Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 17:27
Photos perso prises sur les branches de fenouil de mon jardin.Photos perso prises sur les branches de fenouil de mon jardin.
Photos perso prises sur les branches de fenouil de mon jardin.

Photos perso prises sur les branches de fenouil de mon jardin.

Photo Thomas Bresson / Source wikipedia

Photo Thomas Bresson / Source wikipedia

Le Machaon dont le nom latin est "Papilio machaon", et le nom commun "Grand Porte-Queue", est un insecte Lépidoptères appartenant à la famille des Papilionidae (une dizaine d'espèces en France seulement) et au genre Papilio.

 

Son nom commun français provient d'une de ses caractéristiques physiques : les prolongements de ses ailes postérieures forment de petites queues noires.

 

C'est un grand papillon pouvant atteindre 8 à 9 cm d'envergure. Sa forme générale est quasiment un triangle.

 

L'imago (=le stade adulte c'est-à-dire le papillon tel qu'on peut le voir voler) est facilement reconnaissable à ses ailes jaune clair marquées par des dessins noirs. 

Les ailes postérieures ont  une bordure noire parsemées de taches bleues et se terminant par une tache rouge orangé caractéristique.

On appelle ces taches très importantes pour distinguer les différentes espèces, et visibles même à la face inférieure, des macules (en termes "savants").

 

 

Photo Werner Pichler / Source wikipedia

Photo Werner Pichler / Source wikipedia

Le papillon est visible dès les premiers beaux jours du printemps.

Il n'y pas de dimorphisme sexuel donc pas de différence notable entre la femelle et le mâle. Celui-ci est juste un peu plus petit.

On reconnaît aussi la femelle lorsqu'elle s'apprête à pondre, car son abdomen est très gonflé.

 

Photo Michael H. Lemmer / Source Wikipedia

Photo Michael H. Lemmer / Source Wikipedia

Une semaine après l'accouplement, la femelle pond ses oeufs toujours sur des ombellifères de nos jardins ou sauvages (fenouil, aneth, carottes et persil) car les chenilles ne peuvent se nourrir que sur ces plantes.

 

La larve (la chenille) met environ un mois à se développer pour atteindre sa taille maximale.

Il y a des photos magnifiques du développement de l'oeuf à la larve sur le site ICI, mais aussi de la croissance de la chenille et de l'éclosion d'une chrysalide...

 

Noire au début, la chenille change ensuite de couleur : plus elle grandit, plus sa couleur s'éclaircit pour devenir verte plus ou moins foncé selon la plante où elle est installée (chez moi elle est de la couleur du fenouil !).

 

On peut observer la chenille le jour, car elle est très active et se nourrit tout au long de la journée.

J'ai pu observer qu'elle a des phases de repos où elle s'immobilise aux heures très chaudes. Si on coupe la branche de fenouil et qu'on la met à l'ombre, la chenille se remet presque instantanément à manger.

Il faut dire que ces jours-ci dans le sud-est il fait 38° à l'ombre... Et au milieu de la journée, à part les cigales, on n'entend plus rien : même les oiseaux font la sieste.

 

A noter, si la chenille se sent agressée, elle sort en arrière de sa tête, un rostre bifide de couleur orangé (une sorte de petite fourche à deux dents plus ou moins gonflable !), l'osmeterium, très malodorant qui éloigne les indésirables et les prédateurs...

 

 

Lorsque la chenille a atteint sa taille maximale d'environ 4 cm, elle se fixe à une branche en s'entourant d'un fil solide et se transforme en chrysalide. Elle restera sous cette forme-là deux semaines environ en été avant qu'un nouveau papillon ne sorte pour recommencer le cycle...

 

C'est sous forme de chrysalide que le "papillon" passe tout l'hiver attendant les premiers beaux jours pour éclore, se nourrir et se reproduire, perpétuant ainsi le cycle de la vie.

 

La formation de la chrysalide / Source wikipedia

Au printemps, les papillons qui ont passé l'hiver sous forme de chrysalide se reproduisent donc une première fois. Ils donnent une première génération de larves qui deviennent de belles chenilles, puis des chrysalides et de nouveaux papillons.

 

Les papillons issus de cette première génération s'accouplent et pondent à leur tour : c'est la seconde génération.

 

Il peut y avoir parfois une troisième génération jusqu'en septembre si le climat et l'abondance de nourriture sont au rendez-vous.

 

En montagne, il y a une seule génération.

 

Les scientifiques ont pu observer que certains papillons adultes résistaient aussi à l'hiver et pouvaient donc se reproduire.

 

Le machaon est un papillon commun dans ma région mais il faut noter que ma voisine qui a un jardin-catalogue très beau mais très "clean", n'en a pas dans son jardin.

Moi qui possède un mini-jardin donc forcément un peu fouillis, j'ai des larves sur chaque plant de fenouil ! Il faut dire que mes fenouils poussent spontanément au milieu de plants de lavandes contre un vieux mur très ensolleillé...

A défaut de planter des carottes dans le jardin, n'hésitez pas à créer des conditions favorables à cette espèce. J'ai lu que très souvent les chrysalides s'accrochaient sur un vieux mur. Ceci explique donc ma chance !

 

Le machaon ne se contente pas fort heureusement de vivre dans les jardins : il lui faut de l'espace, des champs, des prairies...mais c'est un solitaire et c'est très rare d'en voir voler plusieurs specimens à la fois.

Il se nourrit comme tous les papillons du nectar des fleurs qu'il absorbe grâce à sa longue trompe.

On peut l'observer jusqu'à 1200 mètres d'altitude en moyenne montagne.

 

On rencontre les machaons dans toute l'Europe, mais aussi en Afrique du Nord, au Japon et dans toute l'Asie, ainsi qu'en Amérique du Nord où il est arrivé en 2012 suite à une modification du climat.

Par contre, il est absent de l'Irlande et très rare en Grande-Bretagne.

Il existerait plus de cent sous-espèces.

 

Dans certaines zones d'Europe centrale c'est une espèce protégée.

En France, il n'est pas protégé mais il est moins observé qu'auparavant : il tend à disparaître à cause de l'utilisation exagérée des pesticides dans les cultures et les jardins.

 

C'est donc à chacun de nous de tout faire pour le préserver...

 

Et vous en avez-vous dans votre jardin ?

Sur quelle plante l'avez-vous observé ?

Partager cet article

Repost 0
Published by manou - dans nature insectes
commenter cet article

commentaires

CARDAMOME 29/08/2017 21:06

comme c'est beau! et tu as fait de si belles photos! Merci pour ces explications, c'est vrai que je ne me suis jamais trop penchée sur l'espèce papillons...me contentant de les voir passer
bises

manou 30/08/2017 07:10

A te dire vraie moi non plus, mais là elles sont si jolies et dévoraient mes plants de fenouil :) Bises

le louet danielle 27/07/2017 10:57

j'ai observé 6 chenilles sur deux fenouils mais un matin dernièrement elles avaient disparu, les merles les ont sans doute mangées, très déçue!!!

manou 08/08/2017 17:48

Pas forcément ! Peut-être qu'elles ont eu le temps de former leur chrysalide ! Elles ne s'accrochent pas forcément au fenouil pour ça. Il faut bien observer les arbustes tout autour du plant de fenouil...Bonne recherche :) et merci pour ta visite

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -