Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2016 6 02 /01 /janvier /2016 08:12
Roman traduit en français en 2014

Roman traduit en français en 2014

 

 

Que cherche le narrateur venu se perdre au fin fond des montagnes de ce pays sauvage ?

Que fuit-il ?

Lui-même ? La civilisation urbaine ? La violence des hommes ? Son propre passé ?

 

Le lecteur n'en saura jamais rien. Il trouvera bien quelques indices au cours de sa lecture mais il lui restera encore beaucoup d'interrogations à la fin du livre. La fin en effet est une fin "ouverte" qui laisse place à l'imaginaire et que chacun d'entre nous pourra interpréter à sa manière...

C'est ce qui fait la force de ce roman.

 

 

"Je suis venu ici pour disparaître, dans ce hameau abandonné et désert dont je suis le seul habitant.

 

Le soleil vient tout juste de s'effacer derrière la ligne de crête. La lumière s'éteint. En ce moment, je suis assis à quelques mètres de ma petite maison, face à un abrupt végétal. Je regarde le monde sur le point d'être englouti par l'obscurité."

 

Ainsi commence l'histoire de cet étrange roman.

 

Le narrateur, un homme vieillissant, a trouvé refuge dans une petite maison isolée au coeur d'un hameau en ruine, éloigné d'un autre petit village habité où il peut tout de même aller se ravitailler avec sa vieille voiture.

Il a tout son temps pour observer autour de lui les maisons délabrées, le petit cimetière envahi par les herbes, la nature qui l'entoure...et se promener dans les bois.

Mais la nature sauvage et luxuriante, ainsi que trop de solitude peuvent parfois engloutir les hommes et apparaître pesantes à un homme solitaire perdu dans l'ombre des montagnes. Aussi le narrateur interroge-t-il sans cesse les éléments, espérant une réponse qui tarde à venir...

 

Tous les soirs dès que le soleil se cache, une petite lumière scintille au même endroit, à la même heure sur la montagne d'en face. D'où provient-elle, se demande t-il  ?

Le narrateur va bien sûr partir dans cette direction et découvrir au coeur de la forêt, une petite maison dans laquelle vit seul, un jeune garçon portant des culottes courtes d'une autre époque.  La lumière provient de sa chambre : il a peur la nuit et dort seulement si la lampe est éclairée... Il fréquente l'école du soir et allume la lumière dès son retour pour ne l'éteindre qu'au lever du soleil.

 

Qui est-il ?  D'où vient-il ? Pourquoi vit-il tout seul ? Où sont ses parents ?

Pourquoi a-t-il oublié son nom ?

Pourquoi déclare-t-il qu'il est mort il y a longtemps mais qu'il ne sait plus quand ni comment ? 

Est-il le narrateur, encore enfant ? 

Ou bien vient-il d'un autre monde, comme le suppose un des habitants du village voisin qui recense les apparitions d'extraterrestres dans la région ?

 

Une relation emplie de respect et non dénuée d'une certaine complicité, va peu à peu naître entre eux...

 

 

Une histoire entre conte fantastique et métaphysique...où la solitude et le silence ne sont interrompus que par la conversation des hirondelles, la danse des chauve-souris, la lumière des lucioles, la rencontre avec un chien blessé, quelques cavaliers qui traversent le hameau, se dirigeant vers une destination inconnue et quelques secousses sismiques qui font trembler la surface de la terre et écrouler les vieux murs déjà fissurés.

 

Un livre empli de mystère qui se lit comme un long poème tant il est écrit avec une plume légère et magnifique. Un livre qui pose des questions sur le sens de la vie et notre place dans l'univers, le deuil que nous devons faire de notre passé et en particulier de notre enfance...

 

Un auteur à suivre car c'est le premier roman de cet auteur, très connu par ailleurs dans son pays, à être traduit en français (Editions Verdier, 2014 / Traduit de l'italien par Laurent Lombard).

 

Une petite pépite à savourer pour bien débuter l'année 2016 !

 

Une simple remarque : pourquoi l'auteur emploie-t-il si souvent le mot "petit" ou "petite"...sans doute faudra-t-il découvrir le reste de son oeuvre pour le comprendre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mimi 02/01/2016 13:55

Et bien tu as gagné ! Je suis conquise. Je l'inscris dans ma PAL. Je ressens toute la sensibilité de l'écriture à travers ta critique...

manou 02/01/2016 18:30

Tu me diras ce que tu en penses...

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -