Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 07:19
Bella Casamance / Benjamin Prouvost

J'avais besoin d'un livre facile à lire pour ce week-end...

Celui-ci s'adresse à ceux qui n'ont pas peur de voyager vers d'autres pays et d'autres coutumes, ici le Sénégal mais aussi les États-Unis et Paris.

 

Présentation de l'éditeur (Quatrième de couverture)

 

"Laure a passé son enfance en Casamance et a été élevée avec Bella, la fille de sa cuisinière sénégalaise. De retour en France, elle épouse Jean, un ami de faculté, mais son bonheur n'est pas complet car elle ne peut pas avoir d'enfant. A l'occasion de vacances en Casamance, elle retrouve sur son lit de mort la mère de Bella qui lui révèle un secret : Bella est sa demi-soeur. Laure lui promet de la retrouver mais n'en dit rien à son mari. Elle monte alors une machination pour sauver son amour. Ce roman nous relate la poésie de la Casamance, l'itinéraire d'une adolescente vendue et violée, car fille d'un blanc, sa fuite, son naufrage puis son arrivée cahotique à New York par un réseau de prostitution et sa rédemption grâce à sa voix et à sa beauté. "

 

Mon résumé

 

Laure grandit en Casamance auprès de ses parents. Tous les jours elle joue avec Bella,  la fille de la cuisinère sénégalaise, et son jeune frère Picasso qui appartiennent à la communauté diola.

Mais un jour sa mère la ramène en France, laissant son père en Casamance. Laure s'ennuie de son amie et n'aime ni son école, ni les grands immeubles. Elle ne comprend pas pourquoi sa mère pleure tous les jours.

Des années après, elle épouse Jean et comme elle a hérité de la maison au Sénégal, elle y retourne pour les vacances...Elle a tout pour être heureuse mais tous deux ne réussissent pas à avoir d'enfant.

Un jour, une des marchandes ambulantes qui s'installent tous les jours à l'entrée de la maison, l'appelle auprès du chevet de Sané, la mère de Bella, qui est mourante et la réclame.

Sané lui apprend que Bella est sa demi-sœur...

Laure promet de tout faire pour la retrouver car Bella, qui a été maltraitée durant son adolescence, s'est enfuie de son village depuis ses treize ans et les siens ne l'ont plus jamais revu.

Laure est bien décidée à apprendre à Bella toute la vérité, mais elle-même, arrivera-t-elle à pardonner à sa mère de n'avoir jamais dévoilé la trahison de son père et d'avoir chassé Sané de la maison, la plongeant ainsi dans la misère...et à son père, d'avoir laissé faire sa femme et d'avoir abandonné Bella.

Mais d'abord, avant de résoudre ces problèmes, elle devra mener son enquête pour retrouver Bella et pour cela elle devra aller jusqu'aux États-Unis avant de rejoindre la Casamance et Paris.

Heureusement, le destin lui facilite la tâche : Bella est devenue une chanteuse réputée...

 


Mon avis

 

C'est un livre qui se lit facilement et peut être proposé aux grands ados. C'est un premier roman sorti en 2014.

 

Il est riche en odeurs, en couleurs, en musique et en émotions.

L'écriture est fluide. Le vocabulaire est simple. Les chapitres sont courts.

L'auteur décrit les lieux et les paysages avec beaucoup de détails et de poésie et le lecteur n'a aucun mal à évoquer ces lieux, même s'il n'est jamais allé au Sénégal. Le roman est imprégné des  coutumes et des légendes sénégalaises en particulier de la communauté diola.

La première moitié du roman s'avale d'une traite...

 

J'ai toutefois été très surprise pas la seconde partie : c'est machiavélique !

Je ne m'attendais pas du tout, mais alors pas du tout (et cela m'a dérangé) à ce qu'un des personnages soit manipulé par un autre et que finalement tout le monde en souffre...Mais je n'en dirai pas plus pour ne pas dévoiler l'intrigue.

J'ai donc un avis mitigé pour ce premier roman.

Le point + est qu'il nous parle d'amour, de quête d'amour, mais aussi d'amitié, de la nécessité d'avoir des racines, de l'importance des souvenirs d'enfance et des liens familiaux, de la musique, de la peinture, des voyages...

Il parle aussi de maltraitance, de prostitution, d'esclavage, de différence, de rejet, de solitude, d'exil et de pauvreté...

Le point - est qu'il est parfois trop décousu (c'est un roman anachronique) tant l'auteur a voulu garder le suspense et distiller les détails peu à peu.

C'est à la fois une belle histoire très réaliste, mais qui me laisse une sensation  étrange...

 

Si vous l'avez lu n'hésitez pas à me donner votre avis !

 

L'auteur parle de son livre sur la vidéo ci-dessous, bien mieux que moi !
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean 18/07/2015 21:28

Salut Manou,
Je l'ai lu aussi. J'ai adoré. C'est vrai que ce livre ne ressemble à aucun autre et peu laisser une impression étrange mais pour moi, c'est qu'il m'a pris aux tripes. La puissance d'évocation des descriptions a réussi a me faire pleurer de peine aux pires moments de Bella et de joie quand l'auteur parle d'amour ou des joies simples de l'enfance. L'histoire est toute en contraste et c'est vrai que cela a un côté troublant mais je pense que ces clair-obscurs littéraires dont l'auteur a le secret, ce souffle constant sont au cœur du suspens. J'ai lu le roman d'une traite en une seule nuit!

manou 19/07/2015 07:43

Bonjour Jean
Merci de me donner ton avis. Je trouve aussi que c'est un roman riche en émotions et très poétique. J'ai moi aussi été très touchée par sa lecture et je compte bien découvrir les autres romans de ce jeune auteur car je ne doute pas un instant qu'on entendra encore parler de lui.
D'ailleurs je propose sa lecture à des ados parce qu'il est bien écrit mais aussi parce qu'il nous dérange, nous interpelle et nous touche...

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est déjà l'automne...

 

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -