Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 17:51
Pietra viva / Léonor de Récondo

"Pietra viva" (=pierre vivante) est l'histoire de Michelangelo (Michel-Ange 1475-1564), une histoire fictive inspirée librement de la vie du célèbre sculpteur de la Renaissance. C'est aussi l'histoire d'un village italien au XVIème siècle, Carrare, bien connu pour ses carrières de marbre blanc.

 

 

L'histoire se passe en Italie en 1505. Michelangelo a tout juste trente ans et commence à être connu pour certaines de ses oeuvres.

 

Dans la morgue d'un couvent de Rome, il pratique des dissections. Alors qu'il s'apprête à commencer son travail, il découvre le corps d'Andrea, un jeune moine du couvent.

 

Michelangelo, bouleversé, quitte Rome précipitamment.

 

Il a un bon prétexte pour fuir sans explications :  le Pape Jules II lui a passé commande de son propre tombeau. Voilà Michelangelo en route pour Carrare : il doit choisir le marbre dans lequel il sculptera le tombeau.

 

Là-bas, il va vivre au rythme du village, au plus proche des tailleurs de pierre qui travaillent sans discontinuer dans des conditions difficiles.

 

Il occupe ses soirées en lisant et en s'interrogeant sur les raisons de la mort d'Andréa, tout en cherchant à comprendre son attachement à ce jeune moine à qui il n'a jamais parlé, qu'il n'a jamais touché mais qui l'a ému et fasciné par sa beauté.

 

Michelangelo  vivra plusieurs mois à Carrare le temps pour lui de gagner la confiance des tailleurs de pierre.

Il arrive là-bas désespéré, solitaire et à fleur de peau, car enfermé dans la carapace de pierre qu'il a construite autour de lui depuis son enfance et qui le rend insensible aux autres êtres humains.

 

Grâce à sa rencontre avec deux êtres hypersensibles et blessés par la vie, Michelangelo pourra revivre les souvenirs enfouis de sa petite enfance et trouver la paix.

 

Il y a d'abord, Michele, tout juste 6 ans, le fils d'un des tailleurs de pierre qui vient de perdre sa mère. Ce jeune enfant, qui s'impose à lui et que Michelangelo rejette durement au début, va lui permettre de renouer avec son enfance oubliée.

 

Il y a aussi Cavallino, qui se prend pour un cheval, mais se révèlera être, non pas fou, mais poète. Il lui permettra d'aller au delà de ses certitudes et de percevoir la nature alentour et l'amour autrement.

 

Enfin, il découvrira l'amitié avec Topolino, un tailleur de pierre, et sa femme, poète et musicienne, dont les chansons le bouleversent. Le couple l'intégrera dans leur famille en toute simplicité et lui fera oublier sa solitude.

Il pourra ainsi mieux aimer les hommes (et lui-même) et retrouver une humanité dont il a besoin au quotidien pour vivre mais aussi pour donner vie à son oeuvre de pierre.

 

Michelangelo fera le deuil d'un amour platonique impossible, celui d'Andrea, dont la disparition le plongeait dans la douleur de l'abandon.

Il revivra ses souvenirs, ceux liés à sa mère, elle aussi trop tôt disparue, et dont il croit ne plus se souvenir, ni du visage, ni de la voix, ni de l'odeur...

 

Grâce à ces êtres simples et sincères, il va laisser tomber colère et orgueuil pour se laisser aller à ses émotions.

La beauté de la nature qui l'entoure, la simplicité des habitants et le travail de la pierre l'aideront à retrouver ceux qu'il a aimés et qui l'ont abandonnés et à trouver sa propre voie.

 

 

Ce roman est une pure merveille littéraire, un long poème, empreint de vie et de mort, d'art et de créativité, d'amour et de colère.

Je précise que ce n'est pas du tout un roman historique.

 

L'auteur rend hommage à un génie de la sculpture et tente de nous faire sentir ses tourments, ses doutes et ses angoisses d'artiste qu'elle connaît bien par ailleurs car son propre père est sculpteur et elle même est musicienne.

 

Comment Michelangelo a-t-il pu donner vie à ces pierres  et les transformer en personnages comme sortis de la falaise ?

Le lecteur le comprend mieux à présent.

A découvrir absolument même si vous n'avez pas l'âme d'un artiste...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est déjà l'automne...

 

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -