Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 08:35
Apoutsiak et la vie des Inuits...

Apoutsiak et la vie des Inuits...

Apoutsiak veut dire en Inuit, "petit flocon de neige"...

Apoutsiak est un petit garçon comme les autres...sauf qu'il vit au Groenland. Il passe une enfance heureuse entouré de sa grande famille.

Il aime particulièrement jouer avec ses cousins, glisser dans la neige et s'occuper des chiens de traineaux. Il apprend aussi à pêcher et à chasser avec son harpon.

L'hiver, toute la famille se retrouve dans la grande hutte et l'été, elle s'installe dans l'oumiak pour rejoindre d'autres terrains de chasse.

Un jour, devenu grand, il va transmettre à son tour à ses enfants tout ce qu'il a appris de ses parents.

Ainsi va la vie chez les Inuits...

 

 

 

 

Qui était Paul-Emile Victor ?

 

Paul-Émile Victor (1907-1995), précurseur de l’écologie moderne, fondateur des Expéditions polaires françaises, a été pendant plusieurs décennies “LE” Monsieur Grand Nord français.

Il organise dès 1934 sa première expédition d’une durée d’un an.

En 1937, il vivra en immersion totale pendant quatorze mois avec une compagne eskimo au sein d’une tribu de l’est du Groenland, et apprendra à parler couramment sa langue.

De nombreux autres voyages suivront, jusqu’en 1987, lorsqu’il ira fêter ses 80 ans au Pôle Nord.

 

Vous retrouverez sa biographie complète sur le site du Centre Polaire Paul-Emile Victor de Prémanon dans le Jura, ainsi qu'une bibliographie exhaustive de ses ouvrages scientifiques et de vulgarisation.

 

Mon avis

 

Paru pour la première fois en 1948, cet album de Paul-Emile Victor est devenu un classique. C'est le premier album de la collection "Les enfants de la Terre" créée chez le Père Castor.

Présenté comme un récit de voyage, l'album permet de suivre la vie quotidienne d'Apoutsiak, de sa naissance à sa mort.

Les enfants peuvent ainsi apprendre plein de choses sur la vie et les traditions des esquimaux au début du XX° siècle.

 

L'album a deux niveaux de lecture :

- En gros caractère, l'histoire d'Apoutsiak que l'on peut raconter dès l'âge de 4 ans aux enfants et qu'ils pourront lire facilement seuls dès 6 ans.

- En petits caractères, des informations ethnologiques détaillées sur la vie des Inuits enrichissent le texte. Les enfants rechercheront dans les images certains détails énoncés dans cette partie et apprendront ainsi facilement les coutumes et le mode de vie des esquimaux. Cette lecture est réservée aux enfants de plus de 7 ans.

 

On découvre le mode de vie traditionnel des Inuits, la manière intelligente dont ils préservaient la nature et la fragilité des écosystèmes, leur campemant d'été et leur installation d'hiver, leurs différentes façons de chasser, leur façon de consommer sans que rien ne se perde, leurs croyances et leurs légendes...

On y voit aussi apparaître les premiers changements liés à l'arrivée des explorateurs et au contact du monde moderne, puisque il est question d'un fusil, dont ils ne se servent pas toujours.

 

Vous pouvez visualiser ci-dessous, la mise en page particulière de l'album, le rapport texte-image et la différence de typographie du texte. Vous pourrez admirer au passage les dessins épurés qui font ressortir l'essentiel des situations.

 

 

 

 

 

Qui sont les Inuits ?

 

 

Les ancêtres des Inuits sont vraisemblablement arrivés par le détroit de Béring, il y a environ 5 000 ans.

Mille ans plus tard à la faveur de la fonte de la calotte glaciaire (on ne parlait pourtant pas à l'époque d'un réchauffement climatique...hi hi !) les hommes migrent et s'installent tout le long du littoral arctique jusqu'au Groenland.

 

A l'origine, les Inuits (ce qui signifie "les hommes") étaient un peuple de chasseurs-cueilleurs nomades vivant dans l'Arctique donc au Groenland et dans le Grand Nord du Canada. Ils ont appris à utiliser ce que leur offrait leur environnement, à s'alimenter pour lutter contre le froid et à vivre dans des conditions extrêmement difficiles.

Leur mode de vie était basé sur la chasse. Ils en tiraient leur nourriture quotidienne, leurs outils et des vêtements...

Ils chassaient en particulier le caribou, le phoque et parfois l'ours polaire et le boeuf musqué. L'été, ils attrapaient des oiseaux, mangeaient leurs oeufs et pêchaient dans les lacs d'eau douce des saumons sauvages et autres espèces.

 

Leur vie sociale était très importante et basée sur l'entr'aide. Plusieurs familles se regroupaient pour chasser ou bien pour passer l'hiver. Les femmes seules, les enfants orphelins étaient automatiquement pris en charge par d'autres familles. Les enfants étaient éduqués par la communauté avec beaucoup d'affection et de patience, les comportements bienveillants étant valorisés et la bonne attitude acquise, par l'exemple.

 

Aujourd'hui, la plupart des Inuits sont devenus sédentaires, mais une grande partie vit toujours de la chasse et de la pêche. Ils sont plus de 125 000 répartis en une quarantaine d'ethnies sur un immense territoire de l'Arctique.

Le confrontation avec le monde moderne, il y a environ trente ans, a apporté son lot de problèmes comme par exemple l'alcoolisme, la dépression, le suicide, la délinquance et la violence qui n'existaient pas chez ce peuple doux, solidaire et téméraire.

 

Aujourd'hui, leur mode de vie s'est profondément modifié : les Inuits possèdent tous des scooters des neiges qui remplacent les traineaux à chiens et des maisons de bois chauffées, à la place de leur hutte ou de leurs igloos. Il reste quelques kayak mais la plupart utilisent des barques à moteur.

Il leur reste heureusement la notion de famille étendue, l'amour et le respect de la nature, le plaisir des jeux traditionnels partagés et le besoin de parler la langue de leurs ancêtres.

 

Actuellement, depuis 1999, les Inuits gèrent un territoire autonome : le Nunavut.

Les territoires autonomes des Inuits

Les territoires autonomes des Inuits

La culture inuit est restée peu connue des européens jusqu'à l'arrivée des premiers explorateurs qui ont transcrit leurs coutumes dans leur récit de voyage...

 

Leur langue a été pendant longtemps essentiellement orale et c'est ainsi que les coutumes, les légendes et les chants étaient transmis de génération en génération jusqu'au XVIII° siècle environ.

Lorsque les premiers missionnaires arrivent dans les Territoires du Nord-Ouest au Canada, les premiers écrits apparaissent : certains sont en caractères latins (comme notre langue), d'autres en caractères syllabiques.

La langue officielle des Inuits est l'inuktitut : elle est transcrite en caractères syllabiques et c'est la langue de l'enseignement jusqu'à la fin de l'école primaire.

Si vous voulez apprendre cette langue rendez-vous sur le site de Tusaalangua...

 

Les Inuits sont aussi des artistes remarquables qui "font parler la pierre" ou le bois...pour entendre l'image qu'elle enferme.

 

 

 

A lire sur ce blog

 

Pour la jeunesse :

 

- Le jour où le soleil a disparu / Nathalie Dieterlé.

- Pani, la petite fille du Groenland / Jorn Riel.

- Nanouk et moi / de Florence Seyvos (livre pour pré-ado et ado) qui vous donnera envie de revisionner en famille, le superbe documentaire de Robert Flaherty "Nanouk, l'esquimau" disponible en DVD.

 

Pour les ados et adultes, les deux ouvrages suivants de Jorn Riel :

- Le garçon qui voulait devenir un être humain (un roman).

- La vierge froide et autres racontars. (un album-BD).

 

+ un roman d'anticipation

- C'est l'Inuit qui gardera le souvenir du blanc / Lilian Bathelot.

 

 

Pour les adultes seulement, les deux romans de Jorn Riel :

- Le jour avant le lendemain. Ma première chronique sur ce blog !

- Arluk, le chant pour celui qui désire vivre.

 

+ Un roman sur lequel j'avais eu un avis mitigé

- Banquises / Valentine Goby

 

 

Pour en savoir plus sur les Inuits

 

 

Voici une petite sélection de livres pour la jeunesse :

 

- Des albums et contes pour les petits et les grands ...en images.

Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor

- Des romans pour les plus grands

 

- Inukshuk, le garçon de pierre  / Gérard Moncomble (à partir de 8 ans)

Inukshuk est un enfant heureux. Il joue comme un jeune chiot, il rit, il chante. Mais un jour, tout bascule autour de lui. Et son cœur devient une pierre froide dans sa poitrine. Inukshuk n'est plus que silence et colère. Ce qui arrive alors va bouleverser le Pays des Hommes.

 

 

 

- Aïninak / Jean -Marie Defossez (à partir de 8-9 ans)

Fascinée depuis toujours par les ours, Aïninak rêve de partir à la chasse. Mais, chez les Inuits, dans le grand nord, les filles restent au camp. Alors qu'elle est bloquée par une tempête de neige en pleine banquise, avec son ami Masauna, celui-ci lui révèle le secret de son nom : Aïninak était un fameux chasseur d'ours. Devra-t-elle affronter elle aussi ce terrible animal

 

- Noulouk / André Vacher (à partir de 10 ans)

Amaamak l'Esquimau a élevé Noulouk, un chien de traîneau, pour en faire son chien de tête. Mais petit à petit, l'inquiétude naît : Amaamak peut-il confier son attelage et son propre sort à un animal qui se conduit parfois en véritable loup ?

 

- L'esprit des glaces / Jean -François Chabas (2003)

Parti à la rencontre de son étonnante grand-mère, Constantin va découvrir la force de cette femme, son goût pour la liberté mais aussi la violence et la beauté du Grand Nord. Cette difficile initiation va transformer irrémédiablement son existence. Lorsqu'un enfant reçoit le Grand Nord en héritage.

 

- Les chants de glace tome 1 / Anaak, fille de l'ours

 

 

A privilégier...

 

- Les romans de James Houston...

 

     

 

 

et cette édition encore disponible (2001) qui regroupe Akavak, Tikta'Liktak, et Kungo, l'archer blanc dans un même volume.

 

 

 

- Pour les ados...

 

- Le dernier ours / un thriller de Charlotte Bousquet (à partir de 13 ans)

Groenland, 2037. Avec le dérèglement climatique et la fonte des glaces, l’île n’est plus qu’une terre désolée. Dernier ours blanc né libre, désormais attraction d'un zoo, Anuri suscite la convoitise de Svendsen, un scientifique dévoyé. Mais l'expérience dérape...

 

 

 

 

 

Puis voici ma sélection de livres pour les adultes...

 

- Les livres de Jean Malaurie :

 

- Les derniers rois de Thulé (1ère édition 1976)

- Aventure arctique : ma vie dans les glaces du nord (1998)

- L'Art du Grand Nord (2001)

- L'appel du nord (2001)

- Ultima Thulé (2008)

- Hummocks (2 tomes) 1ère édition 1999

- Arktika (2005)

- Terre mère (2008)

- Lettre à un Inuit de 2022 (2015)

- Destination arctique (avec Muriel Brot) 2015

- Les Objets, messagers de la pensée Inuit / de Giulia Bogliolo Bruna, préface Jean Malaurie

 

 

Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor

 

Pour ceux qui aiment surtout le côté aventure et exploration...

 

- Les livres de Jean-Louis Etienne

Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor

- Les livres de Mike Horn.

Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor
Apoutsiak, le petit flocon de neige / Paul-Emile Victor

 

Pour la spiritualité

 

- L'Esprit de l'ours : Croyances et Magie inuit de Daniel Pouget

Une histoire vraie rapportée par l'auteur, ethnologue sur une jeune Inuit devenue une chamane reconnue par son peuple...

 

Pour une analyse plus approfondie de la situation des peuples de l'arctique...

 


 

- Arctique Horizon 2000, Les peuples chasseurs et éleveurs, direction J. Malaurie - Éditions du CNRS, 1991

Y a-t-il un avenir pour les chasseurs et les éleveurs du Grand Nord ? Inuit, Sames, Indiens subarctiques, Komis, Tchouktches, Evenks, Evènes ... : pour ces 500 000 autochtones de l'Arctique, les perspectives actuelles de développement représentent des menaces de plus en plus inquiétantes. Le deuxième colloque bilatéral franco-soviétique a présenté à Paris les rapports des meilleurs experts des peuples arctiques sur l'avenir des économies de chasse – phoque, morse, ours – et d'élevage – renne, renard. Leurs points de vue, fondés sur leurs propres expériences de vie chez ces peuples, sont unanimement pessimistes pour des raisons multiples mais qui relèvent de l'implantation mal préparée et continue de l'industrie et de la multiplication des migrants qui l'accompagnent....

 


 

Et enfin une bibliographie sélective, dont certaines références sont en anglais sur le site canadien AADNC (Affaires autochtones et du nord Canada)

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

philippe 06/01/2016 15:48

Bravo pour le boulot que tu abats ! Et pour ta belle sélection. Apoutsiak, je le trouve tout à fait étonnant, ce livre.

philippe 06/01/2016 20:33

... Je ne suis pas historien non plus... Et j'ai vraiment du mal à tenir le rythme de mon blog, je ne vais pas "compléter" le tien ! :-) D'autant qu'il est très fourni !!!

manou 06/01/2016 18:01

Merci Philippe ! Ton commentaire me touche beaucoup. C'est vrai que j'essaie d'approfondir un peu certains sujets qui me touchent particulièrement. N'hésites pas à compléter le cas échéant car je ne suis pas du tout historienne :)

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -