Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 07:19
Quai Voltaire 2016

Quai Voltaire 2016

Personne ne m’avait jamais regardé avant Suzanne, pas véritablement, elle était devenue ma référence.

Je remarquais leurs cheveux tout d'abord longs et pas coiffés. Puis leurs bijoux qui captaient l'éclat du soleil....Ces filles semblaient glisser au-dessus de tout ce qui les entourait...

 

L'histoire se passe dans le nord de la Californie à la fin des années 60. Evie, 14 ans est une adolescente sans histoires. Elle est simplement mal dans sa peau et accepte mal le divorce de ses parents. De plus, elle vient de se fâcher avec Connie, son amie d'enfance. Que va-t-elle faire de ce long été, surtout que la perspective de l'internat qui l'attend à la rentrée ne l'enchante guère...

 

Un jour qu'elle se balade en ville, elle est attirée par un groupe de filles débraillées pour ne pas dire carrément sales, qui semblent se moquer de tout et en particulier du regard des autres.

Elles vivent dans une sorte de communauté qui squatte une demeure délabrée au fin fond des collines, le ranch.

Aussitôt Evie va être fascinée par Suzanne, la plus âgée des filles qui semble les mener toutes par le bout du nez et elle va se laisser entraîner dans ce cercle de filles, toutes sous l'influence du maître, le charismatique Russell, dont elles sont amoureuses...

 

Subjuguée par ce qu'elle découvre, le vent de liberté et l'atmosphère particulière du lieu, Evie ne voit pas que ce qu'elle trouve exotique ne l'est pas. Elle a une telle soif d'être regardée et adoptée, qu'elle est prête à tout pour passer au ranch, le plus de temps possible.

Ainsi, pendant que sa mère la croit chez Connie, elle se rend là-bas et peu à peu, se fait adoptée, participe à la vie de la communauté, aux corvées mais aussi aux descentes au village où il est question de trouver à manger, voire de voler, y compris sa propre mère...

 

Obsédée et profondément troublée par le regard de Suzanne, Evie va commettre méfaits sur méfaits pour apparaître comme  la meilleure à ses yeux.

Elle ne s'aperçoit pas que peu à peu Russell plonge la communauté dans la violence psychologique...jusqu'à l'inéluctable. 


 

La façon dont ces filles parlaient de Russell, c'était différent, leur adoration était plus pragmatique...Leur certitude était inébranlable, elles évoquaient le pouvoir et la magie de Russell comme s'ils étaient aussi largement reconnus que la force marémotrice de la lune ou de l'orbite terrestre.

 

Racontée par une Evie devenue adulte, mais toujours meurtrie par les événements passés, l'histoire de ces jeunes femmes enrôlées dans cette secte et sous la coupe de cet homme charismatique, prend une force incroyable. 

Le roman démarre d'ailleurs alors qu'Evie adulte est logée par un ami dans sa maison. Julian, le fils de celui-ci débarque sans prévenir avec sa petite amie.  Ils vont la questionner sur ce passé qu'elle voudrait tant arriver à oublier.

Elle va alors se remémorer l'été de ses 14 ans, et sa rencontre avec les filles de Russell...

 

Autant le livre de Simon Liberati sur le même thème et sorti quasiment en même temps, ne me tentait pas du tout, autant ce roman-là qui est un premier roman m'a époustouflé et je l'ai lu quasiment d'une traite.

Ne voyez aucun voyeurisme dans cela, car si je n'ignorais pas que l'histoire s'inspirait du fait réel, c'est-à-dire du meurtre en 1969 de Sharon Tate (l'épouse de Roman Polanski) et de ses amis par la bande de la communauté de Charles Manson, c'est la lecture de la chronique d'Hélène du blog Lecturissime dont je vous mets le lien plus bas qui m'a convaincu de le lire.

En effet, ici point d'étalage de violence, de personnages nommés ou de descriptions sanglantes...

L'auteur s'attache à donner la parole à une des protagonistes qui n'a pas participé au massacre "mais qui aurait pu". Elle nous livre ici une description qui sonne toujours juste de la psychologie des personnages sans s'étaler sur les raisons d'un tel crime.

Elle nous emmène au coeur de la psychologie de cette jeune adolescente. Si ses problèmes ressemblent à ceux de la plupart des filles de son âge ce qu'elle va vivre cet été-là ne sera pas commun. 

L'auteur réussit parfaitement à nous attacher à elle qui nous apparaît si démunie et nous respirons quand nous découvrons qu'elle a évité le pire.

 

Je me souvenais très bien de ce fait divers qui a modifié le regard que portait les gens sur ces communautés a-priori inoffensives mais où trop de drogue et d'alcool circulaient.

Tuer par amour pour un homme charismatique parce qu'il en fait simplement la demande, cela paraît bien sûr complètement fou, mais c'est ainsi que les choses sont présentées.  

En nous faisant entrer dans cette communauté, l'auteur nous permet de mieux connaître les rouages utilisés par les manipulateurs, pour réduire leurs adeptes à néant et les faire devenir de gentils toutous incapables de réflexion personnelle et de libre arbitre, prêts à tout même au pire. 

Un livre marquant...et à faire connaître aux grands ados dès le lycée. 

 

Plus tard je lirais quelque part que Russell traquait les gens célèbres et à moitié célèbres, les parasites, tous ceux qu'il pouvait courtiser et à qui il pouvait soutirer de l'argent, emprunter des voitures ou des maisons...

 

Un autre avis (et quatre étoiles) chez Hélène du blog Lecturissime, ci-dessous...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Audrey-Que Lire ? 21/03/2017 15:55

J en'ai pas lu celui-ci, mais il me fait envie. J'ai lu "California Girls' de Simon Liberatti sur le même sujet. Celui-ci me semble mieux même si Simon Liberatti a bien décrit la situation. Merci pour la chronique et la piqûre de rappel.

manou 22/03/2017 08:02

Comme je n'aime pas Simon Liberati et que je suis chaque fois déçue par ses écrits (trop de voyeurisme à mon goût) j'ai choisi celui-là et je n'ai pas été déçue. Les deux doivent tout de même se compléter pour ceux qui découvrent le fait divers en question...

Nell 21/03/2017 12:39

Ah? Que me réserves-tu de si étrange? Je vais me languir, moi, mais je sais que ce sera super bien. Je commence à cerner, un peu mieux, ta jolie personne. Je t'embrasse et te souhaite un bel après-midi

manou 22/03/2017 08:00

Hi hi...tu verras !

moqueplet 21/03/2017 07:07

tu lis combien de livre par semaine.....il me semble que tu en lis beaucoup ....en tout cas tu nous fais de beaux exposés...passe une bien douce journée

manou 21/03/2017 11:38

Oh un ou deux environ ! C'est rien par rapport à quand je travaillais encore...je ne regarde que rarement la télé, ceci explique cela ! Bises

Rose63 21/03/2017 01:09

Je n'irais pas jusqu'à lire ce livre mais je te remercie pour tout le travail effectué suite à ta lecture, tu es une professionnelle en la matière
En matière de secte, les pouvoirs ont une grande responsabilité bien négligée depuis des décennies en laissant faire ......

manou 21/03/2017 11:40

Tu as parfaitement raison...tout pourrait être fait par nos politiques pour protéger les jeunes de ces sectes et pour tant d'autres choses. Bisous Rose et à bientôt

Nell 20/03/2017 21:05

Une histoire inspirée de faits réels et quels faits!!! Le pouvoir néfaste que peut exercer un individu sur d'autres et, surtout, le traumatisme que cela peut engendrer. Un livre qui doit être particulièrement prenant. merci pour ton avis personnel, ma chère Manou. Je t'envoie de gros bisous et te souhaite une belle soirée. Oui, en effet j'ai beaucoup de travail en ce moment. Il me faudrait avoir 10 mains à la fois. Merci pour ta sollicitude.

manou 21/03/2017 11:41

Je ne t'oublie pas et même si tu n'as pas le temps de venir me voir tous les jours, ce n'est pas grave...Je ne t'oublie pas. Par contre ce serait bien si jeudi sans faute tu me promettais de venir faire un tour ici (tu vois je m'y prends à l'avance...) Surprise ! Bisous

lemenuisiart 20/03/2017 20:56

Une histoire bien réelle

manou 21/03/2017 11:42

Oui la base de l'histoire est réelle mais ensuite l'auteur imagine ce qu'a vécu la jeune fille et comment elle en est arrivée là.

L'Espigaou 20/03/2017 20:43

Une histoire très prenante,
une secte ou quelque chose qui lui ressemble?
il faut absolument que je trouve ce livre.
Merci Manou de me le faire connaitre
Passe une douce soirée
Plein de bisous
Maryse

manou 21/03/2017 11:43

C'et une secte mais au fond on en apprend très peu sur ses pratiques, c'est surtout le ressenti de la jeune héroïne qui nous touche. Gros bisous ma douce Maryse. Je trépigne !!

victoria lynn 20/03/2017 19:20

un beau livre j'ai l'impression, bisous

manou 20/03/2017 19:39

C'est le cas...Bisous et une bonne soirée

Eglantine 20/03/2017 17:41

L'âge de l'adolescence ou l'âge ingrat. ..

manou 20/03/2017 18:25

Un âge où l'herbe est toujours plus verte ailleurs et où on est influençable et fragile. Bises

Cléo 20/03/2017 17:35

Ouf! Ce qu'on peut être vulnérables quand on est si jeune! Ce désir de plaire et d'être aimé est si fort. Bises et bonne journée !

manou 20/03/2017 18:24

Oui cela se termine bien pour elle mais elle est encore meurtrie des années après et poursuivie psychologiquement par cet été-là et ce traumatisme est effrayant...Bises et une belle soirée bien que chez toi je ne sais plus où tu en es avec le décalage horaire

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est le printemps maintenant !

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -