Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 07:20
Les feuilles de plantain lancéolé.

Les feuilles de plantain lancéolé.

Le plantain lancéolé (Plantago lanceolata) est une mauvaise herbe vivace qui pousse dans nos jardins.

Il est dommage de l'arracher sauf si vous êtes allergique à son pollen car c'est une plante remarquable au point de vue médicinal et très commune dans le midi de la France.


On l'appelle aussi : "oreille de lièvre", "queue de rat", "herbe à cinq coutures" ou "herbe à cinq côtes" car sa feuille possède exactement cinq nervures bien visibles (deux de chaque côté de la nervure centrale) et le pétiole a une forme caractéristique d'étoile à cinq branches formant cinq "côtes".

 

 

Le plantain appartient à la famille des Plantaginacées.

 

La plante peut mesurer de 15 à 50 cm selon le milieu où elle pousse (humidité, sol calcaire...).

On la trouve de 0 à 2000 mètres d'altitude au bord des chemins, dans les jardins incultes, et sur terrains secs et plutôt riche en calcaire, dans toute l'Europe et jusqu'au sud de l'Asie.

Les feuilles sont en forme de fer de lance d'où le nom de l'espèce "lancéolé". Elles sont épaisses et assez coriaces lorsque la plante fleurit.

Les hampes florales forment un épi qui dépasse la couronne de feuilles. Les corolles sont de couleur blanchâtre.

Son nom "plantago" viendrait du latin "plante qui agit" pour certains.

 

 

 

Le plantain lancéolé...une plante remarquable

Deux autres espèces vivaces de plantains communs en Europe ont également des vertus médicinales :

 

- Le "Plantain des oiseaux" ou "Grand plantain" (Plantago major).

Il a des feuilles ovales en forme de voûte plantaire, d'où son nom, pour certains (plantago = plante des pieds). Pour d'autres, "plantago" vient du latin et signifie "plante qui agit".

Ses feuilles larges forment une rosette basse. Ses fleurs sont de couleur grisâtre ou verdâtre. La hampe florale est dépourvue de feuilles et très allongée.

Vous pouvez récolter les graines mûres du grand plantain (par temps sec) : vous les donnerez (entre autres utilisations) à vos oiseaux en cage, ils en raffolent !

 

"À Saint-Justin, est à graines le plantain" = Ce qui doit vouloir dire qu'à la Saint-Justin, donc le 1er juin, le plantain a fini de fleurir et les graines se forment.

Ce qui est vrai dans le sud où le plantain est déjà en fleur en ce moment...

Plantago major

Plantago major

 

- Le "plantain langue d'agneau", ou "Plantain moyen" (Plantago media). Comme son nom l'indique, sa taille est intermédiare entre celle du "Plantain des oiseaux" et du "Plantain lancéolé".

Les feuilles sont ovales, en rosette sur des pétioles courts. Les fleurs sont sur des hampes allongées. Elles ont une couleur blanche tirant sur le violet.

 

 

 

 

Consommation

 

Les feuilles de ces trois plantains communs se récoltent dix mois par an. Les plantains sont des plantes assez communes et plutôt faciles à identifier.

N'ayez pas peur de vous tromper, aucun plantain présent en France, parmi la vingtaine d'espèces différentes, n'est toxique. Vous pouvez simplement tomber sur une espèce qui sera amère donc immangeable.

 

Les feuilles peuvent être consommées en salades, dans les potages, en gratin de "simples" ou bien séchées pour un usage médicinal.

Pour les salades, choisissez les jeunes feuilles. Elle seront tendres et légèrement amères. Ramassez-les loin des zones urbaines polluées, des champs de vigne traités...

Pour les gratins, vous pouvez utiliser des feuilles plus coriaces.

 

Je vous conseille de goûter tout simplement un petit bout de feuille avant d'en faire toute une salade ou tout un  gratin !

 

Propriétés médicinales du plantain

 

Les hommes connaissent et utilisent depuis l'Antiquité les vertus du plantain. Pline l'Ancien le prescrivait déjà pour traiter pas loin de vingt-quatre maladies différentes.

Jusqu'au début du XXe siècle, le plantain a été considéré comme une plante médicinale incontournable. Ces trois plantains communs sont très utilisés dans la pharmacopée familiale.

Mais le plus courant en phytothérapie est le plantain lancéolé. C'est justement celui qui pousse dans mon jardin et autour de chez moi.

 

La plante contient des glucides, du mucilage, des tanins, des sels minéraux (fer, calcium, phosphore), des vitamines du groupe B (B1, B2 et PP), des vitamines A et du soufre.

Elle a des vertus adoucissantes, cicatrisantes,  astringente, dépurative, diurétique, expectorante et résolutive.

De plus, c'est un anti-oxydant puissant qu'il faudrait consommer régulièrement.

 

 

Le plantain participe à la bonne santé générale car c'est une plante qui permet de :

- renforcer l'immunité.

- lutter contre la fatigue (convalescence, surmenage...).

- combattre l'anémie et le manque de fer en général.

- lutter contre les désordres intestinaux (constipation ou diarrhée).

-épurer le corps de ses toxines (ce qui permet aussi de soigner tous les problèmes de peaux).

- éliminer les métaux lourds contenus dans notre corps.

- améliorer la circulation du sang et éviter les phlébites.

- lutter contre virus et bactéries et éviter les complications en cas d'attaque hivernale.

En cas de grippe, par exemple, elle agira contre le virus et permettra d'éviter les complications respiratoires.

 

 

A noter : La plante peut être utilisée par tous les allergiques même ceux qui ont une allergie révélée au plantain car elle agit comme un anti-histaminique naturel et soigne aussi bien les allergies au niveau des yeux, que de la peau ou des voies respiratoires. Elle soigne également l'asthme.

L'idéal est d'en faire une cure dépurative un bon mois avant l'arrivée des pollens, chaque printemps.

 

 

Comment utiliser le plantain ?

 

Je cite la plupart du temps l'utilisation des feuilles car ce sont les plus commodes à ramasser, mais on peut utiliser la plante entière sans danger...

 

En usage externe...

 

- une décoction de feuilles repose les yeux fatigués et soigne les conjonctivites ou les allergies. Elle soigne également l'acné, les petites plaies (brûlures, morsures, piqûres d'insectes, ...).

 

- en cataplasme, les feuilles (et si possible la plante entière) hachées,  soignent bronchites, rhumes, coqueluche et toux sèches.

 

- le suc frais de la feuille écrasée soigne les démangeaisons ou les piqûres (d'ortie pas exemple). Le suc de la plante agit aussi sur les eczémas et les urticaires (la décoction aussi).

 

En usage interne...

 

- la tisane (à boire 3 à 4 fois par jour) soigne les toux rebelles comme les bronchites chroniques car elle aide à l'élimination des glaires grâce à la présence adoucissante de mucilage et possède une action anti-inflammatoire. Elle aide à guérir les rhumes sans complication.

Il suffit de faire infuser 5 minutes, 1 cuillère à café de feuilles séchées par tasse d'eau bouillante.

 

- la décoction de feuilles renforcera l'action de la plante et est à réserver à l'adulte. Faire bouillir 2 cuillères à soupe de plantes séchées dans un litre d'eau pendant 10 minutes. Infuser 10 minutes et filtrer. La décoction peur s'utiliser en gargarismes pour les maux de gorge, les petites plaies buccales (aphtes,...).

 

- le sirop  a les mêmes vertus : 2 à 3 cuillères à soupe par jour pour un adulte (à café pour un enfant) à consommer pur ou dilué dans une boisson chaude ou froide. Le sirop peut être préparé à l'automne et stocké pour l'hiver.

Il se prépare avec des feuilles fraiches : mixer ensemble des feuilles fraiches et leur même poids de sucre (ou de miel de préférence). Faire épaissir la préparation à feu très doux pendant 20 minutes environ. Laisser refroidir et mettre en flacon (à conserver au réfrigérateur).

 

 

Les graines sont comestibles : vous pouvez en faire des tisanes diurétiques qui vous aideront à lutter contre l'acide urique.

Leur mucilage vous permettra d'agir en douceur sur les problèmes intestinaux (en particulier la constipation).

Elles peuvent également être utilisées en cuisine et incorporées à de la pâte à pain ou des gâteaux, broyées ou entières.

Les plus faciles à ramasser sont celles du "grand plantain".

Un conseil : si vous n'habitez pas le midi, faites les sécher dans un four.

 

Anecdote : Les anciens plaçaient de la racine de plantain râpée, dans leur conduit auditif, pour supprimer un mal de dent...

Je n'ai pas testé :)

C'est le moment de ramasser les feuilles pour les faire sécher. De plus le plantain commence à fleurir et il est donc plus facile à identifier, d'autant plus que les feuilles restent entières et ne se fanent pas.

 

Munissez-vous d'une paire de ciseau ou d'un bon couteau et prélever quelques feuilles seulement sur chaque plant, si vous désirez les laisser fleurir et monter en graines.

N'oubliez pas que le plantain est une plante mellifère qui nourrit aussi les abeilles c'est donc nécessaire de la laisser fleurir.

Plus tard, durant l'été et jusqu'en automne, vous pourrez ramasser les graines et essayez de les semer directement en place dans votre jardin.

 

Si vous êtes allergique au plantain, laissez vos proches cueillir le plantain en fleurs, ne le manipulez pas tant qu'il ne sera pas complètement sec (mais attention car le pollen reste allergène) et ne vous privez pas pour autant de ses bienfaits.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

virjaja 09/05/2017 10:23

je n'ai jamais ramassé les graines, j'essayerai dans le pain! merci

manou 09/05/2017 13:41

Moi non plus figure-toi car j'en trouve beaucoup autour de chez moi qui pousse dans des zones éloignées des champs traités. Par contre je n'ai jamais essayé dans le pain. Merci d'être venue jusqu'ici. Bisous

Sans 22/09/2016 15:06

Merci pour ces conseils tres utiles

ISABELLE 17/04/2017 10:08

Merci pour ces conseils....j'ai fait ma petite cueillette dans le jardin et l'infusion est en route pour aider mon pauvre mari à respirer un peu mieux .

manou 22/09/2016 17:46

Merci de votre visite ! Je suis contente que cet article soit apprécié et j'espère qu'il vous sera utile. Bonne fin de journée

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -