Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 14:46
Matin Brun / Franck Pavloff

Le livre est paru pour la première fois en 1998 aux éditions Cheyne, un éditeur de poésie.

L'auteur a voulu exprimer un coup de colère devant la montée des idées d'extrême droite en France et les "petites compromissions" auxquelles personne ne fait attention...

 

Depuis, son succès ne s'est jamais démenti et cette nouvelle donne lieu chaque année à de nombreux travaux en classe dans les écoles, collèges et lycées pro. De nombreux collégiens choisissent aussi cette oeuvre lors de l'épreuve du Brevet d'Histoire des Arts.

 

 

L'histoire

 

Le pays du narrateur et de son ami Charlie doit faire face à l'émergence d’un nouveau régime politique : l’Etat brun.

 

Celui-ci interdit la possession d’animaux d’un autre pelage que le brun.

 

Bien que peinés, Charlie et son ami se plient à la règle : Charlie fait piquer son labrador qui n'était pas brun, et le narrateur se débarrasse de son chat "qui avait eu la mauvaise idée de naître blanc, taché de noir".

 

Pour éviter les ennuis, Charlie et son ami détournent les yeux.

 

Mais le nouveau régime ne compte pas s’arrêter là... Le quotidien de la ville ne paraît plus. Les résultats des scientifiques sont remis en cause. Puis c'est au tour des livres de bibliothèque : certains sont désormais interdits.

 

Bien plus tard, alors que tout le monde a maintenant un animal brun, un nouveau décret décide que tous ceux qui auraient eu un jour dans le passé, un animal d'une autre couleur que le brun, ainsi qu'un membre de leur famille ou un de leurs amis seront arrêtés.

 

Alors la peur s'installe pour de bon...

 

 

Mon avis

 

Une nouvelle très courte qui, en peu de mots et de pages, dit l'essentiel.

Le titre déjà, fait référence aux "chemises brunes" des miliciens nazis.

Ceci explique sans doute son succès.

 

Ce texte est indispensable pour nous rappeler qu'il est toujours plus facile de détourner les yeux au lieu de se battre pour la liberté et les droits les plus élémentaires, même si, à priori, la couleur de votre animal domestique n'est finalement pas si importante que ça...

 

Il est tellement plus facile de se taire et de faire comme les autres et tellement plus rassurant de suivre les directives imposées par l'Etat.

 

Il faut offrir cette courte nouvelle à vos ados et réfléchir avec eux aux conséquences, ou travailler avec vos élèves en classe sur le sujet, comme je l'avais fait une année dans une classe de lycée pro (tous de couleurs différentes).

 

Débattre avec les enfants de ce sujet est important pour leur apprendre la tolérance et la vigilance.

 

Inutile de vous dire que pour moi il s'agit d'une relecture !


 

 

Extraits

 

"Pour les chats, j'étais au courant. Le mois dernier, j'avais dû me débarrasser du mien, un de gouttière qui avait eu la mauvaise idée de naître blanc, taché de noir. C'est vrai que la surpopulation des chats devenait insupportable et que, d'après ce que les scientifiques de l'État National disaient, il valait mieux ne garder que les bruns...

Pour les chiens, ça m'avait surpris un peu plus..."

 

"...on aurait du dire non. Résister davantage, mais comment ? ça va si vite, il y a le boulot, les soucis de tous les jours. Les autres aussi baissent les bras pour être un peu tranquille, non ?"

 

Le livre AUDIO peut être téléchargé en cliquant sur ce lien ICI

Si vous n'avez pas l'habitude d'écouter un livre, commencez par un livre court, des nouvelles, ou un classique, installez-vous confortablement et laissez-vous gagner par la voix du donneur de voix.

Cette version-là est un peu trop rapide à mon goût, mais c'est une interprétation vivante qui en vaut une autre.

 

Vous trouverez aussi plusieurs versions sur Youtube...dont le livre sonore (ci-dessous) né d'un projet avec FRANCE INTER, illustré par Enki Bilal interprété par Jacques Bonnafé et Denis Podalydes avec des musiques de Christian Zanési (extrait de Zones sinistrées) et Bruno Letort (extrait de Fables électroniques).

 

Le livre sonore illustré par Enki Bilal

 

Matin brun est un petit livre de 11 pages qui a fait le tour du monde et a été traduit dans 25 pays.

 

Il a été réédité en 2014 chez Albin Michel.

Le texte de Franck Pavloff est dans cette édition, associé aux superbes peintures murales de C215 (Christian Guémy).

C215 qui aime peindre sur les murs de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), sa ville, sur le thème de l’enfance, des laissés-pour-compte et des anonymes, illustre ici superbement avec ses graffs, les propos de Franck Pavloff.

 

Matin Brun illustré par C215 (extraits)

 

Ce sujet évoque pour moi ce poème que j'ai presque toujours affiché dans les salles d'étude et qui touche les ados en plein coeur...

 

Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas communiste.

Lorsqu’ils ont enfermé les sociaux-démocrates,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas social-démocrate.

Lorsqu'ils sont venus chercher les syndicalistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas syndicaliste.

Lorsqu'ils sont venus chercher les juifs,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas juif.

Lorsqu’ils sont venus me chercher,
il ne restait plus personne
pour protester.

 

Poème écrit en 1942 par le Pasteur Martin Niemöller alors interné au camp de Dachau.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

manou 20/07/2015 08:25

Oui c'est vrai. J'ai lu aussi "la vague" mais je n'ai pas vu le film. Tu as fait un article dans ton blog sur le film ?

Caroline 19/07/2015 21:06

C'est dommage que ça soit si court...
Un roman qui traite un peu du même sujet tout en étant différent c'est "la vague", livre que je n'ai pas lu mais dont j'ai vu l'adaptation cinématographique que j'ai adorée !
Beau poème et bel article !

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est déjà l'automne...

 

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -