Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 08:50
Un parfum d'herbe coupée / Nicolas Delesalle

Je ne connaissais pas Nicolas Delesalle qui est pourtant connu dans le monde des médias puisqu'il est grand reporter à Télérama ! Peut-être ai-je lu un de ses billets, comme nous le faisons souvent, sans prêter attention à l'auteur...

 

L'originalité de ce roman est qu'il est  d'abord paru en version numérique avant de paraître en format papier début 2015 aux Éditions Préludes. Il a d'ailleurs reçu le Prix des Lecteurs du Livre numérique en 2013.

 

J'aime beaucoup la couverture : pour moi elle évoque déjà l'enfance, les départs en vacances et l'époque de l'insouciance...

 

"L’histoire est entièrement vraie puisque je l’ai imaginée d’un bout à l’autre".
L'auteur commence par cette citation de Boris Vian...

 

"Tout passe, tout casse, tout lasse". Ce sont les dernières paroles, les terribles paroles je devrais dire, prononcées par son grand-père malade qui marquent tellement Kolia (l'auteur donc puisque Kolia est le diminutif de Nicolas), que pour laisser une trace de son passage, il décide d'adresser une lettre ouverte à Anna, sa future arrière-petite-fille, qui n'existe pas encore !

"Tu sais, Anna, je chevauche ma quarantième année et pour la première fois depuis que je suis né, j'ai la force de me retourner pour regarder le paysage. C'est une torsion fabuleuse et nouvelle et je n'ai pas envie de fixer ce qui traîne juste derrière moi, non, je cherche l'horizon lointain, l'étoile la moins brillante, les débris les moins évidents, ce passé de la fin du XXème siècle, quand j’étais encore gamin, quand mon seul but dans la vie était de gagner des billes..."

 

L'auteur nous livre des morceaux d'enfance et d'adolescence, mais aussi des moments importants de sa vie de jeune adulte et de jeune père.

Il nous parle avec autant de tendresse et d'humour, de ses souvenirs d'écolier que de la maison de famille où il passait ses vacances, des lectures qui ont été pour lui parfois initiatiques, que des enseignants qui ont marqué son adolescence et l'ont fait grandir.

Ce sont tous ces petits riens qui font une vie (et il n'a que quarante ans... il faut qu'il imagine ce que ça sera dans 10 ans ou plus !).

 

Au départ, il écrivait ses textes sur facebook puis sur un blog avant de se décider à les publier sous forme de roman.

 

Bien que je sois plus âgée que lui, la plupart des événements auxquels il fait référence sont bien sûr gravés également dans mes souvenirs comme par exemple celui de la navette Challenger qui explose en plein vol sous les yeux du monde entier par exemple. J'ai encore l'image sous les yeux.

 

Il nous livre aussi des souvenirs plus intimes de sa génération : le premier clip de Michael Jackson, les départs en vacances avec le chien, l'école, le collège et le lycée, les profs, le rugby, les copains, ses premières expériences amoureuses...

 

Même si je n'ai pas vécu les mêmes choses, il arrive à nous faire vivre ses émotions et provoquent la remontée de nos propres souvenirs...parfois oubliés : trop fort !

 

Cet auteur est une véritable découverte pour moi. Il écrit d'une façon très particulière comme si chaque chapitre était une nouvelle.  Avec peu de mots,  le lecteur entre aussitôt dans le vif du sujet sans trop savoir où l'auteur l'emmène, puis la chute de l'histoire est savoureuse.

 

Ces propos sur son enfance, sa vie de famille, et les moments précieux où il a laissé tomber son innocence pour grandir, sont incroyables de justesse, de poésie et riches en humour (je l'ai déjà dit !) et en émotions. 

Il n'y aucune amertume aucun regret dans ses propos. Il laisse derrière lui son enfance sans aucune pointe de nostalgie, car un jour, nous dit-il,  où son père tondait la pelouse, où ses soeurs s'occupaient à des trucs de filles...il a vécu un instantané fabuleux, celui du bonheur et bien sûr le parfum d'herbe coupée suffit à l'aider à se remémorer cet instant !

 

C'est un roman facile à lire, court et émouvant qui fait du bien et qu'il faut découvrir absolument !

Il est tout en finesse, en simplicité, sans prétention et sans fioriture et il nous touche parce qu'il nous va droit au coeur...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Velidhu - Que Lire ? 27/01/2016 13:10

Tu m'as donné envie de le lire. Je l'ai vu en librairie sans y prêter plus d'attention que cela. Je crois que je vais changer d'avis ! Merci pour la chronique Manou !

manou 27/01/2016 13:19

Oui je crois que celui-ci marche plutôt par le bouche à oreille. Les critiques l'ont laissé un peu en marge...

zazy 27/01/2016 12:03

Dans le même genre, je viens de lire : nos souvenirs flottent dans une mare poisseuse

zazy 27/01/2016 21:14

Pas certaine que tu le trouves, mais je peux le faire voyager

manou 27/01/2016 13:21

Je ne connais pas du tout. Alors je le note pour ma prochaine visite en médiathèque. Merci Zazy !

missfujii 27/01/2016 08:00

Ce livre à l'air vraiment sympa. Il y a sur la toile une multitude de chronique littéraire et à chaque fois on se dit je le lirait bien celui là, mais on peut pas tout lire. Alors quand je vais à la librairie ou la bibliothèque et que je tombe sur l'un d'eux je me dit tient un tel ou une telle en a parlé, j'avais aimé sa présentation je le prends !

manou 31/01/2016 17:40

Merci du conseil. Si je ne le trouve pas en médiathèque je l'achèterais en poche.

Pénélope 31/01/2016 17:04

"Nos souvenirs flottent dans une mare poisseuse" est vraiment délicieux ! Je l'ai lu également. Petit éditeur, jeune auteur. J'imagine qu'il sortira en poche comme le premier roman d'Uras, "chercher Proust", très amusant.

manou 27/01/2016 08:17

Je fais pareil ! J'ai des listes de livres à lire tellement longues que j'envisage de les classer avec excel pour les avoir par ordre alphabétique d'auteurs :)
Et comme on ne peut pas tout acheter...moi aussi je fréquente les médiathèques. Au moins pas de regret si on est déçu par une lecture...

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -