Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2017 7 08 /10 /octobre /2017 05:42
Mon petit-fils n'a pas pu s'empêcher de me faire un bouquet !

Mon petit-fils n'a pas pu s'empêcher de me faire un bouquet !

 

Aujourd'hui, je vous propose une courte balade au milieu de la flore sauvage de Haute-Loire, une flore aux mille vertus.

Nous voilà donc revenus en été, pour nous promener au bord des champs ou des chemins, et en lisière de la forêt. J'ai pris ces photos fin juillet, près du petit village de Rougeac dont je vous parlerai bientôt.

 

N'oubliez pas de cliquer sur une photo pour la voir en grand et les faire toutes défiler...

 

J'ai toujours été étonnée de voir en Haute-Loire, autant de variétés de chardons, toujours aussi difficiles à déterminer.

 

Le chardon laineux (ou cirse laineux) est le plus facile à reconnaître sur la première photo, avec son aspect blanchâtre dû au duvet qui recouvre les bractées et donne l'impression qu'elles ont été envahies par des toiles d'araignée.

 

Sur la seconde, un cardère qui était la plante des drapiers. Ce chardon a été cultivé durant tout le XIXe siècle, et utilisé pour carder les draps de laine qui servaient entre autre à fabriquer les uniformes de nos soldats.

 

Je ne connais pas le nom des autres chardons. Je n'avais pas apporté ma flore et donc je n'ai pu les déterminer. Si quelqu'un connaît leur nom ?! 

 

Différentes variétés de chardonsDifférentes variétés de chardons
Différentes variétés de chardons
Différentes variétés de chardonsDifférentes variétés de chardonsDifférentes variétés de chardons

Différentes variétés de chardons

 

Les épilobes en épis appelées encore "laurier de Saint-Antoine" dans les campagnes, sont très fréquentes dans les clairières et en bordure des chemins. Ce sont des plantes qui ont été consommées pendant des décennies comme légumes. Les jeunes pousses se mangent comme des asperges ; les jeunes feuilles et les fleurs peuvent agrémenter un risotto. 

Une autre espèce européenne d'épilobe vivace, à petites fleurs rose pâle, fait l'objet de recherches scientifiques, les chercheurs ayant découvert qu'elle possédait des vertus médicinales très intéressantes.

 

Des épilobes en épis au bord d'un chemin
Des épilobes en épis au bord d'un cheminDes épilobes en épis au bord d'un chemin

Des épilobes en épis au bord d'un chemin

 

Je croyais que la plante ci-dessous était une aigremoine... C'est une plante médicinale bien connue dans la pharmacopée française. Elle est anti-inflammatoire, antivirale, anti-diabétique, et agit sur tous les problèmes circulatoires, gastro-intestinaux et infectieux. C'est une plante qui était très utilisée dans les campagnes pour traiter les morsures de serpent.

Il faut récolter les sommités fleuries en juillet, et utiliser la plante en tisane ou décoction. Récemment, on a découvert qu'elle avait en plus des propriétés hypotensives...

De plus, il s'agit d'une plante très utile si vous pensez que quelqu'un de malveillant vous a jeté un sort ! C'est toujours bon à savoir...D'ailleurs durant l'Inquisition, on utilisait la plante pour faire la chasse aux sorcières.

En tous les cas, je la croyais facile à reconnaître et je suis certaine que vous en avez déjà vu dans la nature car c'est une plante très commune. Elle ne passe pas inaperçue avec sa longue hampe couverte de petites fleurs jaune pâle qui fleurissent de bas en haut.

Bref, maintenant que je sais tout ça, je me demande bien pourquoi je n'en ai pas ramassé ! Et bien j'ai bien fait, figurez-vous car la plante que j'ai photographié n'en est pas une...

 

Le problème c'est que l'aigremoine peut se confondre avec la molène dans les régions où toutes deux cohabitent. La molène a des feuilles épaisses et duveteuses ce qui n'était pas le cas de la mienne...mais il existe différentes variétés de molène et Kri qui est naturaliste et photographe m'a fait remarqué dans les commentaires,  et je l'en remercie vivement, que mes photos correspondaient bien à une molène, mais pas du tout à celle que je connais et qui poussent fréquemment en Provence que nous appelons le "bouillon-blanc", qui est une plante médicinale très utile en cas de problèmes respiratoires et de toux passagères ou chroniques. 

Il s'agit en fait de la molène blattaire appelée aussi herbe aux mites. 

 

 

Molène blattaire (que j'ai confondu avec l'aigremoine) Molène blattaire (que j'ai confondu avec l'aigremoine)

Molène blattaire (que j'ai confondu avec l'aigremoine)

 

J'ai pris les photos suivantes, avec ces petits insectes très actifs vous ne trouvez pas... sur des fleurs roses qui bordent les chemins. Je pense que cette plante s'appelle, "l’armérie des Alpes". 

L'armérie des AlpesL'armérie des Alpes
L'armérie des AlpesL'armérie des Alpes

L'armérie des Alpes

 

Vous connaissez tous les bleuets, dont les fleurs sont très adoucissantes pour les yeux fragiles. On en voit de moins en moins dans les champs. Comme le coquelicot qui fleurit plus tôt en saison, c'est une adventice...donc une plante qui pousse dans les champs de céréales. Les adventices sont malheureusement en voie de disparition car les agriculteurs veulent un rendement maximum et font tout pour les détruire.

Des bleuets
Des bleuetsDes bleuets
Des bleuets

Des bleuets

 

Ces ronciers étaient particulièrement colonisés par les abeilles. Un peu plus loin nous avons en effet aperçu un rucher, ce qui est rare dans la région. 

Sur les fleurs de ronces, des abeilles...Sur les fleurs de ronces, des abeilles...
Sur les fleurs de ronces, des abeilles...Sur les fleurs de ronces, des abeilles...

Sur les fleurs de ronces, des abeilles...

 

Le millepertuis est abondant en Haute-Loire. Lui aussi était considéré comme une plante magique, un "chasse-diable". On l'appelait d'ailleurs ainsi, "chasse-diable" ou bien "herbe aux fées".

Cela fait près de 2500 ans que cette plante est utilisée comme calmant pour retrouver un sommeil réparateur, lutter contre la déprime passagère ou tout simplement arrêter de fumer. En application locale, macérée dans une huile naturelle, ou une huile sèche, la plante fait des miracles sur les coups de soleil, les brûlures ou autres plaies superficielles...

 

Le millepertuisLe millepertuis

Le millepertuis

 

J'ai pris ces photos de chardons déjà en fruits. Je les ai trouvé très beaux avec leurs graines aux longs poils blancs, prêtes à prendre leur envol. Mais, comme précédemment, je ne connais pas leur nom ! 

Des chardons en fruitsDes chardons en fruits
Des chardons en fruitsDes chardons en fruits

Des chardons en fruits

 

Voilà notre petite balade champêtre est terminée. J'espère qu'elle vous a plu ! 

 

Bon dimanche à tous...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Mansart Martine 27/04/2019 09:42

Bonjour Manou, Je découvre votre site et j'ai une question à vous poser. J'ai dans ma "pelouse" prairie des petites fleurs bleues tapissantes. Je ne connais pas leur nom et si elles sont comestibles. Pourrais-je vous envoyer une photo? Si oui sur quelle adresse mail. Merci d'avance.
Belle et douce journée.

Léa 05/06/2018 16:08

Bonjour Manou ! Merci pour cet article très intéressant et ces jolies photos !
J'aurais une question à te poser, j'habite en Haute Loire et je cherche du millepertuis pour concocter une huile rouge, seulement en observant des photos, je constate que je n'ai jamais vu de millepertuis là où j'habite (peut-être n'y ai-je pas prêté suffisamment attention). Penses-tu qu'on peut en trouver à toutes altitudes en Haute Loire ? Connais-tu des zones où il y a en a à coup sûr ? J'habite à 800 mètres d'altitude, saisons très marquées

Léa 08/06/2018 13:38

Merci pour les infos ! Je ferai attention

manou 07/06/2018 10:01

Il y en a partout en Haute-Loire...dans les clairières, au bord des chemins, dans les prairies...le problème avec le millepertuis c'est que c'est une plante à manier encore plus prudemment que les autres car elle peut être confondue avec des renoncules toxiques et son macérat d'huile est photosensibilisant et peut provoquer des allergies graves chez les personnes sensibles. Donc il vaut mieux demander l'avis d'un spécialiste. En plus même en application sur la peau elle interagit avec certains médicaments dont je ne peux te faire une liste (mais entre autre, la pilule contraceptive, certains antibiotiques...). Sinon toutes ces réserves prises en compte il y en a forcément à 800 m d'altitude...celui qui a des propriétés médicinales est l'Hypericum Perforatum. Il fleurit à partir du mois de juin et tout l'été...Tu peux chercher davantage de renseignements sur le net avec son nom latin complet. Tu tomberas sur des sites "sérieux"...Tu peux aussi voir sur le site (http://plantessauvages43.over-blog.com/). Il me semble que cette association locale avait fait un article là-dessus, en tous les cas si tu t'intéresses aux plantes, ils en savent plus que moi. Merci pour ta visite et ta demande et...Bonne chance

danielle 20/10/2017 09:14

ah oui ça m'a plu. je ne sais pas différencier les diverses formes d'une espèces, tant pis... les bleuets, ça fait si longtemps que je n'en ai vu, des dizaines d'années! les coquelicots, j'en vois, il en pousse même devant la maison parfois. mais les bleuets non, quel dommage!

Quichottine 18/10/2017 08:13

Elle m'a beaucoup plu... tes photos sont superbes.
Merci pour cette promenade fleurie.
Bisous et douce journée.

jazzy57 12/10/2017 18:47

Tres belles photos de toutes ces fleurs sauvages .

Durgalola 12/10/2017 17:16

merci de nous partager ta promenade. Bises

Philippe D 10/10/2017 21:41

Dame Nature est un excellent jardinier. ON peut trouver de petites merveilles en se baladant les yeux au sol !
Bon mercredi.

kimcat 10/10/2017 11:39

De très belles photos de ces fleurs sauvages.

lavandine 09/10/2017 21:50

Et comment elle m'a plu.... En plus si bien documentée ! J'apprécie encore plus car je suis inculte en matière de botanique. J'oublie aussi vite le nom des fleurs que je rencontre. Mais pour les chardons, je me suis aussi fait la réflexion la semaine dernière ... En plus des chardons croqués par les ânes, il y a plein 'autres variétés !
Bon début de semaine

FéeLaure♥ 09/10/2017 11:15

Tes photos sont magnifiques, un bel arc en ciel de couleurs je me suis régalée merci
Bises & douce semaine

celine 09/10/2017 10:55

de quoi faire un bien joli bouquet, j'aime beaucoup ces fleurs des champs. bises. celine

manou 09/10/2017 07:39

Merci à tous pour votre commentaire et votre visite...Bon début de semaine !

mioqueplet 09/10/2017 06:28

un ti coucou de ce début de semaine, qui commence avec un peu trop de fraicheur à mon goût....

Binchy 08/10/2017 21:35

Que tes photos sont belles ! Je reconnais bien les fleurs de cette période. Ce sont les mêmes qu'en Rhône-Alpes (Isère). Il faut dire que maintenant, nous sommes dans la même région Auvergne-Rhône-Alpes.
Je te souhaite une agréable semaine et merci encore pour tous tes excellents articles.
Bisous.
Bernadette.

Eglantine 08/10/2017 19:20

Il n'y a rien de plus beau!

Gomez Victoria - Lynn 08/10/2017 18:22

ces fleurs sont superbes ; je ne suis pas douée en botanique mais j'admire ; bisous

L'espigaou 08/10/2017 17:53

J'ai beaucoup apprécié ce billet,
j'aime, comme tu le sais, me servir des plantes pour soigner les petits bobos, malheureusement je ne connais pas toutes celles qui pourraient me servir, et surtout j'ai très peur de me tromper en me servant d'un herbier, il me faudrait une bonne connaisseuse comme par exemple "Manou" pour me les montrer en réel.
(Ilyane, Charlotte et Sabine viennent de partir)
Je t'embrasse très fort
Maryse.

Nell 08/10/2017 17:28

Une belle balade champêtre comme je les aime. Tu es vraiment douée en botanique, Manou. Très agréable fin d'après-midi et gros bisous ♥

Caroline 08/10/2017 14:30

J'aime beaucoup les bleuets :)

Maria-Lina 08/10/2017 14:09

Que de merveilles chère Manou, ces fleurs sont toutes tellement belles, superbes! Bise, bon dimanche tout en douceur!

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -