Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mars 2018 2 06 /03 /mars /2018 06:27
Stock, 2017

Stock, 2017

Ils ont vingt ans, beaucoup de gaieté, peu de besoins et juste assez de revenus versés par leurs parents pour ne pas se soucier de trouver vite un emploi. Autant continuer d'improbables études avant de se faire emprisonner par la vie...

De certains livres on dirait qu'ils vous ont choisi. Dès la première phrase, le coeur vous bat. Vous entendez une voix vous dire : "Tu veux être mon ami ? " C'est la voix du livre. Vous en pleureriez. Vous avez trouvé quelqu'un et ce quelqu'un est un livre, quelqu'un pour vous protéger.

Il est des livres qui sont des bateaux. Ou, si vous préférez, des grands frères. Ils vous embarquent, ils vous prennent la main. Ils vous aident à traverser cette mer cruelle et chahutée qu'est la jeunesse. Ils vous rendent plus fort, juste assez fort pour atteindre l'autre rive. Qui est votre vie.

 

Il fallait oser se lancer dans une biographie du grand "La Fontaine" surtout quand on voit tout ce qui a déjà été publié sur cet auteur, tant aimé des grands et des petits, et qui continue à ravir les écoliers de tous âges.

 

Voilà un essai qui ne manque pas de sel.

Ancré dans la modernité, c'est une vision très réaliste mais taquine qui nous est proposée par Erik Orsenna. On y rencontre bon nombre de "gentilles de corsage", "douces d'humeur" et des personnages de contes, bien éloignés des malicieux personnages des fables de notre enfance.

L'auteur en profite au passage pour nous parler de langue française, de la situation d'académicien, de l'amour des mots, des livres et de la lecture mais aussi de l'importance de la liberté dans la création.

 

Avec le talent qu'on lui connait, et beaucoup de malice, il nous donne envie de repartir sur les pas du poète et d'aller visiter les lieux de son existence, à Château-Thierry par exemple, là où il est né un certain 8 juillet 1621. 

Puis de nous rendre à Paris au Quartier latin, où il rencontra Molière, Racine et Boileau qui resteront ses amis pour la vie. 

 

Je ne vais pas vous raconter la vie de La Fontaine que vous pouvez retrouver n'importe où sur le net, juste vous dire que cet essai montre à quel point sa vie a été désordonnée, combien il a rejeté les bienséances, et la religion pour rester un homme libre et l'affirmer.

 

Ce que La Fontaine aime par dessus tout, c'est la langue française, l'amour et les belles demoiselles, la musique, ses amis et faire la fête avec eux loin des contraintes de la vie !

Mais il aime aussi démesurément la nature. N'a-t-il pas commencé sa vie comme "Maître des Eaux et des Forêts" ? 

 

Les éléments biographiques n'apportent rien de neuf à la vie connue du grand homme. On le retrouve mauvais époux et père absent, vivant une double vie.

On le retrouve écrivant des contes subversifs sans se soucier de la morale de l'époque, des contes qu'il dit lui-même avoir écrit, suite à la lecture de Boccace et de son célèbre Decameron. 

On le retrouve fidèle à son ami Fouquet, devenu son protecteur, alors que le surintendant des finances du roi est renié par la cour...

On retrouve La Fontaine alors démuni et sans le sou, à la solde de ses amis, ou de gentilles demoiselles.

Jamais la cour ne lui pardonnera d'être resté fidèle à son ami ! 

D'ailleurs, c'est à cause de cela que des années après, il aura des difficultés pour entrer à l'académie française...

 

C'est enfin à 47 ans, que La Fontaine écrit ses fameuses fables.

Il proclame bien haut qu'elles ne sont pas de lui, mais qu'il s'est inspiré pour certaines d'Esope, et cite clairement ceux qui les ont raconté les premiers. 

 

Je ne savais pas que La Fontaine à la fin de sa vie, avait été obligé si je puis dire, de renier ses propres écrits, par peur du jugement dernier et sous l'influence d'un certain abbé...

Je ne savais pas non plus qu'il était de bon ton à cette époque de faire croire qu'il était paresseux, alors que ses écrits étaient très travaillés, et que les manuscrits prouvaient tout le contraire ! 

 

L'essai est interrompu par de nombreux extraits de contes (et bien j'avoue que je les connais peu et que cela donne envie d'en savoir plus) et des anecdotes amusantes, devrais-je dire même plutôt... croustillantes !

 

Enfin, un mini recueil de fables choisies termine le récit ...histoire de ne pas oublier cette poésie des mots qui a enchanté notre enfance et enchante encore celle des générations d'aujourd'hui.

C'est sans doute leur côté universel en ce qui concerne la nature profonde des hommes, qui les rend indémodables...

 

Cette courte biographie est un livre accessible qui se lit avec plaisir.

Les chapitres sont courts et l'écriture d'Erik Orsenna est abordable.

Le personnage de La Fontaine, empli de défauts nous apparaît sous sa plume très attachant.

Même les lycéens peuvent se pencher sur cette lecture qui leur fera entrevoir toute une période de l'histoire, ainsi que les difficultés des artistes et créateurs qui n'étaient pas favoris du roi. Mais cet essai leur montrera aussi que certaines choses n'ont pas changé ! 

 

Ce livre a été l'occasion d'une série d'émissions sur France Inter durant l'été 2017, émissions que je n'ai pas eu l'occasion d'écouter mais dont m'avait parlé une amie.

Voilà pourquoi j'ai eu envie de le découvrir...

 

Il est une première loi de notre espèce humaine : tous les puissants ont toujours été louangés. Il en est une autre, plus étonnante que la précédente : tous les puissants ont toujours goûté fort ces louanges, si démesurées soient-elles.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Dany 10/03/2018 17:38

Merci Manou, tu m'as donné envie de le lire et d'aller voir aussi les contes de La Fontaine. Bises

manou 10/03/2018 18:41

On connaît tous les fables mais moins les contes :) Bises

manou 07/03/2018 08:49

MERCI à tous pour vos commentaires...bonne journée

CathyRose 06/03/2018 20:43

Je savais que monsieur de la Fontaine avait écrit bien autre chose que des fables, plus coquin, plus osé même ! Mais j'aime beaucoup ses fables et leurs morales, même si en effet elles se rapprochent beaucoup de celles d'Ésope.
Belle soirée, bisous !
Cathy

lemenuisiart 06/03/2018 20:25

J'aime beaucoup cette couverture

Philippe D 06/03/2018 20:07

J'aime certaines fables comme "Le loup et l'agneau" ou "Le chêne et le roseau", mais je ne lirais pas ce genre de livre pour autant.
Bonne soirée.

Gomez Victoria - Lynn 06/03/2018 19:31

coucou manou; merci pour nous donner envie de lire ce livre sur un grand poète

Eglantine 06/03/2018 17:17

Merci pour le partage Manou! Je connaissais cet auteur mais je n'ai pas encore eu l'occasion de le lire!

Renée 06/03/2018 16:25

Merci de nous en parler Manou car ce n'est pas le genre de livre que je penserai a acheter. Bisousssss

Mitou 06/03/2018 14:31

Je savais La Fontaine un peu (beaucoup ) volage et aimant démesurément la fête et le bon vin je savais aussi qu'il aimait la nature et toutes ces fables y sont construites mais c'est vrai que j'ai appris un peu plus en lisant ton billet merci d'avoir partager car le temps me manquera certainement pour lire tous les livres que tu nous présentes ! Ma fable préférée La chèvre de Monsieur Seguin je peux encore te la réciter avec toutes les intonations ! lol
gros bisous et bonne journée
MITOU

Maria-Lina 06/03/2018 13:43

Une bein belle découverte, merci pour ce beau partage! Bise, bonne journée dans la joie!

marine D 06/03/2018 12:56

J'aime cet auteur Manou et la Fontaine est immense, on ne se lasse pas de sa langue ni de ses fables qui croquait les travers de ses contemporains (et elles sont encore d'actualité !)
Merci pour cette belle analyse Manou et tout ce que l'on peut apprendre sur ce grand homme !
Bises

domi 06/03/2018 11:25

c'est un auteur que j'aime beaucoup, je ne le manquerai pas

danielle 06/03/2018 10:25

voilà un ouvrage que j'ai aperçu mais qui ne m'avait pas attirée; ton article me montre que j'ai eu tort. je vais voir la question plus avant... merci! bonne journée

Clara65 06/03/2018 10:24

Eh bien, moi, j'ai entendu la série sur France Inter et j'ai beaucoup aimé !
Du coup je ne sais pas si je lirai le livre.
Merci d'être passée chez moi et d'avoir donné ton grain de sel, fort intéressant.
Bien amicalement.

Pascale MD 06/03/2018 10:17

Je n'ai jamais lu cet auteur, alors peut-être l'occasion de commencer ;-)
Bises et bonne journée

écureuil bleu 06/03/2018 09:50

Bonjour Manou. Je n'ai lu aucun livre d'Erik Orsenna et j'adore Jean de La Fontaine alors pourquoi pas ? Mais pas dans l'immédiat... Bonne journée et bisous

Mimi 06/03/2018 09:12

Un bel essai que tu partages-là Manou ! Facile à lire pour qui apprécie Orsenna et La Fontaine. C’est mon cas ! Chic alors !

Mousse 06/03/2018 08:36

Bonjour chère Manou,
J'adore Orsena, La Fontaine fait encore rêver ! Il est immuable.
Un livre à découvrir.
Tu passes quand tu veux.
Tu as tes petits amours, que du bonheur.
Une vie moins tranquille, mais c'est de la joie dans la maison.
Tu as vu, mon billet était pour toi !
Passe une belle journée, je t'embrasse bien fort.♥

lavandine 06/03/2018 08:13

Je ne suis pas fan d essais. Le grand La Fontaine intrigue, intéresse. Et ce nest pas étonnant qu Orsenna s y soit intéressé.
Gros bisous et belle journée.
Lavandine

Doc Bird 06/03/2018 07:33

Erik Orsenna a la plume joyeuse et pleine de verve dans cette biographie de La fontaine, toujours aussi moderne et dont tout le monde connaît les fables. Merci de la découverte !

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -