Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 06:08
Robert Laffont /2016

Robert Laffont /2016

 

Voilà un roman qui m'a réellement surprise...

Je m'attendais à lire une histoire légère dont j'oublierais les personnages à peine le livre refermé. Et bien détrompez-vous car ce n'est pas le cas ! 

 

Zoé, cette jeune adolescente de 17 ans qui a du mal à vivre tant elle est poursuivie par la culpabilité, depuis la mort accidentelle de son petit frère dix ans auparavant, m'a touchée en plein coeur. Nino avait avalé les psychotropes de sa mère, dilués dans un verre d'eau que, Zoé par erreur lui a tendu...bien sûr sans savoir ce que le verre d'eau contenait : elle n'avait que 7 ans !

 

Depuis elle n'arrive pas à se défaire de sa culpabilité, ni à avoir une quelconque relation avec sa mère qui est enfermée dans un service psychiatrique depuis l'accident. 

 

Excellente élève, timide et plutôt tranquille, Zoé vient de passer le bac...et les grandes vacances s'annoncent. Habituellement, elle les passe avec son père, chez Colette sa grand-mère. Mais cette année, rien ne se passera comme d'habitude. 

Zoé qui est plutôt du genre solitaire et a du mal à se faire des amies, est mystérieusement invitée par Lise, une camarade de sa classe, à passer l'été en Grèce sur une île appartenant à ses parents.

En échange, elle devra s'occuper du jeune Ben, le neveu de Lise.

D'abord hésitante, car elle est étonnée de cette invitation subite mais tout de même impressionnée, Zoé donne son accord lorsqu'elle apprend que son père part en Espagne avec sa nouvelle compagne... ses parents étant séparés depuis l'accident qui a coûté la vie à Nino.

 

Mais malgré les kilomètres qui lui permettent de s'envoler vers d'autres horizons, la présence de la mer et la beauté époustouflante de l'île et de la demeure familiale de Lise, ce ne sera pas si simple pour Zoé d'oublier son passé.

 

A peine arrivée sur les lieux, elle découvre que Rose, la mère de Ben ne s'occupe jamais de son fils et que celui-ci ne trouve un peu d'amour qu'auprès de ses grands-parents et d'Adam son père, un artiste peintre qui passe la plupart de ses journées dans son atelier.

Rose est une femme magnifique, capable d'être très douce et avenante, mais qui ne provoque autour d'elle qu'incompréhension, désolation et malaise. 

En fait elle souffre de troubles bipolaires depuis l'enfance, ce que Lise s'était bien gardée de dire à Zoé. 

 

Zoé se sent exclue de ce milieu social si différent du sien. Les parents de Lise sont très riches et le père tient une célèbre galerie d'art contemporain très en vogue.

Et voilà que Lise la laisse tomber pour partir en croisière avec son petit ami, venu les rejoindre. 

 

Elle sera bien obligée d'entrer à son insu, même en simple observatrice, dans les secrets de cette famille qu'elle découvre peu à peu, des secrets qu'elle aurait bien préféré ne jamais connaître, d'autant plus qu'elle apprend que Rose a des crises de violence incontrôlées qui sont responsables du départ de l'ancienne baby-sitter...

 

Quelqu'un serait-il en danger ? 

 

 

Elsa Vasseur est une jeune auteure de 27 ans qui a déjà publié chez Anne Carrière, un recueil de nouvelles, intitulé "Le goût du lait au chocolat", alors qu'elle n'avait que 18 ans.

Elle nous donne là un roman psychologique très subtil.

Le lecteur découvre peu à peu les différents éléments de l'histoire des Stein et la nature du drame vécu par Zoé ainsi que les détails de sa vie familiale.

Alors qu'il regarde en même temps que Zoé, se déliter la vie de la famille Stein, le lecteur va également découvrir tous les faux-semblants et les non-dits que cache leur vie clinquante et superficielle.  

 

Bien sûr pour alléger la tension omniprésente dans le roman, une brève histoire d'amour entre Adam et Zoé va permettre aux deux intéressés de prendre des décisions importantes dans leur vie... C'est la seule chose que j'avais vu venir ! 

 

Les personnages sont décrits avec beaucoup de finesse ce qui les rend très présents dans l'histoire.

Zoé est une adolescente tout à fait mature pour son âge : elle a vécu un drame dont elle ne parle jamais et une vie plutôt solitaire. Elle sait ce qu'est la mort, l'absence et la culpabilité et cela l'empêche de vivre au jour le jour. Le lecteur se range tout de suite de son côté...

Les autres personnages ne sont pas en reste même s'ils tombent de temps en temps dans la caricature mais arrivent à nous surprendre  : Lise, l'enfant gâtée adulée par ses parents toujours admiratifs à l'excès ; Adam le peintre raté, enfant de la DDAS, qui a trouvé en épousant Rose, une occasion de devenir quelqu'un, mais qui doute toujours autant de lui; Hélène, la mère de Lise plutôt rigide qui tient toujours son rang quoi qu'il arrive dans la vie familiale ; quand au père de Lise, il joue lui-aussi un rôle en permanence et pense pouvoir tout acheter, avec de l'argent. Ce n'est pas un problème pour lui...puisqu'il en a !

 

Le style est fluide et de fréquents rebondissements donnant au roman un air de polar, maintiennent l'intérêt du lecteur jusqu'à la chute quasiment imprévisible !

 

Tous les ingrédients sont réunis pour en faire un roman facile à lire que l'on peut proposer aux lycéens sans problèmes, ou lire pour se détendre, et qui entre parfaitement dans la catégorie "Young Adult"dont je fais encore partie.

Il nous fait voyager et pénétrer dans des secrets de famille, deux choses que j'aime faire.  

De plus, avec le beau temps qui s'installe et les chaises longues qui sont de sortie sur la terrasse, ce roman m'a fait passer un très bon moment de lecture durant le week-end.

D'ailleurs, je l'ai lu d'une seule traite...

C'est dire !

 

Merci à BABELIO et à l'opération MASSE CRITIQUE de m'avoir fait connaître cet auteur...

L'heure bleue / Elsa Vasseur

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Velidhu - Que lire ? 25/05/2016 14:09

Eh bien ! Ca a l'air tragique comme histoire ! Ta chronique m'a donné envie de découvrir ce roman. Je le note...

manou 26/05/2016 07:17

Je serais heureuse de connaître ton avis car j'ai été agréablement surprise par ce roman...Un jeune auteur à suivre à mon avis.

Nell 24/05/2016 10:54

C'est vrai que le fait de percer des secrets de famille sont presque toujours jouissifs. Qui n'a pas, autour de lui, quelques personnages qui ont cette apparence ou ce caractère. Un livre facile à lire, d'après ce que tu nous en dit. Un grand merci, Manou, et excellente journée

manou 24/05/2016 14:55

C'est vrai que je ne l'ai pas choisi puisqu'il m'a été envoyé gratuitement par Babelio, mais j'ai été vraiment surprise par la finesse psychologique avec laquelle cette jeune écrivaine bâtit son roman.
Je n'hésiterais pas à l'offrir à des jeunes lycéennes ou étudiantes pour un cadeau et je l"ai lu avec plaisir.

Mimi 24/05/2016 09:27

Malgré ton enthousiasme, je ne suis pas tentée par ce roman. Déjà le fait de partir chez des personnes inconnues alors que Zoé est du genre solitaire, je n'aime pas ce genre de circonstances forcées par l'auteur. Et puis accepter de s'occuper du jeune Ben alors qu'elle se réfugie dans sa culpabilité depuis le drame... Voilà déjà deux faits trop contradictoires,pour moi, pour croire à l'histoire...

manou 24/05/2016 09:43

Je comprends ton point de vue. Il faut bien éliminer certaines lectures il y a tant à lire et tant d'auteurs à découvrir. Mais Zoé n'a jamais quitté sa famille et elle va être payée comme baby-sitter...donc à son âge cela la tente. C'est une des raisons qui la pousse à partir.
Je t'assure que l'histoire est crédible j'ai justement été surprise en positif car je m'attendais à un livre quelconque, à voir l'éditeur et la couverture. Je me suis laissée prendre !

celinette82 24/05/2016 09:20

Merci pour cette découverte, il me tente bien ;) bonne journée

manou 24/05/2016 09:44

Et bien tu me donneras ton avis avec plaisir !

missfujii. 24/05/2016 07:57

j'aime beaucoup les histoires avec des secrets de famille

manou 24/05/2016 08:21

Alors ce roman facile à lire te fera passer un bon moment...

clara65 24/05/2016 07:36

Ce livre me paraît en effet, très intéressant, je note !
Belle journée

manou 24/05/2016 07:44

C'est un livre facile et prenant. Et un jeune auteur à soutenir...Tu me donneras ton avis !

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est déjà l'automne...

 

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -