinture et particulièrement douée pour son âge. Sa mère qui l'élève seule, ne veut rien savoir de cette passion et la fillette va s'attacher à James, un vieil américain venu peindre sur les pas de Monet...

La seconde, Stéphanie Dupain, la superbe et mystérieuse institutrice du village, suscite les passions autour d'elle. Le mari est malade de jalousie et pourrait bien devenir violent tant il a peur de la perdre. Il fait donc un suspect idéal ! Il se trouve aussi que l'inspecteur Sérénac n'est pas insensible à ses charmes...

La troisième est une vieille femme qui habite le moulin et que les enfants prennent pour une vieille sorcière...c'est elle qui raconte l'histoire ! 

Que fait-elle à sa fenêtre en train de contrôler tous les faits et gestes des habitants ? Que sait-elle exactement sur les crimes ? 

Car de crimes, il n'y en a pas qu'un et certains n'ont jamais réussi à être élucidés...depuis des années !

 

Vous avez compris. Toutes les trois étaient assez différentes. Elles possédaient pourtant un point commun, un secret, en quelque sorte : toutes les trois rêvaient de partir. Oui, de quitter Giverny, ce si ce fameux village, dont le seul nom donne envie à une foule de gens de traverser le monde entier juste pour s'y promener quelques heures.

 

Le lecteur est entraîné dans cette lecture comme sait si bien le faire Michel Bussi. Vous partez sur des pistes fausses, rassemblez les pièces du puzzle sans pouvoir le terminer pour autant et ne n'est qu'à la fin que tout s'assemble enfin !! une fin...absolument imprévisible et tout simplement incroyable !

C'est un roman très prenant et riche, un roman instructif qui vous amènera dans les jardins de Giverny aux côtés des impressionnistes et de Claude Monet, un jardin où vous aurez envie d'aller vous promenez...maintenant que les meurtres sont élucidés !

Pas étonnant que ce roman ait obtenu plusieurs prix littéraires....

Avec "Gravé dans le sable" qui m'a fait découvrir l'auteur, ce sont pour moi aujourd'hui, mes deux romans préférés de Michel Bussi. 

 

Voilà encore un roman que je lis, qui me permet de participer au challenge de Philippe "Lire sous la contrainte". Le titre du roman devait contenir un des sons suivants...

 

Nymphéas noirs / Michel Bussi

Partager cet article

Repost0

commentaires

chemindetables 19/04/2018 13:37

pour une fois je peux dire que je connais je l'ai lu et j'ai adoré
c'est le meilleur de Bussi que j'ai lu
bisous
patricia

manou 20/04/2018 07:24

Pour une fois je suis très en retard sur mes lecteurs mais depuis le temps que tout le monde me disait que c'était son meilleur...c'est ma belle-fille qui me l'a prêté, elle adore Bussi, elle aussi. bisous (tu n'étais pas obligée de me mettre un com sur tout !!)

champagne 12/04/2018 18:29

j'ai adoré ce roman tout comme j'ai adoré aller à Giverny, m'imprégner de l'univers de Claude Monnet Merci Manou pour tes avis judicieux

manou 13/04/2018 06:42

J'ai adoré ce roman mais je ne suis jamais allée à Giverny...peut-être un jour :) Merci pour tes messages toujours sympathiques

Nicole Grundlinger 10/04/2018 15:12

C'est vraiment le meilleur Bussi, j'ai adoré. Ceci dit, son tout dernier On la trouvait plutôt jolie est aussi très bien troussé, il joue habilement avec son lecteur. On ne marche pas... on court ! :-)

manou 10/04/2018 16:25

Je l'ai lu aussi et je l'ai beaucoup aimé ! Avec Bussi on ne s'ennuie jamais et on se laisse prendre...

Philippe D 09/04/2018 21:47

Ah ! tu l'as enfin lu, ce livre inoubliable qui m'a fait découvrir Bussi ! Quel talent, n'est-ce pas?
Merci pour cette nouvelle participation à mon challenge. Les résultats, ce dimanche !
Bonne semaine.

manou 10/04/2018 16:26

Oui il est génial et je ne regrette pas de l'avoir lu ! Je viendrais voir les résultats avec plaisir pour voir ce que les autres ont proposé...Merci pour ce challenge sympathique

Soliane 09/04/2018 17:19

Un livre que j'ai beaucoup apprécié.

manou 10/04/2018 16:34

Je me suis également régalée à le lire. Merci pour ta visite...

Quichottine 08/04/2018 10:56

Ouf... ça m'aurait embêtée de ne plus pouvoir aller à Giverny. :)
J'ai beaucoup aimé ton billet sur ce livre que je n'ai pas lu.
Je le note.
Bisous et douce journée.

manou 10/04/2018 16:35

Et moi cela me donne envie d'y aller...il faudra que je réalise ce rêve un jour. Bisous

manou 08/04/2018 09:53

Merci à tous pour votre visite et votre commentaire ! Bon week-end

Renée 07/04/2018 15:50

Faudra que je le prenne Bussi c'est toujours une bonne lecture. Bisousssss

marine D 07/04/2018 15:21

un auteur qui se lit agréablement, c'est noté manou
Bon WE

Eve-Yeshé 07/04/2018 13:59

je l'ai lu dans le cadre d'un challenge et beaucoup aimé... la fin est géniale et inattendue!
c'est mon préféré de Bussi découvert avec "n'oublier jamais".
par contre déçue par "un avion sans elle"

domi 07/04/2018 13:10

je lirai bien rien que pour le cadre

L'Espigaou 07/04/2018 12:56

En principe je n'aime pas les romans policiers, mais franchement tu m'as donné envie de lire celui-ci.
Dans ta première phrase de présentation "il y avait 3 femmes", tu m'as fait pensé aux 3 petits cochons,
c'est peut être idiot d'avoir pensé ça.
Bonne journée Manou.
Des bisous.
Maryse

Nell 07/04/2018 11:43

Un majestueux décor pour un livre qui doit être passionnant à lire. J'aime beaucoup l'intrigue. Excellent week-end, ma chère Manou. Gros bisous ♥

missfujii. 07/04/2018 10:57

Je ne l''ai pas encore lu, et pourtant je suis fan de cet auteur

lyly 07/04/2018 10:37

a découvrir
bises et bon weekend
lyly

Doc Bird 07/04/2018 10:32

Je n'ai lu que deux livres de Michel Bussi, mais pour le moment, c'est mon préféré, qui m'a le plus bluffé ! La fin est totalement inattendue, et tout paraît enfin clair, le tout dans les magnifiques jardins de Giverny. Bon week-end !

Marion L. 07/04/2018 10:19

Bonjour,
je n'ai encore jamais rien lu de lui. Je note que Nymphéas noirs est son meilleur roman. Il fait parti de la liste des auteurs à succès qui n'ont pas vraiment besoin de nous, bibliothécaires, pour vivre, alors on repousse leur lecture. Un jour je tenterai.

Azalaïs 07/04/2018 09:46

J'ai adoré ce livre d'autant plus que j'ai vécu pas loin de Giverny qui était un lieu fréquent de randonnée. Une sacrée claque à la fin, comparable à celle que l'on reçoit à la fin du "Meurte de Roger Ackroyd". Je viens de terminer "On la trouvait plutôt jolie" où il s'amuse aussi à balader le lecteur dans d'autres espaces. Bises et bon week-end

Nassy 07/04/2018 09:44

Giverny, quel endroit magnifique, paisible, enchanteur avec ses parterres de fleurs et ses chants d'oiseaux... et le charme du village avec ses petits restaurants... Je ne peux imaginer Giverny autrement. Bon week-end.

fanfan 07/04/2018 09:37

Je l'ai lu sur le conseil de ma fille ; comme dans tous les livres de Bussi, j'ai du mal à entrer dans l'histoire et ensuite je suis prise par l'histoire. J'ai bien aimé ce livre .
bON WEEK END

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -