Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 07:37
Figuettes d'Andalousie

Figuettes d'Andalousie

Ces petits fruits secs délicieux proviennent uniquement de la région de l'Alpujarra en Andalousie.

 

L'Alpujarra est une région montagneuse qui s'étend de la région de Grenade à la mer méditerranée. Son plus haut sommet est la Sierra Nevada qui culmine à 3482 mètres. C'est une zone touristique mais pas du tout polluée où la chaleur est supportable grâce à l'altitude.

La présence d'air marin venant à la fois de la méditerranée et de l'atlantique, conjugué à l'altitude et à un fort ensoleillement donne à cet environnement un caractère particulier.

 

C'est là, dans les vallées, que poussent les figuiers sauvages, entre 800 et 1400 mètres d'altitude.

 

Les figuettes sauvages d'Andalousie

 

Comment sont-elles cultivées ?

 

Les figuettes proviennent d'un figuier blanc (Ficus carica) qui pousse à l'état sauvage et qui est autofertile.

Ce qui veut dire qu'il n'y a pas de figuier mâle et femelle séparés et que les arbres peuvent fructifier seuls.

 

Les fruits obtenus sont petits et de couleur vert rosé. Les figuettes sont ramassées dès septembre lorsqu'elles ont commencé à sécher sur les arbres et, le séchage se poursuit au soleil sur place pendant 5 à 6 jours.

 

Les figuiers sont sauvages et ne subissent aucun traitement chimique, ni engrais, ni pesticides, ni irrigation artificielle. C'est la rosée naturelle provenant de l'air marin qui les arrose.

Les figuettes sont donc 100% naturelles et biologiques. Elles n'ont pas le label Bio parce que les exploitations sont trop petites pour supporter le coût d'une demande de certification en BIO.

 

Elles ne contiennent ni conservateurs, ni sucres ajoutés et leur aspect moelleux est naturel.

 

 

Les figuettes, une fois ramassées, sont rigoureusement sélectionnées, triées puis farinées à la farine de blé. Elles sont ensuite calibrées puis conditionnées, soit en sachets de 500g, soit en vrac en paquet de 5kg.

 

 

Depuis quand exploite-t-on les figuiers sauvages ?

 

Pendant longtemps, les figuettes ont été ramassées par les populations locales, puis les habitants ont déserté les campagnes pour la ville et cette coutume est tombée dans l'oubli.

 

Depuis peu, des habitants soucieux de perpétuer les traditions ancestrales ont créé de nouvelles entreprises pour développer le commerce des figuettes et les faire connaître à l'étranger. Ainsi, elles sont arrivées en France.

 

Aujourd’hui, grâce à cette organisation, de petits exploitants de l’Alpujarra peuvent s'enorgueillir de vivre de cette activité.

 

 

Comment les consommer et les conserver ?

 

Une fois achetées, conservez-les dans un bocal hermétique en verre.

 

Mieux vaut donner une figuette à vos enfants qu'une sucette ou un bonbon, car elles sont riches en minéraux (potassium, fer, calcium, et magnésium), en vitamines (C, B3 et provitamines A), en fibres et en glucides naturels et exemptes de matière grasse.

 

Vous pouvez consommer ces figuettes pour le goûter ou le petit déjeuner, comme encas lors de vos randonnées ou dans le cadre d'un sport, dans les desserts ou les gâteaux...

 

Vous voulez en savoir plus. Consulter, en direct d'Andalousie, le site officiel ICI.

 

Attention  !

 

Ne pas confondre la figuette d'Andalousie qui provient d'un figuier blanc (peut-être proche du figuier blanc marseillais, dont le fruit sèche très facilement) avec la figue de Zagros, qui est, elle aussi, ronde et de petite taille, mais a une couleur violette.

 

Les figues de Zagros sont elles aussi, cultivées de manière ancestrale, sans irrigation dans les montagnes arides d'Iran.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -