Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 09:11
Tao-tö king / Lao-tseu

C'est le "livre sacré de la Voie et de la Vertu", traduit du chinois par Liou Kia-hway. Il est  considéré comme le texte fondateur du taoisme.

 

Ce recueil de textes écrits sous forme de poèmes courts est cependant à déguster à petites doses.

Il suffit d'ouvrir une page au hasard et, si vous aimez les surprises, vous trouverez dans le texte, matière à méditer.

Ce n'est pas la peine de vous acharner sur le sens des mots !

Laissez les mots retentir en vous et vous serez surpris des réflexions qui vont naître spontanément dans votre esprit quel que soit le sujet.

Si un texte ne vous "parle" pas c'est peut-être tout simplement parce que ce n'est pas le moment pour vous de le lire. Tentez-en un autre.

 

Je suis surprise par la lecture renouvelée de cet ouvrage. Je l'ai acheté il y a environ 6 ans (déjà!) et je le laisse régulièrement de côté pour le reprendre de temps en temps, jamais par hasard d'ailleurs.

Au fil des ans, j'ai l'impression de le découvrir pour la première fois !

 

On n'est pas obligé de connaître les fondements du taoisme pour comprendre ces textes. Par contre la lecture de ces textes vous donnera forcément envie d'en savoir plus.

"On y trouve aussi bien des conseils aux gouvernants que des principes de perfectionnement individuel et des passages naturalistes ou cosmologiques", nous dit l'encyclopédie "wikipedia".

 

 

On pense qu'il a été écrit par Lao-Tseu, le sage, fondateur du taoïsme, autour de 600 av. J.-C.

 

Le recueil est constitué de 81 textes (37 faisant partie du "tao" et 44 du "tö").

Le terme "tao" (dào) signifie "voie", voie spirituelle, chemin de vie, voie à suivre...

Le terme "tö" (dé) signifie "vertu" (morale).

 

Quant au terme "king"(Jing), que l'on retrouve dans le titre, il veut dire que c'est un "classique", un ouvrage important...

 

Et le nom même de "Lao tseu" veut dire "vieille oreille longue"...

 

 

Lao-Tseu a -t-il réellement existé ?

 

Tout ce que l'on peut dire c'est que Lao Tseu a réellement existé en tant que personnage réel ou fictif...

Qu'il soit un personnage réel ou fictif importe peu, puisque ses écrits existent bel et bien.

Comment envisager que les écrits de quelqu'un qui n'a jamais existé puissent parvenir jusqu'à nous ?!

 

Donc :

- soit Lao Tseu a bien écrit lui-même ces textes.

- soit un autre personnage qui, lui, a réellement existé, a écrit ces textes sous un nom d'emprunt, peut-être  celui d'un sage connu ?

 

 

Vous trouverez plus de détails sur ce paradoxe dans le blog "La voie de la sagesse".

 

Le livre contenant beaucoup de contradictions, les chercheurs modernes pensent qu'il est l'oeuvre de plusieurs auteurs.

A cette époque la parole des "sages" étaient d'abord transmises par oral du maître au disciple. Ces textes auraient ensuite été édités : les plus anciens fragments connus à ce jour remonteraient à 300 avant J.-C.

La version actuelle des textes est connue depuis le II° siècle avant J.-C.

 

Ces textes ont largement dépassé les frontières de la Chine. Dans les années 1980, il n'en existait pas moins de 250 versions en langues étrangères.

 

"Selon la tradition chinoise, Lao Tseu, lassé des dissensions politiques, aurait refusé de cautionner plus longtemps le pouvoir impérial qu’il jugeait décadent. Il quitta la société et entreprit un voyage à dos de buffle au cours duquel, il écrivit le “Tao Te King” avant de disparâitre". (source wikipedia).

 

 

Citations

 

"Les paroles vraies ne sont pas agréables  ;

Les paroles agréables ne sont pas vraies".

 

"Le saint connaît sans voyager,

comprend sans regarder,

accomplit sans agir"

 

"Qui se diminue grandira ;

Qui se grandit diminuera."

 

"Celui qui sait ne parle pas,

celui qui parle ne sait pas."

 

" Le saint se garde d'amasser ;

en se dévouant à autrui, il s'enrichit,

après avoir tout donné, il possède encore davantage."

 

" Qui se dresse sur la pointe des pieds

ne tiendra pas longtemps debout.

Qui fait de grandes enjambées

ne marchera pas très loin."

 

 

 

Qu'est-ce que le Tao ?

 

Le tao est un précepte de sagesse qui "réconcilie les deux principes universels opposés : le yin, principe féminin, lunaire, froid, obscur qui représente la passivité, et le yang, principe masculin, qui représente l'énergie solaire, la lumière, la chaleur, le positif.

 

De leur équilibre et de leur alternance naissent tous les phénomènes de la nature, régis par un principe suprême, le Tao." (Quatrième de couverture du Folio, édition 2008).

 

Le Yin et le Yang

Le Yin et le Yang

 

Le tao propose d'avancer dans la connaissance de soi, de connaître notre nature profonde pour vivre en accord avec la nature et avec les autres d'une part, et en harmonie avec soi-même d'autre part.

 

Il demande de privilégier l'être et de laisser de côté le paraître et l'égo que nous avons tendance à mettre un peu trop en avant de nos jours, dans nos civilisations occidentales.

 

D'après le Tao, si l'homme est dans le mal-être, c'est parce qu'il est en apprentissage.

 

Comment mettre en application les principes du Tao dans notre vie quotidienne ?

 

Le tao ne s'apprend pas, il se vit au quotidien. Il est d'ailleurs considéré comme un art de vivre...

Certains le pratiquent déjà sans le savoir !

Vous pouvez, non pas essayer d'adopter tous ces principes d'un coup, ce serait impossible à réaliser, mais le faire un peu chaque jour vous amènera sûrement sur les voies de la sagesse...


Il faut essayer de...

 

- respecter la racine de notre être : elle nous indique d'où on vient et d'où viennent les choses.

 

- rechercher la simplicité.

 

- accorder le yin et le yang, deux énergies contraires qui sont en nous et se succèdent. D'où l'importance d'alterner travail et vacances, extériorisation et intériorisation pour trouver l'harmonie.

 

- vivre en accord avec les cycles de la vie et les cycles des saisons.

 

- accepter les antagonismes. Même le bien a besoin du mal.

 

- accepter les changements et l'impermanence des choses. L'univers est en perpétuelle évolution. La nature aussi.

 

- casser les habitudes pour recommencer autrement, vivre autrement, s'adapter...

 

- méditer pour prendre de la distance avec nos émotions, nos idées préconçues, nos comportements négatifs...

 

- cultiver notre énergie vitale et apprendre à la régénérer.

 Le ch"i baigne l'univers mais aussi le plus petit individu sur terre.

 

- pratiquer le Yoga, le Qi Gong, le tai-chi-chuan, l’aïkido ou toutes autres "disciplines" visant à unifier tous les aspects de l'être humain, psychique, physique et spirituel. Chacune a une façon différente de vous amener vers l'harmonie intérieure : à vous de choisir la vôtre.

 

Les trois grands principes du Tao

 

1 - Le Tao est  plein de paradoxes.

Le but de ces paradoxes est de perturber la pensée d'aller à l'encontre de l’éducation reçue.

 

2 - Le Tao privilégie l'expérience.

Toute pensée doit être suivie d'une action. Chacun doit créer son chemin avec ses outils, partir de ce qu'il est et utiliser ce qu'il a à sa disposition.

 

3- Le Tao n'a ni Dieu, ni Maître.

Il ne connaît pas la hiérarchie. Il est inutile de convaincre l'autre, car chaque humain est responsable de son malheur ou de son bonheur, de sa santé, de sa spiritualité bref de son existence.

Toute infraction aux règles de la nature amène forcément des sanctions. Tous mes actes, tout ce que je dis, tout ce que je fais ont des conséquences non seulement pour moi-même mais pour l'univers tout entier...

 

 

Les trois pratiques du Tao

 

...à appliquer à soi-même dans la vie quotidienne sont : l'amour, la respiration et l'alimentation.

 

L'amour et le Tao

Pour le Tao, l'amour est très important car le faire augmenterait notre vitalité, notre jeunesse et notre santé, si on le fait "bien", c'est-à-dire comme le Tao le préconise.

De nombreux articles sur le net et de nombreux ouvrages, concernant ce thème important, vous donneront de plus amples détails tant sur les techniques préconisées par le Tao, les respirations et gestes appropriés que sur les bienfaits pour l'homme et la femme.

Mais ce n'est pas si simple... et très différent pour les hommes et les femmes ainsi que selon votre âge.

 

La respiration et le Tao

C'est un premier pas vers le Tao et la maîtrise de l'énergie vitale. La façon dont vous respirez est le reflet de votre état mental. A l'inverse la respiration peut influer sur vos émotions, votre santé et votre bien-être.

De nombreux exercices sont proposés : ils se pratiquent debout, couché, assis...

 

Par exemple pour débuter voici une respiration calmante :

Assis confortablement sur un coussin, le dos bien droit mais sans tension OU BIEN allongé sur le dos, sur un tapis moelleux, respirer d'abord lentement en prenant conscience de votre respiration sans la changer (vous êtes un simple témoin).

Puis au bout de quelques instants, inspirez normalement sans forcer et EXPIRER le plus LENTEMENT possible. Au moins dix fois...

Votre calme est revenu.

Pour prolonger l'expiration, vous pouvez ramener tout doucement votre menton vers la poitrine. Vous pouvez aussi fermer les yeux car cela aide à s'intérioriser...

Ce n'est qu'un exemple ! Il existe beaucoup d'autres respirations.

Celle-ci est très facile à mettre en pratique dans la journée ou le soir avant de s'endormir et peut être réalisée même par des jeunes enfants, comme un jeu.

 

 

L'alimentation et le Tao

"Que ton aliment soit ton premier médicament" disait Hippocrate...

En Occident nous nous sommes considérablement éloignés de ce précepte.

 

Les Chinois classent les aliments selon leur nature : Yin ou Yang, froid, frais, neutre, tiède ou chaud et selon leur saveur, acide, amer, doux, piquant ou salé associés aux cinq éléments (bois, feu, eau, air, métal). Il faut donc absorber chaque jour un peu de tout mais différemment selon les saisons.

 

Sans parler d'un régime particulier, il y a des priorités :

- Consommer à chaque repas plusieurs légumes et fruits frais qui sont de nature différente et apporteront différentes saveurs.

- manger des céréales variées (riz, blé, orge,...) pour l'énergie.

- ajouter très peu de protéines animales (poissons, viandes...).

- éviter les produits laitiers qui ne sont absolument pas indispensables à notre vie d'adulte.

 

Les Chinois préconisent de consommer beaucoup de soupes qui sont pour eux le repas complet par excellence.

A l'inverse de notre assiette occidentale où la viande est accompagnée de céréales ou légumes...Les légumes et céréales sont accompagnés (non obligatoirement), d'un peu de viande ou de fromages.

 

Rester dans le juste milieu comme le préconise le Tao : consommer vos aliments tièdes, ni trop chaud ni trop froid ce qui fatiguerait l'organisme car entraverait la digestion, ni trop cru, ni trop cuit...

 

"Le Tao est à l'univers

ce que les ruisseaux et les vallées sont au fleuve

et à la mer."

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -