Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2018 4 01 /03 /mars /2018 06:23
Exposition Tal Coat au Musée Granet d'Aix-en-Provence

Exposition Tal Coat au Musée Granet d'Aix-en-Provence

 

Pierre Tal Coat (en breton, son surnom "Tal Coat" signifie "front de bois") de son vrai nom Pierre Jacob, est un peintre breton, reconnu mondialement.

 

Né en 1905, Tal Coat est le fils d'un marin-pêcheur, tragiquement disparu durant la Première Guerre Mondiale. A treize ans, il devient d'abord forgeron, mais commence déjà à dessiner et à sculpter. Il est ensuite clerc de notaire, puis peintre céramiste en 1924, à la faïencerie de Quimper. Il dessine au crayon, au fusain, au pastel...sa campagne bretonne tant aimée.

 

C'est lorsqu'il monte à Paris en 1925 qu'il découvre Gauguin et d'autres artistes. Il s'inscrit en effet à l'académie de la Grande Chaumière, un lieu mythique situé dans le quartier de Montparnasse où sont passés les plus grands peintres, comme les amateurs.  Pierre Tal Coat se cherche... 

De 1934 à 1936, il se consacre à la sculpture, puis l'abandonne...

C'est Picasso qui influence d'abord ses œuvres picturales puis Francis Gruber qui est devenu son ami. 

 

En 1940, il s'installe à Aix-en-Provence. Il deviendra ami avec le peintre surréaliste André Masson puis avec André Du Bouchet et Henri Maldiney

Il se consacre alors aux natures mortes, puis il produit sa célèbre série sur les poissons, une série qui lui assurera le succès financièrement parlant. 

 

En 1946, il s'installe même au "Château noir"...un lieu immortalisé par Cézanne dans le célèbre tableau "Vue vers la route du Tholonet près de Château noir" datant de 1900-1904, dont je vous ai parlé dernièrement. 

Voilà le lien entre les deux expositions concomitantes au Musée Granet. Les deux artistes ont aimé les mêmes lieux à plusieurs décennies d'écart. 

Tal Coat reviendra vers sa Bretagne natale dans les années 50 et y restera jusqu'à sa mort en 1985.

 

Pour une biographie plus détaillée, je vous conseille, si cela vous intéresse d'aller sur le site de l'artiste ICI.

 

Quelques vues générales des différentes salles
Quelques vues générales des différentes sallesQuelques vues générales des différentes salles
Quelques vues générales des différentes sallesQuelques vues générales des différentes salles

Quelques vues générales des différentes salles

 

Sur plus de 500 m2, le public provençal peut le découvrir ou le redécouvrir. L'exposition présente en effet plus de 180 œuvres lumineuses nous présentant son parcours.

 

Par choix, le conservateur du Musée Granet n'a pas voulu ne parler que de la période aixoise.

Il nous propose dont une rétrospective qui démarre par les débuts figuratifs du peintre, parfois très expressionnistes. 

Puis le visiteur découvre une période plus abstraite, qui fait suite à son séjour dans la région d'Aix-en-Provence, de 1940 à 1956. 

 

Sans entrer dans les détails, voici un bref aperçu de cette exposition.

Les photos ont été réalisées (encore une fois) avec mon téléphone portable. 

 

Voici tout d'abord quelques huiles sur toile parmi les plus marquantes.

Vous reconnaîtrez au passage : "Nu et boeuf écorché" (1926) ; "Les raies" (1927) ; "Nu aux bas rouges" (1934) ; "La femme au manchon" (1936) ; et "La folle" (1936).

 

 

Années 1920-1930
Années 1920-1930
Années 1920-1930
Années 1920-1930
Années 1920-1930

Années 1920-1930

"Les oiseaux" 1933

"Les oiseaux" 1933

"Massacres" 1937

"Massacres" 1937

 

Les autoportraits sont nombreux dans l'exposition. Le peintre se représente souvent dans ses années de jeunesse et jusqu'à la fin de sa vie. Dans les derniers tableaux, on ne voit plus son visage...il s'efface.

 

Autoportrait (1937) ; Autoportrait [au béret] 1941 ;
Autoportrait (1937) ; Autoportrait [au béret] 1941 ;

Autoportrait (1937) ; Autoportrait [au béret] 1941 ;

Autoportraits réalisés à la fin de sa vie...

Autoportraits réalisés à la fin de sa vie...

 

Voici quelques natures mortes...

"Le verre renversé" 1942 ;"Nature morte aux raisins et Coupe de fruit" 1943 ; "Pommes et poires" 1944.

Des natures mortes Des natures mortes Des natures mortes

Des natures mortes

"Nature morte au miroir" 1947

"Nature morte au miroir" 1947

 

Et quelques réalisations durant son séjour à Aix-en-Provence...

"Paysages aixois" (1941)

"Paysages aixois" (1941)

"Les poissons" 1948

"Les poissons" 1948

"Eau coulant entre les rochers" 1949

"Eau coulant entre les rochers" 1949

Autres œuvres réalisées à Aix-en Provence

Autres œuvres réalisées à Aix-en Provence

"Troupeaux le soir" 1959

"Troupeaux le soir" 1959

 

 

Quelques dessins et réalisations au fusain, au crayon ou à l'aquarelle...de 1927 aux années 70. 

Dessins au crayon, au fusain ou à l'aquarelleDessins au crayon, au fusain ou à l'aquarelle
Dessins au crayon, au fusain ou à l'aquarelleDessins au crayon, au fusain ou à l'aquarelle

Dessins au crayon, au fusain ou à l'aquarelle

Profil sous l'eau (1946-1947)

Profil sous l'eau (1946-1947)

En vol (encre de chine) 1975

En vol (encre de chine) 1975

 

Entre les premières œuvres, qui datent des années 1920 et les dernières datant de 1980, une vie d'artiste s'est déroulée et le peintre et sa peinture ont évolué. 

 

Il est vrai que découvrir Pierre Tal Coat que je ne connaissais pas du tout, juste à la suite de l'exposition Cézanne, est un peu déstabilisant pour le visiteur ! Les deux expositions se trouvent dans le même lieu en même temps.

 

Tal Coat a été surnommé "le peintre des peintres". C'était un homme doux et sensible, toujours soucieux à l'idée que le sujet ne soit pas reconnu, et inquiet à l'idée de ne pas faire comprendre et partager sa perception du monde.

Ses toiles le montrent bien, car ce sont des œuvres fortes parfois dérangeantes, toujours lumineuses et souvent poétiques, mais qui ne laissent pas le visiteur indifférent... 

 

Un peintre épris de liberté, à découvrir si vous êtes dans la région pendant les vacances d'hiver.

L'expo dure seulement jusqu'au 11 mars, c'est donc très bientôt la fin ! 

 

J'ai dit "ciel", oui mais quand je dis "ciel", je pense toujours "lumière". Je ne vois pas de limite.

Pierre Tal Coat

Partager cet article

Repost0

commentaires

Chinou 02/03/2018 15:30

Je me suis déplacée exprés à Aix pour voir cette expo ou plus précisemment Cézanne et là.......quelle déception. Cézanne était présent certes avec quelques toiles seulement et la grande place était faite pour Talcoat. Personnel du musée désagréable etc.....En revanche l'Hotel de Caumont, m'a une fois de plus séduite tant par l'accueil que par les diverses expositions (ce jour là j'ai vu belle expo Botéro http://chinou.canalblog.com/archives/2018/01/16/36029861.html

manou 02/03/2018 18:30

Je te comprends moi aussi je voulais voir davantage de tableaux de Cézanne mais comme j'avais été prévenue par une amie que l'expo était en fait réalisée pour Tal Coat, je suis restée ouverte à sa découverte puisque je ne le connaissais pas.
Je suis également allée à l'Hôtel de Caumont en janvier dernier et je me souviens bien de ton article ! Bises

manou 02/03/2018 07:33

MERCI à tous pour vos commentaires...Pour moi aussi la visite de cette exposition était une découverte et je trouve qu'elle montre bien qu'un peintre évolue au cours de sa vie...Bonne journée

Elena800 02/03/2018 06:21

Une belle exposition ! J'avais lu "Le rêve de Zola" il l'avait écrit comme un pari avec un autre auteur pour prouver qu'il pouvait écrire une romance. Bonne fin de semaine, bisous

missfujii. 01/03/2018 21:59

Merci Mimi pour cette belle découverte, je n'e crois pas que ,j'aurais le temps de me rendre à l'expo d'ici le 11 mars, quel dommage.

lemenuisiart 01/03/2018 21:03

C'est une très belle découverte

Roguidine 01/03/2018 20:24

Bonsoir Manou
C'est très rare quand je vais voir une exposition, pourtant j'y suis allée samedi;
je ne connais rien dans les tableaux , peintures, alors c'est une visite assez rapide !
sans aucun jugement ou appréciation ! je regarde tout simplement !!
Bonne soirée, bises

Gomez Victoria - Lynn 01/03/2018 19:50

coucou je ne connaissais pas du tou; c'est vrai qu'on voit différentes époques dans ton article ; bisous

CathyRose 01/03/2018 18:00

Je n'avais jamais entendu parler de ce peintre mais désolée Manou, je n'adhère pas du tout ! Pardon de faire court mais overblog débloque et le cadre pour écrire le commentaire est tout riquiqui !
Belle soirée, bisous !
Cathy

mon joli jardin 01/03/2018 16:47

Je découvre, je pense que quelques peintures me plairais bien. Je n'ais pas de grande connaissances en peinture est dessins. Jolis partage. bisous

danielle 01/03/2018 15:49

je connais ce nom, j'ai dû voir des oeuvres au château de Kerguéhennec mais je n'ai pas accroché. adresse du site : http://www.kerguehennec.fr/collection-pierre-tal-coat

chemindetables 01/03/2018 15:19

je ne connaissais pas merci de la découverte via ton superbe article
une belle expo
bisous
patricia

Renée 01/03/2018 14:58

suis totalement inculte en peinture jamais entendu parler alors merci. Bisousssss

Mimi 01/03/2018 13:01

Une découverte pour moi aussi. J’aime beaucoup les portraits dont les couleurs, et un peu le style, me font penser à Soutine. Quant aux poissons, je passe ! Merci Manou pour le partage. Bisous.

Maria-Lina 01/03/2018 12:32

Merci pour cette belle visite, c'est tout beau! Bise, bon jeudi tout doux!

fanfan2b 01/03/2018 10:50

Je ne le connaissais pas.J’aime bien ces tableaux que tu nous montres. Les couleurs sont superbes. Nous sommes sous la neige près de Manosque.Bonne journée

domi 01/03/2018 10:35

excellent coup de projecteur sur ce peintre important

marine D 01/03/2018 10:13

Inconnu pour moi, il a su restituer des couleurs à la Provence
Hier une belle couche de neige en Béarn mais ce matin redoux, plus de neige ou presque et de l'eau dans les champs et partout... Poihhhhh !
Bisous Manou

plume 01/03/2018 09:41

Je ne connaissais pas ce peintre. Ce n'est pas le style de peinture que j'aime. Il me semble un peu torturé sur certaines oeuvres et sur d'autres plus apaisé, avec une inspiration Picasso. Merci pour la découverte. Bises

FéeLaure♥ 01/03/2018 09:33

Coucou Manou
Merci pour cette visite guidée, je t'avoue pas trop fan de ses peintures, mais toujours agréable de découvrir de nouvelles choses :)
Douce journée à toi ce matin c'est sous la neige que l'on s'est réveillé !
Bisous

écureuil bleu 01/03/2018 09:33

Bonjour Manou. Je ne connaissais pas du tout ce peintre, même de nom. J'admire le côté "touche-à-tout" du personnage mais ses oeuvres ne m'émeuvent pas, ni ne m'invitent pas à entrer dans le tableau, comme le font celles de Cézanne. Bonne journée et bisous

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -