Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2017 4 30 /11 /novembre /2017 06:27

 

Le cade (Juniperus oxycedrus) encore appelé genévrier cade, cadelle, cadenelle,  ou oxycèdre est un petit arbrisseau typique de la garrigue méditerranéenne. Il pousse dans tout le sud de la France et jusqu'en Iran.

Il est aussi fréquent dans la garrigue que son cousin, le genévrier commun, dont on ramasse les baies, appelées baies de genièvre et que le genévrier de Phénicie dont j'aurai sans doute un jour ou l'autre, l'occasion de vous parler. 

 

Le cade se rencontre dans les forêts de pins d'Alep et de pins parasol, de chênes verts et parfois blancs, de chênes kermès. Toutes ces espèces affectionnent en effet les plateaux calcaires provençaux et souvent les zones rocailleuses du midi. 

C'est un arbre qui peut devenir assez grand. Il a un port le plus souvent buissonnant ou alors légèrement pleureur, comme vous pouvez le voir sur ma première photo à gauche.. 

 

Plusieurs cades aux ports différentsPlusieurs cades aux ports différents
Plusieurs cades aux ports différents

Plusieurs cades aux ports différents

 

 

Ses feuilles persistantes de couleur vert-gris bleutées donnent à l'arbuste sa couleur caractéristique. Elles ont une forme d'aiguilles et sont très piquantes. Elles comportent sur leur face supérieure, deux bandes blanches (correspondant aux stomates), ce qui les différencie de celles du genévrier commun qui n'en a qu'une seule. 

Les feuilles du cade
Les feuilles du cade

Les feuilles du cade

 

Les baies sont d'abord vertes, puis changent de couleur pour devenir orangée ou rougeâtres, et enfin, brunâtres à maturité. En Provence, on ne consomme pas les baies du cade bien qu'elles soient parfaitement comestibles, mais uniquement celles du genévrier commun que tout le monde connaît et qui sont de couleur bleue. C'est en Corse et en Sardaigne que les baies du cade sont consommées en cuisine pour relever le gibier. Elles sont d'ailleurs deux fois plus grosses que celles du genévrier commun. 

Les cades sont dioïques ce qui veut dire qu'il y a des spécimens femelles et d'autres mâles, ce qui explique que certains arbustes dans une même zone soient dépourvus de baies. 

 

 

Des baies de cade, de maturités différentes... Des baies de cade, de maturités différentes...
Des baies de cade, de maturités différentes... Des baies de cade, de maturités différentes...

Des baies de cade, de maturités différentes...

 

Le cade a un bois très dur et quasiment imputrescible. Il a été longtemps utilisé en Provence pour fabriquer divers objets : du piquet de clôture aux sculptures d'art !

Il est très utilisé aussi comme anti-mite naturel.

La plupart des familles provençales en faisait brûler dans la cheminée pour désinfecter l'atmosphère et éloigner les insectes.

Le tronc du cade

Le tronc du cade

 

Du bois, et non des baies comme je l'ai longtemps cru, on extrait de l'huile de cade. C'est un produit très utile car fortement désinfectant. Ce produit n'a rien à voir avec l'huile essentielle de cade utilisée en aromathérapie, dont la préparation est toute autre.

 

L'huile de cade était fabriquée autrefois abondamment en Provence et cela jusqu'à la dernière guerre, dans des fours à cade en pierre, dans lesquels on faisait brûler les branches. Dans ces fours cylindriques, le bois se consumait très lentement. L'huile était récupérée ensuite à la base du four.

Le produit obtenu était un liquide très foncé (presque noir) à l'odeur forte de bois brûlé et de fumée. Cette odeur a marqué mon enfance. Mon père soignait ainsi son psoriasis et je le revois se passer le produit avec un coton tige pour bien cibler son problème. C'était radical mais odorant ! 

 

Ma grand-mère s'en servait aussi pour soigner ses poules (contre je ne sais quelle maladie).

Les bergers s'en servaient pour leurs moutons et les paysans, pour désinfecter les plaies sur les sabots des chevaux. En effet l'huile de cade entrait dans la composition de "l'onguent du maréchal" connue pour ses vertus antiseptiques et cicatrisantes. 

 

Au début du XXe siècle (source wikipedia), Michael Winburn, un riche homme d'affaire américain, achète à Paris, un baume censé guérir son eczéma, à base d'huile de cade. Surpris par son efficacité, il crée la marque Cadum qu'il va commercialiser dans le monde entier. Quelques années après, en plus du baume à l'huile de cade, d'une pommade et d'un dentifrice, la marque commercialisera un savon pour bébé. Je crois bien que nous nous souvenons tous de l'odeur de ce savon, enfin je parle bien sûr pour ceux de ma génération. Pas vous ? 

Le surnom de "bébé cadum" s'entend encore dans les cours de récréation...c'est dire ! 
 

Bébé cadum (ancienne affiche publicitaire prise sur le net)

Bébé cadum (ancienne affiche publicitaire prise sur le net)

 

Je suis tout à fait surprise qu'aujourd'hui on nous mette en garde contre ce produit naturellement désinfectant et qu'on le considère comme cancérigène (source wikipedia). Des cas d'intoxications graves ont été constatés au Maroc en particulier. 

En effet le goudron qui se forme de façon naturelle lors du chauffage du bois à haute température est dangereux pour la santé. 

 

Dans le doute, en attendant d'en savoir plus, il vaut mieux s'abstenir d'utiliser l'huile de cade telle quelle, et appliquer le principe de précaution. Mieux vaut aussi obtenir en pharmacie, l'huile de cade "vraie" fabriquée selon un procédé conforme au codex que de se procurer cette fameuse huile, n'importe où sur internet.

De toute façon il faut toujours employer cette huile de cade diluée... 

 

Nous pouvons aussi la remplacer par l'huile essentielle de cade, qui n'est pas fabriquée du tout de la même façon. Elle soignera aussi problèmes de peaux ou autres soucis de santé. Par contre chez les animaux, cette dernière est contre-indiquée.

C'est l'occasion de rappeler ici que tout médicament, même s'il est posé sur la peau et non absorbé directement, pénètre et passe dans la circulation générale. Prudence donc...

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Magui 02/01/2020 19:45

Bonjour. Merci pour cet article.
Pour répondre a votre interrogation : l'huile de cade permet de soigner la gale des pattes chez les poules :)

manou 05/01/2020 16:22

Merci pour cette précision...J'étais si petite quand ma grand-mère avait des poules que je ne m'en souvenais plus, mais j'aime encore sentir l'odeur de l'huile cade :) Bon dimanche et merci pour votre passage ici

sissi63 15/02/2018 22:50

Coucou,
Très jolies photos qui font patienter jusqu'aux beaux jours.
Bisous et bonne soirée

Colette 21/01/2018 16:11

Je ne connaissais pas le lien cade, savon cadum !! il faut dire qu'à l'époque je l'employais surtout pour certaines personnes en les traitant de "bébé cadum" !
Ton billet m'a plongée direct dans l'univers de Pagnol ! que j'adore ! Bisous !

missfujii. 04/12/2017 09:14

Moi aussi j'apprends pour le cade

Mistigris34 03/12/2017 11:19

je ne savais pas non plus pour cadum !! c'est vrai qu'ici il y en a partout en garrigues et autres endroits, et çà pique !
belle journée à toi, ici c'est 3° et très forte tramontane, brrrr !!!!! MIAOU !!!

Bonheur du Jour 02/12/2017 07:46

Ah ça alors ! Je ne connaissais pas le lien entre la marque Cadum et le cade ! Merci.

marine D 01/12/2017 16:36

Je connais l'huile de cade on s'en servait pour désinfecter les pieds des chevaux, ce petit arbrisseau dégage une forte odeur, et il me plait de le voir dans la garrigue
Ici dans les pelouses sèches de Natura 2000 il y a des genévriers mais ce ne sont pas les mêmes variétés.
Bisous Manou

manou 01/12/2017 07:46

Je ne suis pas en avance ce matin alors je vous dis à tous merci pour votre passage ici. Bonne journée

moqueplet 01/12/2017 06:03

les contradictions dans les produits pharmaceutiques sont nombreux on se demande à quel saint se vouer....il est évident que tout le monde ne réagi pas de la même façon....passe une bien agréable journée

Elena800 01/12/2017 05:53

Je ne connaissais pas mais si jai l'occasion d'en acheter je penserai toi. Bise

Isa 30/11/2017 21:24

Son huile peut être utilisé comme desinfectant, cicatrisante. Ces propriétés peuvent s'expliquer par la presence dans la plante de composés phénoliques.

Cléo 30/11/2017 20:05

Intéressant ton article! Par contre, je ne crois pas que nous ayons cela (du moins, c'est certain pour l'arbre) au Canada. Bises et bonne soirée!

lemenuisiart 30/11/2017 19:56

Un bois de couleurs exceptionnelles, une odeur très agréable, rien que du bon pour moi.

manou 01/12/2017 07:47

Je m'en doutais bien que tu connaissais :)

chez laramicelle 30/11/2017 19:46

coucou tu m'apprends l'origine du savon bébé Cadum ; je ne connaissais pas ce bel arbrisseau ; bisous

FéeLaure♥ 30/11/2017 17:39

J'aime beaucoup ces petites baies rouges qui font penser à Noël
De nos jours, on ne peut plus rien consommer sans crainte c'est dommage je trouve mais la société actuelle en veut toujours tellement plus....
Je te souhaite une douce fin de semaine Manou
Bisous

Renée 30/11/2017 16:53

Ho....je ne savais pas que le savon était fait avec ça, je m'en souviens bien...bon sang ça nous rajeunit pas. Bisous Manou

jupiter 30/11/2017 14:56

je n'ai pas connu la fabrication de l'huile de cade Manou. qq fois j'en coupe des rondelles pour mettre dans les placard et commode.

ici il était surtout utilisé pour les tannerie

sous les fen^tres il reste qq branches de cade maçonnées dans les murs car comme tu dis elles sont indestructible, même le temps n'a pas de prise. les gens étendaient des peaux tannées sur ces branches, mais je n'ai pas connu non plus, il y avait des tanneries et des magnanerie (vers à soie) . il ne reste rien , même pas un musée, dommage.bisous le mistral est froid

manou 01/12/2017 07:50

Je compte aller voir un de ces fameux fours à cade près de Ceyreste...Moi non plus je n'en ai jamais vu en fonctionnement :) Je ne savais pas que les branches de cade servaient à étendre des peaux ! Bisous

Nell 30/11/2017 13:37

J'aime beaucoup les cades, même si par ici il n'y en a pas beaucoup. J'ai ri avec ta savonnette car je me souviens que nous avions un copain que l'on appelait ainsi parce qu'il avait une belle bouille. Un grand merci pour toutes tes explications. Belle journée, Manou, et gros bisous ♥

Gomez Victoria - Lynn 30/11/2017 12:51

coucou je ne connaissais pas du tout l'huile de cade , et l'origine du savon Cadum; il neige ici ; bisous

Maria-Lina 30/11/2017 11:47

Je ne connais pas cet arbre, il est tout beau avec ces petits fruits mais prudence... Merci pour ces infos ma douce Manou, bisou, bonne journée dans la joie!

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -