Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 09:16
Un nid de chenilles vu de près

Un nid de chenilles vu de près

Depuis quelques jours déjà, nous assistons dans la campagne provençale à une véritable invasion de chenilles processionnaires du pin. Le nom commun de cette chenille vient du fait que lorsqu'on peut les observer au sol, elles se déplacent toujours en file indienne, formant une sorte de procession.

 

Depuis plusieurs semaines, nous avons repéré en nous promenant, un plus grand nombre de nids, par rapport aux autres années.

Une de mes amies a même été obligée de conduire chez le vétérinaire, en urgence, sa jeune chienne de six mois qui avait reniflé les chenilles d'un peu trop près.

 

Cette invasion est-elle liée à l'hiver particulièrement doux que nous avons cette année ? En tous les cas, dans le midi, la descente des chenilles est avancée de trois semaines par rapport aux années précédentes et de près de 2 mois, dans la Loire et les régions les plus au nord.

 

Hier, au moment où je montais dans ma voiture, j'ai vu une ligne continue de chenilles processionnaires sur le sol...

 
Une ligne de chenilles en procession

Une ligne de chenilles en procession

 

Sur le parking de notre petit hameau, un de nos voisins avait voulu il y a quelques années planter deux pins... et bien sûr cette année, ils sont bourrés de nids de chenilles.

J'ai bien fait attention de ne pas marcher dessus car alors j'aurais transporté des chenilles sous mes semelles et j'aurais diffusé des poils jusque dans la maison. 

J'ai prévenu aussitôt ma jeune voisine qui a ses enfants qui jouent souvent dans le secteur...et mes nouveaux voisins qui laissent leur chienne se balader toute seule et qui viennent de la ville.

En effet peu de personnes sont au courant des réels dangers liés à ces chenilles. 

 

L'invasion de ces chenilles est un véritable fléau cette année, qui a obligé l'Agence régionale de la santé (ARS) d'émettre un bulletin d'alerte.

Les randonneurs sont également prévenus et invités à prendre des précautions. 

 

 

Comment repérer cette chenille ?

 

La chenille processionnaire du pin est celle d'un papillon de nuit. Son nom latin est "Thaumetopoea pityocampa". 

 

L'adulte pond sur les résineux, essentiellement des pins, entre 150 et 300 oeufs. Les oeufs sont déposés par paquets, directement sur les rameaux ou sur les aiguilles de pin. La ponte forme une sorte de manchon gris argenté, qui passe le plus souvent inaperçu, car il ne mesure que 2 à 5 centimètres.

Les oeufs vont éclore au bout de 5 à 6 semaines environ, selon la région et la température extérieure.  

 

Dans un premier temps, les petites chenilles vont se nourrir des aiguilles de l'arbre. Elles doivent muter trois fois durant l'automne et l'hiver avant de ressembler à la chenille telle que j'ai l'ai vu hier.  

 

Plus il fait froid, plus leur croissance est ralentie, et plus il y a de pertes aussi. Car, pour se protéger du froid hivernal, les chenilles s'enferment dans un "cocon-nid", toutes ensembles...en attendant des jours meilleurs.

Elles ne sortent alors que quelques heures par jour pour se nourrir d'aiguilles de pin et regagnent ensuite leur nid. Lors de leur sortie, elles sont vulnérables et peuvent mourir (ou être mangées par un prédateur)...

 

Au début, les premiers "nids" passent souvent inaperçus. On les repère surtout au jaunissement des aiguilles.

L'idéal serait d'intervenir à ce moment-là car les chenilles ne sont pas encore devenues urticantes.

 

 

Les petites larves migrent dès qu'elles n'ont plus assez à manger et rebâtissent un nid de plus en plus haut dans l'arbre et de plus en plus gros, souvent exposé au sud ou à l'est pour se mettre à l'abri des intempéries. Les chenilles le quittent uniquement pour se nourrir, les jours de grand soleil, en s'accrochant ensemble à un fil.

 

Les nids définitifs d'hiver sont facilement reconnaissables car ils sont formés de soie blanche bien visibles dans les branches.

 

Des nids de chenilles processionnairesDes nids de chenilles processionnaires
Des nids de chenilles processionnairesDes nids de chenilles processionnaires

Des nids de chenilles processionnaires

 

Lors de leur développement, et après ce que les scientifiques appellent le troisième stade larvaire, chaque chenille s'arme de poils urticants : chacune en aurait jusqu'à 600 000 sur le dos.

 

 

Poils urticants d'une chenille processionnaire du pin.© Inra, Jean-Claude Martin

Poils urticants d'une chenille processionnaire du pin.© Inra, Jean-Claude Martin

C'est aux beaux jours, mars-avril en principe, janvier-février cette année, selon les régions, que les chenilles sortent du nid, descendent le long des troncs et gagnent en procession la terre pour s'y enfouir jusqu'à 20 cm du sol. La procession est menée par une femelle et peut parcourir jusqu'à 40 mètres.

 

 

Une procession vue de près

Une procession vue de près

 

 

Mais je reste persuadée, pour les avoir souvent observé, qu'elles ne descendent pas forcément le long du tronc et se laissent  tomber parfois tomber directement à l'aplomb du nid. 

 

Ensuite, une fois au sol, le cycle de la vie reprend : dans la terre, chaque chenille va construire un cocon individuel, puis se tranformer en chrysalide, puis en papillon capable de se reproduire qui sortira de terre dès l'été suivant...si la météo le permet. 

 

Puis la femelle cherchera un pin de n'importe quelle espèce : pin noir d'Autriche, pin Laricio de Corse, pin maritime, pin d'alep dans le sud, pin sylvestre en montagne...pour pondre ses oeufs. Si elle ne trouve pas de pin, elle peut pondre éventuellement sur un cèdre.

 

Il faut savoir que la chrysalide peut survivre jusqu'à 5 ans dans la terre...

 

Si vous êtes intéressés, vous trouverez sur le site dédié aux chenilles processionnaires, de plus amples détails... 

 

Thaumetopoea pityocampa adulte (photo empruntée sur le net)

Thaumetopoea pityocampa adulte (photo empruntée sur le net)

 

A suivre...

 

Dans les jours qui viennent, je publierai deux autres articles concernant cette charmante petite bestiole...

- les risques pour notre santé et celle de nos animaux domestiques. 

- la lutte biologique.

 

La chenille processionnaire du pin est un papillon de nuit. Son nom vient du fait qu’elles se déplacent en file indienne, formant ainsi des processions. Reconnaissables à leurs nids de soie blanche bien visibles dans les branches, elles peuvent présenter un risque pour les hommes et surtout, les animaux domestiques. Leurs poils contiennent en effet une toxine urticante et allergisante (la thaumétopoéine) qui se libère au contact de la peau.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

MVA SERVICES 08/04/2017 09:06

Bonjour,
La société MVA SERVICES située en ile de france vous propose en partenariat, une technologie qui permet le remplacement du piégeage par méthode de confusion sexuelle.Il s'agit d'une solution bio contrôle pour la disparition naturelle des processionnaires du pin.Cette nouvelle méthode de lutte en développement s'effectue en juin et sa mise en oeuvre permet un traitement de 3 à 6 hectares par jour.Avec une diffusion de la phéromone sur une durée 3 à 4 mois selon les conditions de température et de vent, couvrant la période de vol des papillons.Nous intervenons en zone forestières, péri-urbaines et urbaines pour les professionnels, particuliers, collectivités et copropriétés..
Nous sommes à votre disposition pour un devis dès aujourd'hui et notre mail de contact est mva.services@orange.fr.
Bien cordialement

manou 08/04/2017 10:05

Bien que ce ne soit pas habituel que sur mon blog j'accepte des publicités, j'ai décidé de laisser votre commentaire dans la mesure où cela peut aider des personnes ou des collectivités à trouver des solutions durables (et bio si ce que vous dites est vrai) pour ces envahisseurs. Cependant je note que la moindre des corrections aurait été de me demander l'autorisation de faire votre pub dans mes pages avant publication. Merci d'en tenir compte par la suite.

écureuil bleu 05/03/2016 20:16

Bonsoir Manou. Je connais ces chenilles processionnaires qui sont une plaie pour les pins, les animaux et les hommes. Bonne soirée

manou 06/03/2016 07:49

Oui une vraie plaie. En Provence il y en a partout...

Bernieshoot 05/03/2016 17:01

Effectivement cette charmante petite bestiole va bientôt revivre

manou 06/03/2016 07:50

Oui et quand elles commencent à se promener, il y a intérêt à tenir les chiens en laisse et à surveiller les enfants lors des balades en forêt...

josy15 05/03/2016 11:36

j'en ai vu en balade aussi mais comme il pleut beaucoup ces temps ci elles sont moins sur les chemins !

manou 05/03/2016 11:44

C'est vrai qu'elles préfèrent le soleil et la chaleur pour se balader...

Nell 05/03/2016 11:29

L'hiver a été trop doux alors elles ne vont que croître. Il faut vraiment trouver un moyen de s'en débarrasser car les forêts, en Haute- Provence, en sont infestées. Gros bisous, Manou et encore merci pour tes renseignements.

manou 05/03/2016 11:43

Oui cette année c'est vraiment partout. Mon fils revient de la Drôme et me disait que là-bas il y en avait encore plus que chez nous...

la châtaigne 05/03/2016 10:39

il faut les détruire le plus possible !

manou 05/03/2016 10:57

Cette année on en est vraiment envahi ! Et par chez toi, c'est pareil ?

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -