Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 18:35
Le Tour de Valse / Pellejero -Lapière

J'avais lu cet album au moment de sa sortie chez Dupuis en 2004...A l'époque je travaillais auprès de jeunes lycéens et ils avaient particulièrement aimé ce récit proche de la réalité.

 

Aussi lorsque je suis tombée sur cette BD à la Médiathèque, je n'ai pas pu m'empêcher de l'emprunter pour la relire, étant donné que j'ai plongé depuis un certain temps dans la lecture d'auteurs russes.

 

De plus, un spectacle a été tiré de ce récit et fait un tabac dans la presse. Il sera joué au Festival OFF d'Avignon cet été ...

 

 

De quoi ça parle ?

 

La BD raconte l'histoire d'une famille russe brisée par l'Histoire.

Kalia et Vitor sont jeunes et amoureux. Ils se marient et ont deux beaux enfants, Serioja et Voulia. Mais leur bonheur en famille sera de courte durée. 

 

En 1946, Vitor Kolonieitsev est arrêté et déporté en Sibérie au camp de Taïchet. Il est condamné à dix ans de rééducation par le travail sans savoir de quoi on l'accuse et n'a le droit de communiquer que deux fois par an avec sa femme Kalia.

 

Elle se débrouille seule malgré le fait qu'elle est considérée comme la femme d'un zek, un "ennemi du peuple". Elle décide, avec ses deux enfants, d'écrire un livre qui racontera l'histoire de Vitor. Le "livre de papa" leur permet de garder espoir...

Mais un jour,  Vitor demande à Kalia de cesser de lui écrire, car ses lettres lui font trop de mal...

 

A la mort de Staline en 1953, tous les prisonniers encore en vie reviennent des camps et retrouvent leur famille. Ce n'est pas le cas de Vitor.

Kalia, tenace, décide de se rendre en Sibérie pour comprendre pourquoi son mari ne rentre pas.

 

Là-bas, elle va gagner peu à peu la confiance des habitants qui ne parlent jamais de ce qu'ils ont vu. C'est ainsi qu'elle apprend par un ancien zek, resté dans la région car il n'a plus nulle part où aller, que Vitor, qu'il a bien connu, est toujours en vie. Il sait où il se trouve et raconte à Kalia leurs conditions de vie dans les camps et l'instauration d'une pratique particulièrement perverse : le tour de valse. Une sorte de  récompense pour les meilleurs travailleurs...

Bien sûr ne comptez pas sur moi pour vous la décrire. Cette pratique qui met un peu d'espérance et de joie dans la vie quotidienne des prisonniers, leur procure aussi beaucoup de douleur et de culpabilité.

C'est le cas de Vitor qui ne peut rentrer chez lui...

 

 

Ce que j'en pense

 

Il s'agit d'une poignante histoire d'amour, terrible et cruelle car elle se passe dans un pays dévasté par le régime stalinien mais c'est un récit toujours plein d'espoir.

 

Les ados apprendront beaucoup de détails sur les ravages psychologiques d'un régime totalitaire.

 

Le personnage de Kalia ne pourra pas vous laisser indifférent. Elle est prête à tout pour retrouver l'homme qu'elle aime, qu'elle a attendu toutes ces années et qui est le père de ses enfants. Elles laissent d'ailleurs ses enfants seuls pour le rechercher et acceptera avec pudeur et beaucoup de sensibilité, les coups du sort qui empêchent son mari de revenir vers sa famille.

Toute la BD est baigné de sa tristesse, mais aussi de son espoir et de cet amour qu'elle lui porte sans relâche.

 

Le dessin est superbe à la fois très sombre et très réaliste. Les personnages sont expressifs et rendent le récit encore plus émouvant.

Une excellente BD à faire lire à vos ados dès le collège (13-14 ans) et à lire absolument.

 

 

Qui sont les auteurs ?

 

 

Le scénario a été écrit par Denis Lapière. C'est un auteur belge qui signe aussi sous le pseudo de Delaney. Il a débuté dans "Spirou" en écrivant des histoires courtes.  Il vous raconte tout sur son site perso ICI, y compris sa biographie...

Depuis 2010, il a écrit la série "Alter Ego" et les nouvelles aventures de "Michel Vaillant"  avec Philippe Graton.

 

 

Ruben Pellejero a dessiné l'album.

Né près de Barcelone en 1952, il devient dessinateur professionnel en 1970 et ne se tourne vers la bande dessinée qu’en 1982. Il est le dessinateur et le coloriste de séries connues comme le western en deux tomes "Loup de pluie", "Le silence de Malka" et  la BD historique "Secrets-l'écorché" en deux tomes également.

 

Et le spectacle alors ?

 

Il a vu le jour d'après une idée originale de Tony Canton. Il s'agit d'une BD-concert, d'un roman graphique musical en quelque sorte...

 

La BD est projetée sur grand écran en montage-video dans son intégralité.

Le spectacle est mis en musique par deux artistes : Tony Canton (violon, percu...) et Jean-Pierre Caporossi (piano, clavier, percu...).

 

Ce spectacle est en tournée dans toute la France et sera visible au festival off d'Avignon cet été.

 

Si vous voulez en savoir plus, n'hésitez pas à vous rendre sur le site ICI.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rebecca G. 23/06/2015 22:49

Ca a l'air magnifique!! merci pour ce partage!

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -