Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 09:34
Le cahier des blessures secrètes / Martial Debriffe

Gabrielle passe une enfance heureuse auprès de ses parents qui vivent dans la petite ville algérienne de Blida. Ils sont venus s'y installer en 1940, comme beaucoup de français, et se plaisent dans ce pays qui est devenu le leur et où ils tiennent un petit commerce de fruits secs.

 

Un jour Joseph, le père, décide d'envoyer Gabrielle à l'école à Alger. Á presque douze ans, elle doit quitter ses jeux d'enfant et ses camarades pour la première fois. Mais il est temps de songer à son éducation.

Elle va faire de brillantes études qui feront la fierté de ses parents. Et elle se découvre une véritable passion pour le théâtre grâce à son amie Hélène, qui l'entraine vers l'inconnu.

 

Mais lorsqu'elle revient à Blida, elle apprend que ses parents ne veulent pas renoncer à la marier à Séraphin, le fils d'un ami d'enfance de Joseph.

Gabrielle ne l'aime pas et refuse de l'épouser. Ses parents ne veulent rien entendre...

Elle lui préfère le beau Toufik, le fils du chauffeur familial, et décide de conquérir son coeur.

Parce qu'elle est enceinte, les deux amoureux vont fuir le pays en 1957 et gagner la France pour s'installer à Paris, d'autant plus qu'en Algérie,  les algériens aspirent à l'indépendence et de multiples scènes de violence rendent la vie du couple mixte de plus en plus difficile.

 

Loin de ses parents qu'elle aime, Gabrielle va s'investir corps et âme dans le théâtre et laisser Toufik gérer ses affaires.

Gabrielle aime tout dans le théâtre : les répétitions, le trac, la sévérité des metteurs en scène qui la font travailler sans relâche, pour qu'elle monte toujours plus haut et qu'elle soit de plus en plus adulée par son public. C'est ainsi qu'elle est la plus heureuse !

 

C'est Toufik qui va élever quasiment seul, Grégory,  leur fils, d'autant plus qu'elle part souvent en tournée et devient de plus en plus célèbre.

 

Mais un jour, ses parents sont à leur tour obligés de fuir l'Algérie. Ils vont se réfugier chez Gabrielle alors que depuis son départ, ils ne la considéraient plus comme leur fille et faire la connaissance de leur petit-fils, qu'ils n'ont jamais voulu rencontrer.

 

Mais la vie de famille n'est pas simple. Toufik et Gabrielle se comprennent de moins en moins.

Un soir de spectacle, où elle a été applaudie comme une reine, elle rentre dans la maison vide : Toufik est parti définitivement en Algérie avec Grégory.

 

Pour Gabrielle c'est la descente aux enfers...

Pendant des années, Toufik l'empêchera sans raison de revoir Grégory dont elle n'aura aucune nouvelle. Gabrielle réalise alors qu'elle a négligé les siens pour sa passion...

Puis ses parents sont victimes d'un terrible accident de la circulation qui laisse sa mère dans le coma...

Est-il encore temps pour elle de se racheter ?

 

De drames en drames, Gabrielle n'aura plus qu'un seul soutien, celui de sa passion, d'autant plus que ruinée, elle va bientôt être expulsée de son appartement alors qu'elle a 75 ans et près de 30 ans de carrière au théâtre.

Elle va tenter le tout pour le tout durant une émission de Télé...

 

 

Ce que j'en pense

 

C'est une histoire de femme courageuse qui nous touche parce qu'on sent qu'elle est véridique.

L'auteur, qui s'est inspiré des conditions de vie difficile d'une actrice connue, actuellement dans l'impossibilité de jouer à cause de sa santé, et donc de vivre décemment, dresse dans ce roman un émouvant portait de femme.

Personne ne pourra rester indifférent au courage de Gabrielle, résolument moderne, étrangère dans son pays natal et si solitaire dans celui de ses parents.

 

Dès le Préambule, le lecteur sait que la belle histoire cache un drame, puisque Gabrielle attend dans l'angoisse les huissiers qui vont, à 75 ans,  l'expulser de son appartement...

Comment en est-elle arrivée là ?

Quel a été son parcours ?

 

Au fil des pages nous découvrons une histoire pas comme les autres.

Sa passion pour le théâtre, Gabrielle la paiera cher.

Sa vie ne sera que déchirure et choix impossibles. Elle sera constamment écartelée entre ses désirs et les besoins de ses proches qu'elle aime pourtant profondément...et entre les deux pays qu'elle porte dans son coeur sans pouvoir décider lequel est le plus cher à ses yeux...

Elle sera trahie par les siens en qui elle avait confiance et se retrouvera sur la paille.

 

Incomprise par son entourage, elle ne pourra que trouver dans le théâtre et surtout le jeu sur scène, une vraie raison de vivre.

 

C'est un roman qui sonne juste et qui aborde de nombreux sujets d'actualité...

Peut-on concilier un métier- passion exigeant et une vie familiale ?

Peut-on combler l'absence d'une mère dans le coeur d'un jeune adulte et recréer une relation de confiance, s'il ne s'est jamais senti aimé étant enfant ?

... et bien d'autres que vous découvrirez lors de cette lecture.

 

J'ai trouvé l'écriture moins fluide au début du roman que dans la seconde partie qui m'a carrément captivée. Sans doute ai-je eu du mal à m'adapter à cet auteur inconnu ?

 

Au delà de cette vie de femme hors du commun, le roman est prétexte pour l'auteur, historien passionné à nous faire entrer dans l'histoire de la guerre d'Algérie par la voie des sentiments.

 

Qui est l'auteur ?

 

Après des études de droit, il poursuit son rêve d'adolescent et devient écrivain tout en travaillant comme cadre à la SNCF, ce qui l'oblige à être très rigoureux quant à son emploi du temps quotidien.

Passionné d'histoire, il a déjà écrit plusieurs biographies. Encouragé dans son oeuvre par André Castelot, il transpose même ses ouvrages au théâtre.

 

Son premier livre, sorti en 1995,  racontait la vie de la Duchesse du maine. Deux ans plus tard il écrit "Madame Elisabeth, la princesse martyr" qui est sélectionné pour le Prix Hugues Capet en 1997.

Puis il s'intéresse à "Madame de Pompadour", et écrit une biographie qui sera plusieurs fois réimprimée, puis sera adaptée au théâtre.

 

Bref, ce jeune auteur a déjà à son actif plus d'une vingtaine d'ouvrages dont plusieurs romans et il a déjà reçu plusieurs récompenses...

Il a reçu en 2012, le Prix de la Société des écrivains d'Alsace-Lorraine pour son roman "La Malédiction des Freudeneck" paru chez Belfond.

En 2006, il reçoit la médaille d'or de l'Alliance française pour son implication à promouvoir la culture française dans le monde.

Son livre, "Le secret de la villa Marianne", a été récompensé au Salon du livre de Saint-Étienne et a obtenu le prix Terres de France en 2010.
 

 

Sa bibliographie

- La Duchesse du Maine (1995)

 

- Madame Elisabeth, Princesse Martyre (1997)


- Madame de Pompadour, Marquise des lumières (1999)


- La Duchesse de Bourgogne, Mère de Louis XV (2000)

 

- Ninon de Lenclos (2002)


- Charlotte Corday (2005)


- Le Secret de la Villa Marianne (2009)


- Les Peyrie (2010)


- L'étonnante histoire de l'Alsace (2010) co-écrit avec Pierre Adam.

- Rois et Reines de France racontés aux enfants (2011) littérature jeunesse.

- La malédiction des Freudeneck (2011).

 

- Le cahier des blessures secrètes est son dernier roman paru en avril 2015 aux Presses de la Cité.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mimi 30/10/2015 19:42

Difficile pour une femme de faire des choix. On les lui reproche toujours...

manou 31/10/2015 07:47

C'est vrai les femmes sont plus souvent déchirées entre leur vie professionnelle et familiale et culpabilisent davantage...
Merci de ta visite !

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est déjà l'automne...

 

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -