Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 05:38

 

Revenons pour deux jours en Provence et plus précisément dans le Luberon mais encore une fois dans une nature plutôt sauvage. 

Dimanche dernier, alors qu'il faisait une chaleur d'été, nous avons eu envie de nous balader au frais et nous avons choisi un petit vallon ombragé qui monte sur la crête de Saint-Pons dans le petit Luberon.

Le sentier est balisé de vert par endroit et domine la combe

Le sentier est balisé de vert par endroit et domine la combe

 

On atteint cette crête, soit en faisant un grand tour à partir du village de Bonnieux si on est courageux, ou bien pour les "petits" randonneurs du dimanche... en prenant un chemin qui se trouve  en haut de la combe de Bonnieux, combe qui prolonge celle de Lourmarin, seul passage possible entre les deux Luberon (le Grand et le Petit)...

 

Je vous rappelle pour ceux qui habitent loin, que le Luberon est une des montagnes qui "coupe" la Provence en deux et pourrait même servir de frontière aux deux départements du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône. Heureusement qu'il y a ce passage, cette combe donc, creusée par l'Aiguebrun, la rivière qui lui a donné son nom, car sinon nous n'irions pas souvent promener de l'autre côté : il faudrait faire tout le tour ! 

D'ailleurs nous ne sommes pas les seuls car la circulation dans la combe est incessante quel que soit le jour de la semaine. 

 

Mais le vallon où nous avons promené est encore sauvage.

Lors de notre balade, nous n'avons rencontré tout au long de l'après-midi qu'un seul VTTiste, presque surpris de nous croiser sur le chemin étroit et seulement un jeune couple venu pique-niquer sur les hauteurs pour profiter de l'air et de la vue. 

 

Le chemin est très agréable et ombragé : il monte sous les arbres...

 

Le sentier est ombragé
Le sentier est ombragéLe sentier est ombragé

Le sentier est ombragé

 

Le ciel est bleu... 

Pas un nuage à l'horizon

Pas un nuage à l'horizon

 

Le chemin grimpe pas mal mais nous permet d'atteindre assez vite la crête...

Il y a toujours de l'air et la vue est remarquable, non seulement sur la combe et la route en contrebas, mais aussi dans toutes les directions...

La vue du haut de la crête...n'hésitez pas à agrandir les photos !La vue du haut de la crête...n'hésitez pas à agrandir les photos !
La vue du haut de la crête...n'hésitez pas à agrandir les photos !La vue du haut de la crête...n'hésitez pas à agrandir les photos !

La vue du haut de la crête...n'hésitez pas à agrandir les photos !

 

Nous croisons bien ici et là quelques plantes des sous-bois...Vous reconnaîtrez au passage  dans l'ordre des photos, des mélittes à feuilles de mélisse de couleur rose (genre Melittis), des jeunes pousses de Houx fragon, des pousses de l'année de genévriers cade, des fougères dont je ne connais pas le nom exact et des gesses (Lathyrus), proches de nos petits pois...

Quelques éléments de la floreQuelques éléments de la flore
Quelques éléments de la flore
Quelques éléments de la floreQuelques éléments de la flore

Quelques éléments de la flore

 

En chemin, nous avons eu la surprise de tomber sur une jolie borie de forme carrée en état...

Une borie de forme carrée

Une borie de forme carrée

 

Puis de nombreuses restanques attestent de la présence humaine. Ces espaces étaient donc bien cultivés...

Les bancaous

Les bancaous

 

Le chemin est en contrebas d'une barre rocheuse : la crête de Saint Pons...

Le barre rocheuse

Le barre rocheuse

 

Et plus loin, une fois sur le plateau d'autres constructions nous attendent en état ou pas que je ne peux pas résister à vous montrer...

La lumière était si forte que les photos ne sont pas très réussies !  

Tout d'abord cette jolie borie habitée, avec des rideaux aux fenêtres en tous cas, son joli mur d'enceinte et un petit puits typique de la région...

 

Une borie habitée dont nous n'avons pas osé nous approcher
Une borie habitée dont nous n'avons pas osé nous approcher Une borie habitée dont nous n'avons pas osé nous approcher

Une borie habitée dont nous n'avons pas osé nous approcher

 

Une autre en mauvais état...mais dégagée par la coupe des arbres, nous permet de voir le Mont Ventoux  par derrière !

 

Ruines de borie
Ruines de borie

Ruines de borie

 

Et encore plus loin sur le plateau, nous trouvons en contrebas du chemin une borie en très mauvais état mais l'aménagement extérieur avec ses petits bancs de pierre montre que des groupes s'y installent pour casse-croûter de temps en temps...

La seconde ruine aménagée pour le casse-croûteLa seconde ruine aménagée pour le casse-croûte
La seconde ruine aménagée pour le casse-croûte
La seconde ruine aménagée pour le casse-croûteLa seconde ruine aménagée pour le casse-croûte

La seconde ruine aménagée pour le casse-croûte

 

 

Les propriétaires du coin nous permettent de passer chez eux et d'emprunter les chemins...et le disent ouvertement aussi le promeneur est averti et se sent responsable de ses actes. J'aime beaucoup !

 

 

La signalétiqueLa signalétique

La signalétique

 

Demain... si vous le voulez bien, nous emprunterons ce joli petit passage, et je vous ferai découvrir une autre construction étonnante.

Les bories de la crête de Saint-Pons / Balade en Provence dans le Luberon

Partager cet article

Repost 0

commentaires

vivi 22/05/2017 21:16

J'aime beaucoup les bories. Que de patience pour empiler toutes ces petites pierres...

Eglantine 20/05/2017 00:07

Un petit tour en Vtt dans cette magnifique region s'impose !

virjaja 19/05/2017 08:24

elles sont très grandes ces bories! celle qui est habitée à l'air charmante

Rose63 19/05/2017 04:44

Le ciel est bleu
Le soleil chante la Provence
Les bories se réchauffent
Le vert se répand
Merci pour la balade
J'♥ le Lubéron
Bonne journée

lemenuisiart 18/05/2017 20:31

Que c'est beau, elles sont grandes en plus.

CathyRose 18/05/2017 20:11

Je dois avoir encore un peu la tête en vacances, quand j'ai lu ton titre j'ai pensé à " ma " Crète qui pourtant ne s'écrit pas pareil ! ;) Comme tu t'en doutes j'ai adoré ta balade, la verdure et les pierres sèches des bories, par contre je ne connais aucune des plantes que tu nous présentes !
Belle soirée, bisous !
Cathy

Gomez Victoria - Lynn 18/05/2017 19:22

c'est très très très beau; je me demandais ce qu'étaient les bories; je ne connaissais pas, pas plus que le rôle de frontière du Lubéron ; c'est vraiment beau; bisous

yannn 18/05/2017 19:17

Bonnieux , oui, ville jumelée avec Ittenheim, en Alsace .
À Bonnieux , on y a acheté un pull en laine , un artisan du lieu.
Pas loin , il y a un chemin, on y a vu un caniche blanc y entrer, quelques minutes plus tard, il repasse en sens inverse, devenu un caniche orange. Ah, la géologie de l'endroit !

Je vais profiter d'une halte dans la borie, à la recherche d'un peu de fraîcheur , bon, si les proprios le permettent . Merci pour ces informations, à la fois texte et photos. Tu soignes bien la présentation de tes articles.

Bises de bonne soirée . Et merci d'être venue jardiner avec nous. Yann

Cléo 18/05/2017 18:57

Une bien belle promenade pleine de surprises! Désolant que tous les bories ne soient pas en bon état, mais ils sont là. Merci Manou et bonne soirée ! Bises!

Nell 18/05/2017 16:31

Un charme fou et une nature qui sent bon et qui chante. J'adore!!! Profite bien de tes journées, ma chère Manou, et reviens-nous vite. Tu me manques déjà!!! Gros bisous, ma belle.Ici, il pleut, enfin!!! ♥

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -