Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 07:36

 

Il y a quelques jours je vous ai parlé de Monsieur Chat dont j'ai fait connaissance grâce à ma petite-fille. 

 

Il se trouve que Monsieur Chat n'est pas tout seul, mais circule en ce moment dans la région PACA, accompagné d'autres personnages et auteurs de Street Art au sein d'une exposition intitulée "Le petit peuple des murs".

 

Monsieur Chat en vacances à l'île de Ré

Monsieur Chat en vacances à l'île de Ré

Cette expo est une création de l'Association Artesens.

Elle aborde une thématique actuelle et méconnue dans nos campagnes...

l'Art des rues !

Cet art qui égaye les cités depuis les années 80, est trop peu connu du jeune public vivant dans les zones rurales.  

 

Cette exposition permet donc de mettre en avant le travail de dix artistes ayant tous un style différent, que je vais essayer de vous présenter rapidement...

 

Pour découvrir chacun des artiste, l'expo propose des "jeux-ateliers" ludiques et interactifs... Une oeuvre est sélectionnée pour chacun et montrée en  photo, puis une transposition tactile adaptée aux jeunes publics et aux personnes mal-voyantes est proposée...et bien sûr un texte présentant l'auteur accompagne le tout.

Une façon de découvrir cet art pour tous les publics.

 

 

Tout d'abord l'expo nous parle de la naissance du street art qui a permis aux artistes de s'exprimer dans les rues en toute liberté et rend hommage à celui qui est considéré comme un précurseur, Keith Haring. 

 

Keith Haring, l'icône du pop art, est un grand artiste, peintre et sculpteur américain.

Né en 1958, en Pensylvanie, il meurt prématurément du SIDA, alors qu'il allait avoir 32 ans (en 1990).

 

Après avoir suivi des cours de dessins publicitaires à la la Ivy School of Professional Art de Pittsburgh, il part à New York et s'inscrit à la School of Visual Arts.

En même temps, sa rencontre avec des artistes underground newyorkais lui ouvre d'autres horizons. La ville devient le support de sa créativité. 

Son oeuvre est considérée comme un mélange de pop art et de street art.

Il s'inspire en effet, à la fois du graffiti et d'artistes connus comme Jean Dubuffet. Plus tard, Andy Warhol deviendra son mentor. 

Il expose pour la première fois ses oeuvres en 1982. 

 

Il nous a laissé des dessins simples, mais comportant toujours des messages forts, à méditer...Ses dessins étaient toujours confectionnés sans modèle et rapidement.

 

En 1987, il réalise la fresque de l'hôpital Necker de Paris que vous pouvez admirer ci-dessous et qui est, je crois en cours de rénovation.

 

 

 

C'est en 1988, qu'il va apprendre qu'il est contaminé par le virus du SIDA. Il s'engage alors dans la lutte contre cette terrible maladie, mettant son art en avant pour en parler...

La fondation qui porte son nom perpétue l'héritage de l'artiste tout en diffusant ses oeuvres.

 

Si vous voulez travailler avec vos élèves sur cet artiste.

N'hésitez pas à consulter le dossier pédagogique, constitué suite à une exposition. 

 

Il n’y a rien qui me rende plus heureux que de faire sourire un enfant. La raison pour laquelle un bébé est devenu mon logo, ma signature, est que c’est l’expérience la plus positive, la plus pure que contienne l’expérience humaine

"Maternité" de  Keith Haring et une photo de l'expo. "Maternité" de  Keith Haring et une photo de l'expo.

"Maternité" de Keith Haring et une photo de l'expo.

 

SPEEDY GRAPHITO est né en 1961 et vit à Paris. Il est reconnu comme l'un des pionniers du mouvement "Street Art". Il fait la jonction entre ce qu'on a appelé la figuration libre et à la scène "Street Art" française des années 80.

Retrouvez sa biographie complète et ses oeuvres sur son site personnel.

 

Deux oeuvres de Speedy GraphitoDeux oeuvres de Speedy Graphito

Deux oeuvres de Speedy Graphito

Speedy Graphito à l'expoSpeedy Graphito à l'expo

Speedy Graphito à l'expo

 

OAK OAK est un artiste originaire de Saint-Etienne. On ne sait toujours pas qui se cache derrière ce pseudo ! 

Il détourne les aménagements des villes pour en faire des tableaux poétiques où il laisse la place au rêve, à l'absurde et au jeu.

Son dessin est très influencé par la BD. 

OaK oAk nous fait rire et émerveille le petit enfant qui sommeille en chacun de nous...

 

Je n’ai aucune prétention, aucun message à faire passer, je veux juste m’amuser...
J’ai toujours sur moi un feutre, un appareil photo et un mètre. Je prépare souvent l’intervention chez moi et puis je reviens sur les lieux tard le soir ou tôt le matin, quand c’est le plus tranquille, pour ne pas être repéré

http://www.street-art-avenue.com/biographie-oakoak-street-artist

Oak Oak à l'expo...Oak Oak à l'expo...

Oak Oak à l'expo...

Oak Oak dans la rue / Images : http://www.street-art-avenue.com/
Oak Oak dans la rue / Images : http://www.street-art-avenue.com/Oak Oak dans la rue / Images : http://www.street-art-avenue.com/
Oak Oak dans la rue / Images : http://www.street-art-avenue.com/

Oak Oak dans la rue / Images : http://www.street-art-avenue.com/

 

Jef AEROSOL est le pseudo de Jean-François Perroy, un artiste né à Nantes en 1957 et qui a démarré lui aussi le street art dans les années 80.

C'est avec un talent certain qu'il réalise des pochoirs gigantesques. Il aime créer les portraits de personnalités, souvent des musiciens, mais il réalise aussi les portraits d'anonymes, parfois rencontrés dans la rue. 

Sa marque est, en plus de sa signature, une gigantesque flèche rouge que l'on retrouve sur toutes ses oeuvres. 

 

Jef Aerosol à l'expoJef Aerosol à l'expo

Jef Aerosol à l'expo

Jef Aerosol en ville
Jef Aerosol en villeJef Aerosol en ville

Jef Aerosol en ville

 

 

INVADER est un artiste français né en 1969. Il sème ses oeuvres dans les grandes villes comme dans les petites villes...mais il s'est également adapté aux galeries et expose dans le monde entier. 

Vous retrouverez sur wikipedia sa biographie complète ainsi que la liste, non exhaustive, des villes où on peut voir une de ses oeuvres. 

 

Invader à l'expoInvader à l'expo

Invader à l'expo

Invader au Palais des Papes d'Avignon

Invader au Palais des Papes d'Avignon

 

NEMO n'a pas son pareil pour tranformer un mur défraichi, ou une fenêtre condamnée de Paris, en oeuvre d'art sur laquelle le passant attentif retrouve avec plaisir la petite silhouette d'un homme tout en noir...

Les passants de Belleville et de Ménilmontant le connaissent bien ! 

Vous verrez aussi sur ses oeuvres : un ballon, des animaux, un tigre ou des papillons et... une valise mais surtout beaucoup de poésie !

 

Nemo à l'expo...Nemo à l'expo...

Nemo à l'expo...

Nemo sur les murs...Nemo sur les murs...
Nemo sur les murs...Nemo sur les murs...

Nemo sur les murs...

 

Gérard Laux, dit Mosko commence à peindre des animaux de la savane en 1989 à Paris. 

L'année suivante, il ne travaille plus seul et crée l'appelation Mosko et associés.

Retrouvez sa biographie sur son blog

 

Mosko à l'expo ou ailleurs
Mosko à l'expo ou ailleursMosko à l'expo ou ailleursMosko à l'expo ou ailleurs
Mosko à l'expo ou ailleursMosko à l'expo ou ailleursMosko à l'expo ou ailleurs

Mosko à l'expo ou ailleurs

 

Jérôme MESNAGER a inventé en 1983, l'homme en blanc, une simple silhouette blanche toujours en mouvement qui semble regarder le ciel ou les étoiles et qu'il a ensuite reproduite à travers le monde : elle a voyagé des murs de Paris, à Moscou, et jusqu'en Chine...

 

 

Je fais des tableaux et la toile c’est le monde.

Voilà son bonhomme blanc sur les murs ou les palissades...Voilà son bonhomme blanc sur les murs ou les palissades...

Voilà son bonhomme blanc sur les murs ou les palissades...

 

Il travaille parfois avec NEMO...

 

Cette oeuvre est aujourd'hui disparue : elle se trouvait à Ménilmontant

Cette oeuvre est aujourd'hui disparue : elle se trouvait à Ménilmontant

 

Michel Palacios, est un artiste français, affichiste et dessinateur, né en 1962.

Il se fait appeler PAELLA CHIMICOS, l'anagramme de ses nom et prénom, un clin d'oeil à ses origines espagnoles, puis maintenant Paella tout court. 

Il commence à travailler dans la rue en 1984. 

Il ne peint jamais directement sur les murs.

Son oeuvre est un mélange de tracts, d'affichettes collées et de sérigraphies...Elle est envahie par un personnage au corps élastique qui a, à la place du visage, une spirale...

Depuis 2013, Paella chimicos s'intéresse aussi aux objets abandonnés dans la rue...

 

Manifeste contre une peinture libre : la peinture n’a rien à voir avec la liberté. Être peintre, c’est être prisonnier, et un peintre en prison est doublement prisonnier. La condition d’artiste est une véritable condition de détention morale volontaire. Le peintre se doit d’être l’assassin obsessionnel qui, sa vie durant, poignardera la même victime renaissante chaque jour, remettant ainsi en question ses moyens et ses fins. Parce qu’un combat pictural se mène en connaissance de l’ennemi et des armes dont on dispose, pour que l’œuvre existe par la mise en évidence du processus créateur, la conscience artistique sera l’idéologie première, ou ne sera pas. La peinture est une bataille… …pour une Figuration délibérée.

http://www.lacooperative-collectionceresfranco.com/artiste/paella-chimicos?info=biography

Paella chimicos chez lui, à l'expo et ailleurs...
Paella chimicos chez lui, à l'expo et ailleurs...Paella chimicos chez lui, à l'expo et ailleurs...
Paella chimicos chez lui, à l'expo et ailleurs...

Paella chimicos chez lui, à l'expo et ailleurs...

 

Et pour terminer, le visiteur devra choisir l'odeur qui irait bien avec le personnage rose de Paella...celui qui est juste au-dessus  !

 

 

Une odeur de rose ou de framboise...A moins que vous ne préfériez celle du malabar ?!

Une odeur de rose ou de framboise...A moins que vous ne préfériez celle du malabar ?!

Partager cet article

Repost 0
Published by manou - dans art artiste art de la rue
commenter cet article

commentaires

Églantine 20/06/2016 04:36

J'aime bien Oak Oak dans la rue avec le rendu d'ombres et de lumière !

manou 20/06/2016 08:20

L'ours polaire dans la poubelle est super ! J'aimerai le voir autrement qu'en photo...

écureuil bleu 19/06/2016 18:24

Moi non plus je ne suis pas fan, même si ils ont du talent. J'aime bien celui qui peint des animaux mais pas du tout le dernier...

manou 19/06/2016 19:56

C'est justement ce que j'ai trouvé positif dans cette expo...on peut comparer les artistes et en trouver un qui nous touche davantage. Après c'est vrai qu'en ville tu dois te sentir envahi parfois par toutes les inscriptions sur les murs pas très artistiques !

CathyRose 18/06/2016 21:20

Bon je sais que je vais faire ma rabat-joie mais personnellement je ne suis pas fan ! Quelqu'un m'a dit que ce que j'ai montré ce matin sur mon blog c'est du street-art ... c'est vraiment très différent pourtant ! Après il est évident que certains ont du talent, loin de moi l'idée de dire le contraire !
Belle soirée, bisous !
Cathy

CathyRose 19/06/2016 18:32

Merci Manou d'être si tolérante et de comprendre que tout le monde ne peut pas aimer les mêmes choses !
Belle soirée !
Cathy

manou 19/06/2016 07:22

Mais non Cathy...c'est bien que tu donnes ton avis. Moi non plus il y a 15 ans je n'étais pas fan...je travaillais en lycee pro et les jeunes taguait partout alors on fait venir un artiste...et j'ai decouvert l'art des rues autement. Comme tu le dis il y a du beau et du moins beau et comme dans toute création on aime ou pas selon la sensibilté de chacun. Bon dimanche Cathy

Maria-Lina 18/06/2016 19:09

Tellement beau, c'est superbe! Bise et bonne soirée toute douce!

manou 19/06/2016 07:17

Merci ! Je n'y suis pour rien :) c'est les artistes qui ont du talent...Bon dimanche Maria-Lina qui pour toi jz crois est dejà bien entamé...

Nell 18/06/2016 14:07

J'ai adoré ton expo, Manou. J'aime cet art que je considère comme bénéfique car il nous apporte du rêve, et on en a bien besoin par les temps qui courent. Très intéressant article. Beau week-end et gros bisous

manou 18/06/2016 14:29

Merci Nell ! Moi j'ai adoré et je me suis aperçu que j'en connaissais quelques uns...sans savoir leur nom ! C'rst très gai je trouve et plein de poésie. Bon we

Doc Bird 18/06/2016 12:32

Très bel article qui m'a fait revoir des auteurs et des styles différents. C'est super que cette expo tourne en France pour faire découvrir un art souvent méconnu !

manou 18/06/2016 14:23

C'est vrai et comme elle s'adresse aussi aux scolaires, cela permet aux petits campagnards de découvrir l'art des rues ainsi qu'à leurs parents et grands-parents
..Bon we

danièle 18/06/2016 11:32

j'adore!! comme je suis en PACA je vais aller voir où elle tourne!!! merci pour ce très beau reportage!
bonne journée
danièle

manou 18/06/2016 14:20

Peut-être tu trouveras l'info sur le site de l'association ? Ou en tapant le nom de l'expo ?
Si tu la vois...je serais heureuse d'avoir ton ressenti ! Bon we

L'Espigaou 18/06/2016 11:30

Grace à toi aujourd'hui j'ai appris, oui j'ai appris à aimer cet art.
Jusqu'à présent je ne connaissais que les horribles graphitis qui malheureusement jonchent souvent les rues et clotures des maisons, qui n'ont rien à voir avec l'art.
Ton billet est vraiment très intéressant, j'ai beaucoup aimé et vive le bel art des rues.
Passe une belle journée
Je t'embrasse
Mary

manou 18/06/2016 14:18

Merci Mary... Il y a des artistes partout et ceux qui égayent les rues de nos villes ont parfois commencé dans la rue en faisant des graffitis...mais ils ont su évoluer ! En tous les cas j'ai adoré cette expo même si mes photos ne sont pas extras car faites avec un portable, je voulais les partager...bises et bon.week- end

Mimi 18/06/2016 10:12

J'adore ! Et je me suis aperçue qu'en fait, j'en connaissais quelques-uns. Dommage que cette expo ne fasse pas le tour de France (en même temps que les cyclistes !). Merci Manou, je me suis bien régalée de ta petite expo personnelle. Bonne journée !

manou 18/06/2016 10:54

Oui moi aussi j'ai decouvert que j'avais dejà vu certaines oeuvres sans connaître les artistes ! Peut-être qu'après avoir fait le tour de la région PACA elle viendra chez toi...Bon samedi !

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -