Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 11:27
Pour toujours...jusqu'à demain / Sarah Dessen

Macy a vécu un drame : elle a vu son père mourir sous ses yeux et n'a rien pu faire pour le sauver. Elle s'en veut beaucoup. En effet d'habitude, ils allaient courir tous les deux ensemble et ce jour-là, sans qu'elle sache pourquoi elle a trainé au lit et c'est lorsqu'elle l'a rejoint, qu'elle l'a trouvé, allongé par terre...Si elle avait été là, auprès de lui, on aurait (peut-être) pu le sauver.

 

Alors que sa soeur aîné Caroline, a versé toutes les larmes de son corps, Macy n'a pu en verser aucune. Elle s'est renfermée dans sa coquille...

Ce n'est pas sa mère, Deborah, qui fait de même, qui réussira à lui parler : elle est très occupée par son travail de promotrice immobilière. La saison bat son plein et elle organise des soirées promotionnelles à la chaîne...

 

Depuis ce deuil douloureux, Macy affiche en public une étrange tranquillité de façade, un équilibre (précaire) qui apparaît aux autres comme immuable. Elle est appliquée et travaille très bien au lycée. Sérieuse à tous points de vue, elle a néanmoins un petit copain, Jason. Mais peut-on considérer qu'il s'agit réellement d'un "petit copain" ?

En effet celui-ci est la perfection même et ne se permet aucun écart de conduite. Il exerce sur Macy une influence (plutôt négative à nos yeux) car il est exigeant et ne lui pardonne rien.

 

Ce qui est surprenant c'est la facilité avec laquelle Macy se laisse diriger...Elle est comme anesthésiée, dans son monde sécurisé, bien ordonné et rassurant.

 

Mais c'est le début de l'été et Jason part pour le camp des cracks, une sorte de camp de vacances pour les surdoués.

D'ailleurs Macy va le remplacer à l'accueil de la bibliothèque durant tout l'été. Un poste qui l'intéresse mais qui donne à Jason l'occasion de lui donner beaucoup trop de conseils (de consignes strictes, je devrais dire !).

 

Macy se retrouve seule. Son travail à la bibliothèque se passe mal : elle est très mal acceuillie par les deux odieuses copines de Jason qui ne lui parlent pas et ne se donnent même pas la peine de l'intégrer dans l'équipe.

Elle commet l'erreur de dire à Jason qu'elle a des problèmes dans son travail à la bibliothèque.  Elle lui dit aussi à quel point sa présence lui manque et rajoute à la fin de son mail qu'elle l'aime.

Jason qui pense plus à son travail qu'à l'amour et ne veut pas s'engager, décide de faire un break, une "pause" dans leur relation.

 

Macy s'enfonce et n'en parle à personne...mais bientôt elle s'aperçoit que tout le monde est au courant et elle s'interroge.

Va-t-elle revivre les jours terribles de solitude qui ont suivi la mort de son père ?

Aime-t-elle tant que ça, sa vie routinière et rassurante ?

S'empêche-t-elle d'être heureuse et de profiter de son adolescence comme le pense Caroline?

 

Heureusement le destin met sur sa route une famille différente pleine de joie de vivre, qui propose ses compétences de traiteur et organise des soirées. Délia et sa troupe, Tim et Greg, ses neveux et les deux soeurs, Kristy et Monica...tout un programme !

Macy se fait "embaucher" en cachette de sa mère et découvre avec stupeur une autre façon de vivre. Pourtant cette famille a eu elle-aussi beaucoup de souffrances.

C'est auprès de Tim,  artiste et secret, que Macy va enfin revivre. En jouant au jeu de la vérité elle va apprendre à le connaître et se mettre à nu elle-même.

 

Mais sa mère qui se méfie de tout ce bouleversement, lui interdit de les revoir...

Peut-on survivre à pareille punition sans se rebeller ?!

Ce que j'en pense

 

C'est une histoire vivante et touchante, loin des clichés habituels proposés dans les romans pour ados.

Ce roman aborde la difficulté de vivre après la mort d'un proche, sans melo. Ce qui est intéressant c'est que l'auteur montre les différentes façons qu'ont les gens, d'aborder le deuil selon leur personnalité.

L'histoire d'amour est différente de celle que les ados lisent habituellement, car le roman est surtout centré sur l'importance d'accepter le changement et de se connaître pour pouvoir aimer vraiment.

 

Macy est une ado très attachante. l'emploi du "je" facilite la compréhension de son personnage et de sa psychologie. J'ai souffert avec elle du manque de communication qui existe dans sa famille. Les relations parents-enfants n'ont jamais été faciles au moment de l'adolescence mais en plus lorsqu'il y a un sujet -tabou (là, la mort du père) cela devient vraiment lourd !

D'ailleurs les adultes se rendront compte en lisant ce livre avec leur ado que le comportement de la mère qui fuit sa propre douleur dans le travail, et refuse de débattre de ce qui la touche au plus profond d'elle-même, est proche du comportement de la plupart des parents.

 

Avec beaucoup d'honnêteté, je dois admettre que ce roman m'a touchée. Il nous propose de réfléchir à nos comportements, ceux que l'on met en place pour se protéger, ne pas pleurer devant les enfants et montrer ainsi nos faiblesses...ce qui ne les aide pas du tout à exprimer leurs propres sentiments et donc à grandir.

 

De plus, cette adolescente si fragile qui redoute le changement, est si proche des lecteurs et lectrices de cet âge que l'identification est facilité.

L'écriture est fluide et agréable et le happy-end, rassurant mais prévisible, ne gâche rien à l'histoire.

Il faut bien dépasser ses peurs et ses contradictions pour devenir adulte, tout du moins laissons les ados le croirent :)

 

A découvrir donc pour les filles de plus de 13-14 ans.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rebecca G. 19/07/2015 21:24

Merci pour le conseil. On ne sait pas toujours quoi choisir pour les ados...! Bisous.

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -