Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 06:14
Gallimard jeunesse 1962, 1982 et 1999 pour la présente édition

Gallimard jeunesse 1962, 1982 et 1999 pour la présente édition

 

Voilà un recueil dérangeant mais délicieusement amusant qui met en scène des personnages que le destin pourrait bien mettre un jour sur notre route et dont on ne se méfierait absolument pas ! 

Certaines de ces nouvelles ont été utilisées à la télévision entre autres dans l'émission "Hitchcok présente..."

 

Parmi ces douze nouvelles pour adultes, toutes aussi grinçantes et bizarres les unes que les autres, cinq sont également présentes dans le recueil de l'auteur intitulé "Kiss kiss", un recueil pour les grands ados et adultes, et une, dans son précédent recueil intitulé "Bizarre  ! Bizarre !". 

 

La première nouvelle, "La Grande Grammatisatrice automatique" est déjà parue dans "Bizarre ! Bizarre ! ". C'est celle que j'ai le moins aimé...je ne sais pas pourquoi et pourtant l'idée est géniale.

Un jeune ingénieur astucieux crée une machine à écrire des romans. Bien sûr les auteurs angoissés, ceux qui redoutent la page blanche sont conquis...et les anciens à cours d'idée aussi !

 

La machine était non seulement capable de rédiger des romans, mais encore, il l'avait dotée d'un nouveau système de contrôle permettant de choisir avec exactitude thèmes et styles préférés. Le tableau de bord comportait tant de manettes et de cadrans qu'il ressemblait à celui d'un avion géant.
D'abord on appuyait sur un bouton de commande qui régissait toute une série de genres littéraires : satirique, historique, philosophique, politique, érotique....

La Grande Grammatisatrice automatique

 

Dans "Madame Bixby et le manteau du Colonel", le lecteur découvre qu'il n'est pas bon de se faire offrir un superbe manteau de vison par son amant et surtout de mentir à son mari !

 

Dans "le Maître d'hôtel", on découvre comment celui-ci peut tromper son maître, un vrai maniaque qui veut attirer le beau monde à sa table et n'est  intéressé que par le paraître...La lenteur de ces quelques pages nous permet de déguster le vin en même temps que le maître et la chute n'en est que davantage surprenante. 

 

Dans "Un homme du sud" vous apprendrez à vous méfier des paris idiots.  

 

 

Dans "La logeuse" qui est une des plus connues du recueil...Roald Dahl vous invite à vous méfier des coins charmants et surtout des logeuses qui vous y accueillent avec le sourire, car lorsque vous vous rendrez compte, comme Billy Weaver, que seulement deux personnes vous ont précédé à cet endroi, ce sera trop tard...

Dans cette nouvelle, également présente dans "Kiss Kiss", tout est dans l'art de la suggestion...

Alors il se passa une chose étrange. Car son regard ne put se détacher du petit écriteau qui répétait obstinément : "Chambres avec petit déjeuner, chambres avec petit déjeuner". Chacun de ces mots se transformait en un grand oeil noir qui le fixait de singulière façon, l'empêchant impérieusement de quitter le petit rectangle de trottoir où il s'était arrêté. Comme hypnotisé, il fit quelques pas, puis il grimpa les quatre marches qui menaient à la porte d'entrée.

La logeuse

 

Dans "Un beau dimanche", vous ne serez pas étonné de voir circuler un curé dans une camionnette.

Et pourtant si je vous disais qu'il s'agit d'un antiquaire à l'affût de mobilier ancien.

Mais dans les campagnes, il va découvrir qu'il y a parfois des individus plus têtus que lui. La chute est incroyable et hilarante... 

 

"L'homme au parapluie" est si charmant que vous ne verrez pas pourquoi vous refuseriez d'échanger son parapluie en soie contre une course en taxi, surtout lorsqu'il pleut à verse et que, vous et votre fille, êtes trempées de la tête au pied et puis après tout cet homme n'est qu'un pauvre vieillard inoffensif...

 

"Tous les chemins mènent au ciel" vous montre que même une douce et tendre épouse comme Mme Foster peut un jour se rebeller (en silence) pour peu qu'elle soit aidée par le destin.

Alors messieurs, essayez d'être un peu moins taquins et de ne plus faire exprès de la mettre en retard surtout lorsqu'elle se rend à Paris pour y rencontrer pour la première fois ses petits-enfants et revoir sa fille bien-aimée et qu'elle a peur de rater l'avion !

Très drôle et terrible à la fois. La fébrilité de la tendre épouse s'oppose au plaisir sournois de son mari de la mettre en retard. 

 

"Gelée royale" est une nouvelle également présente dans "Kiss kiss".

Un apiculteur se désespère de voir son bébé sans appétit. Il décide en cachette de sa femme de la nourrir avec de la gelée royale.

D'après vous que va-t-il lui arriver ? Je l'ai deviné dès le début et cela ne m'a pas du tout amusé !

 

Il n'avait jamais besoin de fumée pour entrer dans une ruche et il ne mettait jamais de gants ni de masque. De toute évidence, il y avait une sorte de complicité entre ce garçon et les abeilles, et au village, dans les boutiques et les cafés, on se mit à parler de lui avec un certain respect et les gens prirent l'habitude de venir acheter son miel.

Gelée royale

 

"A moi la vengeance SARL" est une société particulière qui propose ses services à qui veut se venger en échange de billets. Mais où cette idée va-t-elle amener George et son compagnon ?

 

"Le connaisseur" a quelque chose à cacher, c'est sûr... comment pourrait-il sinon connaître tous les grands crus bordelais, ainsi que les tous petits domaines, sans jamais commettre d'erreurs ?

 

"Cou" est angoissante jusqu'au bout et termine ce recueil en beauté !

 

A vous de découvrir le don de conteur de Roald Dahl à travers ces nouvelles toutes aussi plaisantes et...inquiétantes les unes que les autres.

Rires et frissons garantis ! 

 

C'est un recueil imprégné d'humour anglais qui tourne en dérision les situations les plus tragiques. Les chutes vous feront rire, je vous l'assure, tout en donnant aux titres des nouvelles toute leur dimension et à la nouvelle elle-même, tout son sens.

 

 

Comme je l'ai déjà dit, ce recueil de nouvelles s'adressent d'après moi davantage à des lycéens ou des adultes. 

Il n'est donc pas pour moi un recueil jeunesse comme il est souvent annoncé par les éditeurs (ici Gallimard).

Je pense en effet que certaines nouvelles ne peuvent pas être comprises par des ados de moins de 14 ans. Ils n'auraient pas le recul nécessaire pour les apprécier à leur juste valeur. 

Il a donc parfaitement sa place dans une bibliothèque adulte.

 

Bonne découverte !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mimi 05/09/2016 22:32

Encore un bel ouvrage à inscrire dans ma PAL et poursuivre ainsi ma découverte de cet auteur prolifique. Merci Manou !

manou 06/09/2016 07:17

Je n'en reviens pas !! Tu ne connaissais pas :) Je te signale que moi non plus...avant de le voir dans les rayons de la médiathèque qui reçoit la semaine prochaine une petite expo qui a l'ai amusante comme tout et dont j'essaierai de vous parler si j'ai le temps :) Bisous

Mon arbre aux violettes 05/09/2016 22:06

Merci Manou pour ce partage. j'aime aussi l'humour de Roald Dahl. Ce que tu dis de ce livre me donne envie de le lire... Et justement ce week end, je suis allée voir le film tourné d'après un de ses livres : le Bon Gros Géant ... qui parle délicieusement un vocabulaire réinventé et plein de poésie !!! Rien que du bonheur et du rire !!! à ne pas manquer, en film ou en livre ! bonne soirée!

manou 06/09/2016 07:19

Tu as dû te régaler. Moi-même je n'y suis pas encore allée : j'ai toujours peur d'être déçue par les films quand j'aime les livres ! Et j'adore cet auteur qui a su faire rire tant d'enfants...Merci de ta visite et belle journée à toi.

lemenuisiart 05/09/2016 19:13

C'est une très belle suite

manou 06/09/2016 07:20

Oui, et tout le monde rit en lisant ces courtes histoires, même ceux qui n'aiment pas trop la lecture, se laisse prendre... Belle journée

Nell 05/09/2016 15:37

J'adore ce genre de nouvelles, Manou. Je le note lui aussi. J'espère que tu as passé un excellent dimanche. Chez moi il a été créatif et gourmand. Gros bisous et superbe après-midi

manou 05/09/2016 17:21

Coucou Nell...Créatif alors cela veut dire que bientôt tu vas nous montrer encore des merveilles ?!
Bisous et belle fin d'après-midi

écureuil bleu 05/09/2016 13:24

Bonjour Manou. Si j'en ai l'occasion je le lirai. Certaines nouvelles me plairaient bien. Bisous

manou 05/09/2016 13:53

Surtout celles qui avaient été reprises par Hitchcock dans son émission télé...le suspense est au rendez-vous ! Bisous

Maryline 05/09/2016 11:29

Je ne connaissais pas ce livre, je le note et essaierai de le trouver en bibliothèque... j'aime ce genre d'humour!
Bon lundi!
Bisous
Marylilne

manou 05/09/2016 13:50

Tu le trouveras sûrement surtout en ce moment avec le centenaire de l'auteur... Moi aussi j'adore ! Bisous et bon après-midi

Quichottine 05/09/2016 09:39

J'avais lu "Kiss kiss" mais pas celui-ci. J'avais découvert ainsi sa littérature pour adultes.
Je trouve aussi que certains livres que l'on classe côté jeunesse ne sont pas vraiment faits pour les enfants.
Merci pour cette lecture.
Bises et douce journée.

manou 05/09/2016 10:29

Donc comme moi tu en connais déjà certaines puisque cinq ont été publiées précédemment dans "kiss kiss". J'ai été contente de découvrir les autres qui sont dans la même veine tout en étant toutes différentes. Bisous et beau lundi

Clara65 05/09/2016 07:27

Eh bien, il y a de quoi faire avec tout ça, du moins de quoi lire ! (rires)
Cela m'a l'air assez subtil. Je vais voir à la bibliothèque la prochaine fois.
Bon lundi.

manou 05/09/2016 07:34

Une façon de découvrir cet auteur tout en passant un bon moment. Les histoires sont courtes et on peut en lire une par jour...si on résiste ! Bises et bon lundi

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est déjà l'automne...

 

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -