Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 05:50
avril 2017

avril 2017

En l'espace d'un mois, le Chaos fut total. Des millions de "petites mains" qui s'arrêtent de travailler du jour au lendemain, ça a de quoi faire peur à tout bon capitaliste...
Le prix du baril explosa, mais pas longtemps. Déjà parce que les banques avaient deux genoux à terre, mais aussi plus personne ne payait son essence à la station, puisqu'il n'y avait plus de caissier pour encaisser.
...Le monde moderne s'écroula...

 

Bon autant le dire tout de suite...vous savez que je suis honnête : c'est un livre que je n'aurais jamais emprunté en médiathèque ou bien acheté spontanément au vu du seul titre. Il se trouve que l'éditeur Librinova m'a contacté pour me proposer d'en recevoir un exemplaire. Le thème m'a tenté et j'ai accepté. J'accepte très peu de service de presse, car j'aime garder mon libre arbitre et lire ce que j'aime. 

Et je dois dire que ce roman a été une heureuse surprise pour moi...

Le monde de l'entreprise n'est pas ma tasse de thé. Je n'ai jamais travaillé en entreprise telle qu'on l'entend aujourd'hui, même si je pense que toute structure de travail, telle qu'une commune, un établissement scolaire ou même une médiathèque, ressemble à une entreprise.

Je ne connais pas du tout les bureaux des services de paie, n'ayant eu à traiter avec ces bureaux que par téléphone. 

Heureusement donc, il est totalement inutile de connaître ces lieux pour entrer dans ce roman !

 

Je savais que le DRH était incapable d'utiliser l'outil de gestion des temps, même pour une simple consultation informatique. Cet outil web, pourtant simple d'utilisation, était trop complexe pour lui.
- On a un problème informatique sur les serveurs, je n'ai pas accès à la gestion des temps, pour le moment...
L'excuse du problème informatique, une vraie source inépuisable pour se sortir d'un embarras professionnel. Si on n'avait pas inventé les ordinateurs, on aurait été obligé de rester responsables de nos actes.

 

Voici l'histoire...

 

Dans une entreprise de banlieue, les employés ont du mal à démarrer l'année, suite à un réveillon de la Saint-Sylvestre bien trop festif. 

Jean-Valentin, le DRH, arrive en ce deux janvier, content de reprendre le travail malgré la corvée des voeux de bonne année, auquel il ne peut échapper. Une fois bien installé à son bureau, il va découvrir qu'il n'a pas été payé ce qu'il trouve plutôt inquiétant.  Mais l'inquiétude monte d'un cran quand il réalise que personne de l'entreprise n'a touché son salaire de décembre, or ceux-ci sont bien partis à la date prévue. 

 

Bien sûr, comme un malheur n'arrive jamais seul, les responsables du service paie sont absents, pour une raison inconnue. Quand le lendemain matin, les machines à café tombent en panne, les employés découvrent, catastrophés, qu'elles ne pourront pas être réparées rapidement comme à l'accoutumée, car les techniciens sont en grève, faute de salaire. 

 

Le narrateur, Rex Dulmer, est responsable de la reprographie. Il est inquiet car il est sans nouvelles de Samantha, sa soeur, qui travaille justement au bureau des paies. Elle n'a pas même daigné répondre à son message de bonne année et cela n'est pas dans ses habitudes. En plus, tout le monde lui met la pression espérant qu'il va savoir où elle se cache. 

Peu à peu, au fur et à mesure que les informations leur parviennent et qu'ils se rendent compte que les salariés de la France entière n'ont pas reçu non plus leur salaire, et qu'aucune entreprise n'est épargnée, les employés décident d'arrêter de travailler puisque rien, ni personne, ne leur assure qu'ils seront payés un jour en retour...

Le pays tombe alors peu à peu dans le chaos. 

 

Des années après  Rex, après s'être réfugié un temps chez ses parents, retourne vers Villefranche pour tenter de retrouver sa soeur dont la disparition, source de tous les problèmes, le hante toujours. En chemin, au milieu d'un paysage apocalyptique, il croise Dana, une ancienne collègue de travail...


 

- Rex ? Est-ce bien toi ?
- Oui...comment est-ce possible...Dana ?
Pouvait-on parler de destinée dans un monde de Chaos ravagé par l'Apocalypse ? A cet instant surréaliste au possible, il y avait légitimité à en débattre. Mais je sentais dans le regard tremblant de mon ancienne collègue de travail que ce n'était pas le moment de philosopher, et que sa course n'était pas le fruit d'une simple envie de faire du sport, ou bien de me retrouver plus rapidement.
Un danger la pourchassait, et j'allais bientôt devoir m'y frotter...

 

Aventure rocambolesques, humour, imagination débordante sont au rendez-vous de ce roman loufoque et décalé dans lequel vous rirez sans complexe. 

Il vous rappellera le monde du travail, certes, mais vous livrera aussi de multiples réflexions plus sérieuses sur le monde d'aujourd'hui où, vous le savez bien, tout tourne autour de l'argent.

C'est un roman qui est bien écrit et plaisant à lire. Décliné en douze chapitres dont les titres commencent tous par "Le jour où...", il se lit facilement. Chaque chapitre donne la parole soit au narrateur (emploi du "je") soit à un des protagonistes. 

 

Du réel, où il est bien ancré au départ, le roman bascule de façon originale dans la fantasy et le loufoque.

Les nombreux extraits et paroles de chansons en font un roman très gai et très actuel. Ce qui n'empêche pas l'auteur de citer Rousseau ou Spinoza au détour d'une phrase...ni d'intégrer dans son roman quelques scènes très cinématographiques, dignes des plus palpitants films ou romans de fantasy et de SF post-apocalyptique...

 

Le seul bémol, sans doute voulu par l'auteur que je pense assez malicieux pour ça, c'est que je me suis un peu perdue au départ dans les personnages masculins qui s'appellent tous avec un prénom composé commençant par Jean,  et les personnages féminins par Marie (mais bizarre j'ai eu moins de mal à les différencier... ). Cela peut paraître lassant, mais c'est symbolique et il faut l'interpréter au second degré ! En fait l'auteur aurait  pu mettre un numéro à chacun des protagonistes...car dans la plupart des grandes entreprises, on le sait bien, seule la fonction occupée est importante, qu'importe le prénom des gens.

Les seuls trois personnages qui ne portent pas de prénom composé sont : Rex, le narrateur, Dana dont il est amoureux et qu'il va retrouver dans la seconde moitié du roman et Samantha, la soeur de Rex...les plus importants pour notre petite histoire. 

 

J'ai également trouvé amusant que l'auteur prenne à témoin le lecteur en plein milieu du roman. Le narrateur d'ailleurs fait de même dès l'introduction pour contrecarrer les dire de l'auteur. Cela nous met dans l'ambiance dès le début du livre. 

Ce roman est une bulle de détente qui fait du bien...à offrir ou à lire pour passer un bon moment et se laisser emporter comme dans un sketche ou un film  des Monty Python.

Impossible de ne pas rire tant c'est par moment loufoque !  

Voilà vous êtes prévenus...

 

Vous venez de lire le blabla de l'auteur qui vous dit que cette histoire est purement fictive ? Et que toute ressemblance serait ...
Non mais l'autre...Ne le croyez pas, il veut juste se protéger par rapport à son boulot et son CV...tout ce qui va suivre est vrai, ou pour être précis, est arrivé.

 

Originaire de Villefranche-sur-Saône, David Petit-Laurent est donc un caladois, ce que j'ai appris lors de cette lecture, car je ne connaissais pas le terme employé pour désigner les habitants de cette ville !

David Petit-Laurent a fait des études de gestion en ressources humaines. Il occupe un poste de responsable paies. En parallèle, il se passionne pour l'écriture et écrit des histoires depuis qu'il a dix ans.

Il est déjà l'auteur d'une trilogie d'héroic fantasy,  intitulée "Les Fées Mères du Temps" parue aux Editions Nombre7 et de nouvelles réunies dans un recueil "Les fantaisies finales" (2014).

Un grand merci à Librinova de m'avoir permis de connaître cet auteur et ce roman avec lequel j'ai passé un agréable moment.  

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mimi 27/08/2017 23:18

Money money money... Il m'a l'air bien plaisant ce roman et Librinova peut me l'offrir, je le lirai avec bonheur ! :0)

manou 28/08/2017 07:40

C'est vrai que comme je l'ai dit le titre ne me tentait pas plus que ça mais il a été une agréable surprise ! Comme quoi...Bisous

chemindetables 23/08/2017 20:22

cet article me donne envie de lire ce livre
en plus si on ri ça serai dommage de s'en priver
merci de la belle présentation
bises
patricia

David PETIT-LAURENT 25/08/2017 15:40

Je valide vos propos, "ça serait dommage de s'en priver" ;)
faîtes-vous plaisir en lisant ce livre (dispo sur Amazon, si besoin),
bonne lecture !

Quichottine 23/08/2017 08:36

Tu m'as donné envie de le lire. :)
Un grand merci à toi.

David PETIT-LAURENT 23/08/2017 13:09

Quelle bonne nouvelle pour moi ! Bonne lecture par avance alors :)

yannn 22/08/2017 09:28

Je suis rentré des vacances fin première semaine d'août.
Et là, comme ma vie professionnelle est terminée depuis un peu plus d'un an, je dispose de plus de temps que la moyenne de tes visiteuses, visiteurs. C'est pourquoi, parfois au niveau des commentaires, je peux m'attarder. Et profiter en m'immergeant. J'en retire toujours quelques chose.
Bise estivale. Yann

David PETIT-LAURENT 23/08/2017 13:09

Quelle chance vous avez ! Du coup, vous aurez le temps de découvrir mon livre ;)

manou 22/08/2017 07:15

Merci à tous pour vos commentaires et un grand merci à David Petit-Laurent d'avoir pris le temps de répondre à certains d'entre vous en direct...

David PETIT-LAURENT 22/08/2017 13:18

C'est moi qui vous remercie d'avoir pris le temps de vous plonger dans mon livre, la sollicitation de la maison d'édition peut être dérangeante, mais à mon petit niveau, cela me permet d'élargir mon public... et du coup, si vous voulez en savoir plus sur mes autres romans, n'hésitez pas à me contacter en mp :)

moqueplet 22/08/2017 06:39

décidément tu nous fait envie avec tes lectures....mais voilà notre temps est tellement gérer de façon à ne pouvoir lire ces jours ci.....mais peut-être devrai-je le noter....passe une belle journée

David PETIT-LAURENT 22/08/2017 13:17

Je vous souhaite de trouver le temps de lire prochainement (que ce soit mon livre ou un autre), tant la lecture ouvre des fenêtres sur d'autres mondes, d'autres univers... idéal pour s'échapper de notre quotidien parfois morose...

Caroline 21/08/2017 23:50

J'étais pas trop tentée au début mais ta chronique donne envie !

David PETIT-LAURENT 22/08/2017 13:16

Manou a très bien perçu l'essence du livre, donc si sa chronique vous donne envie, le livre répondra à vos attentes !

lemenuisiart 21/08/2017 21:29

Pas le temps de lire, mais le titre est bien trouvé

David PETIT-LAURENT 22/08/2017 13:15

Merci ! le choix du titre est toujours un moment critique dans un projet !

écureuil bleu 21/08/2017 18:17

Bonsoir Manou. Merci pour ta chronique. Je le lirai peut-être, mais pas tout de suite car j'ai une pile qui m'attend, et déjà copieuse. Bisous

David PETIT-LAURENT 22/08/2017 13:15

Arrivera le moment où vous aurez envie de tenter cette aventure, vous ne serez pas déçu :)

Nell 21/08/2017 17:55

Eh! bien voilà, C'est parfait et si en plus on rit, c'est gagné, pour moi toujours. C'est toujours un réel plaisir que te lire, ma chère Manou. Gros bisous et belle fin d'après-midi

David PETIT-LAURENT 22/08/2017 13:14

L'objectif de ce livre est de divertir, faire sourire, et faire rire... apparemment, l'effet escompté s'est produit, donc n'hésitez pas à vous lancer dans l'aventure ! (livre dispo aussi sur Amazon)

Mousse 21/08/2017 15:52

Bonjour cher Manou,
Si on rit, je suis partante !
Je sais que tu es sincère, c'est fou ce que tu as en commun avec mon ami.
Lui aussi est souvent sollicité par les maisons d'éditions ou les auteurs, une preuve que vos chroniques sont bien faites ! Quand je te le dis, (rires).
Il existe différentes sortes de lectures, les plaisirs étant d'intensités variables selon l'humeur, le lieu et le moment. En vacances je préfère des livres amusants qui me font rire.
D'après ta chronique on ne s'ennuie pas, c'est à noter !
Je te souhaite une bonne semaine et plein de petits bonheurs.
Bisous doux.

David PETIT-LAURENT 22/08/2017 13:14

Je confirme qu'on rit beaucoup avec ce livre, en tout cas, j'ai tout fait pour !
Quant à la sollicitation de ME, c'est effectivement bon signe, c'est le marketing 2.0 grâce aux "influenceurs"... en tout cas, me concernant, j'espère que ça me fera connaître auprès d'un nouveau public :)

David PETIT-LAURENT 21/08/2017 13:14

Bonjour Chère Manou,

je suis l'auteur de ce livre, et par le présent message, je vous transmets un grand merci pour cette publication qui me fait plaisir pour commencer la semaine !
Vous avez bien perçu les différents degrés de lecture, et en tant qu'auteur, je suis content de savoir que cela vous a fait passer un bon moment, même si au départ, le titre du livre pouvait rebuter...
J'espère que cela donnera envie à d'autres lecteurs de tenter cette aventure assez rocambolesque,
et j'ai encore plein d'autres histoires à partager, déjà publiées ou pas encore.
Je me tiens à votre dispo (cf. coordonnées jointes) si vous voulez échanger sur le sujet.
Encore grand merci à vous !

manou 22/08/2017 15:19

Merci d'intervenir ici en direct...et de répondre aux commentaires. Je vais vous écrie un petit mot sur votre blog si je comprend bien donc sur le lien à partir de ce message ! je rajouterai le lien sur mon article si certains de mes lecteurs veulent le visiter, enfin si vous êtes d'accord. Vous me direz aussi si vous êtes sur Facebook car certains de mes lecteurs y sont. Merci à vous !

Maryline 21/08/2017 11:49

ça me tente bien ce roman, à la lecture de ton compte-rendu... Un peu de loufoquerie ne peut pas faire de mal ;-) et comme j'adore l'humour des Monthy Python...( sacré Graal,) ça devrait me plaire.... Merci Manou pour cette découverte pour le moins originale...
bisous

David PETIT-LAURENT 21/08/2017 13:15

Je vous confirme que le roman proposé est original, mais fort ludique,
sous couvert d'un "thème sérieux" (on ne plaisante pas avec la paie, n'Est-ce pas ?), on passe un très bon moment avec ce livre, feedback remonté par l'ensemble de mes lecteurs !
(livre dispo chez Amazon si besoin).
Au plaisir,
Dpl

Doc Bird 21/08/2017 09:27

C'est vrai que moi non plus, je n'aurais pas emprunté ce roman spontanément. Mais ton avis donne envie de le lire pour passer un bon moment. Une bonne surprise ! Bonne semaine !

David PETIT-LAURENT 21/08/2017 13:17

Vous ne serez pas déçu du voyage, laissez-vous tenter par cette drôle d'aventure !
(livre dispo chez Amazon, papier/numérique)
Au plaisir,
David PL

yannn 21/08/2017 09:24

Moi qui ne lit pas, au moins pourrais-je me contenter de lire les titres d'ouvrages en parution. Je serais bien le ministre des titres de livres.
"Les Fées Mères du Temps" ....... Et là, je donne 9,5/10 ....... !!!
Je découvre aussi que tu es sollicitée par des maisons d'édition. A te lire, je me disais bien aussi, tu es une pro de la critique littéraire, et tu fais référence. Un jour peut être me lasserais-je tenter par un ouvrage.
En attendant, je vais me spécialiser dans les chocolats de Charmes.
Amicalement. Yann

David PETIT-LAURENT 21/08/2017 13:19

Cher Yannn,
je ne me lance jamais dans l'écriture d'un roman sans avoir trouvé un titre accrocheur... merci à vous pour ce 9.5 donné à ma trilogie des Fées Mères du Temps, et je serai tenté de vous dire que l'intérieur du livre est tout aussi bien que le titre :) (mais suis-je réellement objectif ?)
Je me tiens à votre dispo si vous voulez en savoir plus sur mes œuvres,
(le dernier livre est dispo sur Amazon si besoin),
Au plaisir

Rose63 21/08/2017 09:07

jeu de mots
Sûrement intéressant ce bouquin
Je note ...:)
Bonne semaine

David PETIT-LAURENT 21/08/2017 13:20

Je vous confirme que j'aime jouer avec les mots,
et à l'intérieur du livre, vous en aurez la preuve à maintes reprises !
(livre dispo sur Amazon si besoin),
Au plaisir

Azalaïs 21/08/2017 09:02

J'aime bien l'univers de Mordillat qui ne nous raconte pas toujours des choses très drôles sur l'univers des entreprises et ce livre là devrait me plaire.C'est vrai que beaucoup d'entre nous vivons dans l'insouciance la plus totale jusqu'à ce qu'on touche à ce que nous avons de plus précieux,nos salaires.
bises et bonne journée

David PETIT-LAURENT 21/08/2017 13:21

L'argent, c'est le nerf de la guerre, surtout dans le monde du travail... et on ne parle jamais de ceux qui font les bulletins de paies, je voulais mettre un petit coup de lumière sur cette profession qui se cache dans l'ombre des virements de salaires...
Bonne découverte à vous de mon livre ! (dispo sur Amazon aussi)

Domi 21/08/2017 08:18

très intéressant, ce genre de livre, permettant d'extrapoler, conduit à la réflexion

David PETIT-LAURENT 21/08/2017 13:22

C'est exactement ça,
sous couvert de la loufoquerie et du divertissement, quelques passages sont propices à la réflexion plus sérieuse...
Je vous laisse découvrir cela en lisant le livre (dispo sur Amazon aussi),
Au plaisir

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est déjà l'automne...

 

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -