Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2015 6 21 /02 /février /2015 18:03

Proportion (pour un petit pain)

 

100 à 200 g de levain

500 g de farine (au choix)

300 g eau non chlorée

1 toute petite cuillère à café de sel de guérande

 

Note importante : il est indispensable d'utiliser une eau de source car le chlore inhibe le bon fonctionnement du levain.

 

Méthode 1 (méthode classique)

 

1- Dans un saladier, mettre la farine et le levain et mélanger légèrement.

 

2- Creuser un puits et verser au centre petit à petit, l'eau salée au préalable.

Farine et levain

Farine et levain

3- Pétrir la pâte pour la mélanger. A ce stade on peut commencer avec une cuillère en bois, puis finir avec les mains bien farinées car la pâte colle aux doigts.

 

Premier mélange

Premier mélange

4- Sortir la pâte du saladier et sur votre plan de travail fariné, pétrir la pâte au moins dix minutes. le temps de pétrissage se rallonge si vous doublez les proportions de base pour faire un gros pain.

Une boule à pétrir

Une boule à pétrir

5- Remettre la boule de pâte dans le saladier et le recouvrir d'un linge (humide en été).

 

6- Laisser reposer la pâte au moins 5 à 6 heures dans un endroit chaud et à l'abri des courants d'air.

 

7- Au bout de ce temps, sortir la boule de son saladier.

 

8 - Prélever une quantité de levain (environ 200 g) pour les futurs pains et placer ce levain dans un bocal fermé que vous conserverez au réfrigérateur pour 2 ou 3 jours.

 

9 -Recommencer à pétrir la pâte restante environ dix minutes à nouveau.

 

10 - Lorsque le pain est suffisamment pétri, il devient très "vivant" c'est-à-dire que lorsque vous enfoncez l'index à l'intérieur, la pâte remonte toute seule rapidement.

 

11- La mettre en forme (baguette, pain rond, pain moulé)...au choix.

Baguette ou pain de campagne
Baguette ou pain de campagne

Baguette ou pain de campagne

12- A l'aide d'un couteau ou de ciseaux, pratiquer quelques incisions sur le dessus du pain.

 

13- Faire lever à nouveau au moins  2 à 3 heures.

Le pain pendant la dernière levée
Le pain pendant la dernière levée

Le pain pendant la dernière levée

 

 

Méthode 2 (méthode rapide et électrique)

 

Vous pouvez effectuer la premier pétrissage au robot ménager. Faire quelques poses d'une ou deux minutes pour que votre robot ne surchauffe pas et que la pâte ne chauffe pas car cela endommagerait les bactéries. 

Ce type de pétrissage implique que vous ne fassiez que des petites quantités de pâte à la fois, à moins que vous ne possédiez un très gros robot !

 

Méthode 3 (méthode en cas de manque de temps)

 

Vous pouvez aussi prolonger un peu le premier pétrissage (au robot) et faire lever votre pain directement dans le moule en une seule fois.

 

Si vous travaillez, vous faites votre pain pendant la cuisson de votre repas, la veille. Vous le laisser lever au chaud jusqu'au lendemain, à votre retour du travail. Là vous pourrez le cuire sans problèmes.

 

Le pain cuit ainsi est légèrement plus acide mais néanmoins délicieux et bien levé.

 

 

Et voilà le résultat...
Et voilà le résultat...

Et voilà le résultat...

Quelle farine utiliser ?

 

Il est impératif d'utiliser des farines de bonne qualité et Bio, complète, bise, blanche ou en mélange. Faites vos propres essais...

 

 

Comment pétrir le pain à la main sans fatigue ?

 

1 -Lorsque la pâte ne colle plus aux doigts (vous pouvez faire le premier mélange au robot), la mettre en forme de gros boudin. Attraper avec vos doigts l'arrière de ce boudin et ramener la pâte vers vous. Recommencer cette opération plusieurs fois.

 

Replier de temps en temps le boudin dans sa longueur car il a tendance à s'allonger sous la pression. Et recommencer.

 

2 - Si vous trouvez cette méthode difficile, vous pouvez aussi diviser votre pâte en petites portions qui tiennent dans votre main. Et malaxer chacune comme vous le feriez pour de la pâte à modeler.

 

Ensuite il suffit de rassembler le tout en une seule boule. Et de recommencer une ou deux fois... C'est long mais l'avantage est que vous pouvez faire cela assis(e) dans votre cuisine, tout en surveillant un plat par exemple, et faire participer les enfants (ils adorent ça !).

 

3 - Les anciens ne tassaient pas la pâte en appuyant dessus comme je le fais. Il la soulevait de bas en haut, en la prenant par dessous (paumes des mains vers le haut), pour la détacher de la table et  l'étirait en écartant les mains (la main droite vers la droite, la main gauche vers la gauche) puis laissaient retomber la pâte sur la table d'un seul coup. Ils recommençaient ainsi pendant 20 minutes en la repliant de temps en temps car la pâte avait tendance à trop s'élargir.

 

Comment bien cuire votre pain ?

 

 

Lorsqu'il est cuit, le pain sonne creux et sa croûte est naturellement légèrement dorée.

 

Vous pouvez l'enduire avant cuisson (ou à mi-cuisson) de jaune d'oeuf légérement dilué dans de l'eau ou d'un peu de lait (ou de crème) juste avant de l'enfourner : il sera alors encore plus doré.

 

Personnellement je le préfère nature sans rien dessus.

 

Vous pouvez aussi saupoudrer sa surface de graines (lin, pavot).

 

Méthode 1 (classique)

 

1- Préchauffez votre four à 230°.

 

2- Lorsque le four est bien chaud, enfourner votre pain et si vous utilisez un four électrique, n'oubliez pas de placer à l'intérieur une coupelle pleine d'eau.

 

3- Réduire la température au bout de 5 à 10 minutes environ à 180-190°, et cuire 35 à 45 minutes pour un petit pain (50 à 60 minutes si vous doublez les porportions).

 

 

Méthode 2  (méthode Manou)

 

1-  Préchauffez votre four à 140°, enfourner votre pain en même temps et attendre que le four atteigne cette température lentement.

 

2- Toutes les 5 minutes, augmenter alors la température du four progressivement à 150°, puis 160°, puis 170° et enfin 180°.

 

3- Compter ensuite 30 minutes de cuisson sans toucher le pain, ni ouvrir le four.

 

4- Sortir le pain du four aussitôt et le laisser refroidir sur une grille ou un simple torchon.

 

Le pain cuit ainsi est encore plus moelleux et sa croûte reste toujours souple. L'avantage est que si votre maison n'est pas trop chauffée et que votre pain  a eu du mal à lever, il continuera à lever un peu dans le four.

 

 

 

Comment fabriquer votre levain ?

Lire mon article ICI.

 

Remarques :

 

- Pensez à  sortir du réfrigérateur à l'avance, le bocal contenant le levain.

 

- Si vous ne faites pas votre pain deux fois par semaine, pensez à donner à manger à votre levain en le mélangeant avec 2 c.à s. de farine et un peu d'eau tous les 2 ou 3 jours.

 

- La quantitié de levain est proportionnelle à la quantité du mélange eau + farine et doit être de 1 pour 3 minimum à 1 pour 6 maximum, en été et si votre levain est très actif.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by manou - dans cuisine céréales
commenter cet article

commentaires

Véronique 07/12/2016 09:20

Bonjour,
En faisant mon pain ce matin, j'ai mis trop d'eau, alors j'ai rajouté de la farine mais c'est encore un peu liquide et du coup j'ai peur que le levain ne fonctionne pas à la cuisson. Au lieu de 300g d'eau j'ai mis 500g et je m'en suis aperçu après. Ma pâte est encore liquide mais je ne vais quand même pas mettre 1g de farine pour 200 g de levain. Je laisse gonfler on verra bien. Bonne journée

manou 07/12/2016 09:58

Je suis contente que le levain est bien fonctionné cette fois ! Il faut penser à en garder pour la prochaine fois. Si la pâte est trop liquide, le pain lèvera moins et il faut le faire cuire dans un moule, style moule à cake. Cela m'est arrivé aussi...Bonne journée

Véronique 04/12/2016 09:52

Bonjour,
Je viens de fabriquer mon levain avec du seigle bio intégral, mais je me demande si il faut couvrir mon bol ou pas pour démarrer la fermentation d'autant qu'il ne fait pas très chaud en ce moment.
Cordialement,

Véronique 07/12/2016 10:22

Merci de votre réponse. J'ai rajouté beaucoup de farine et ma pâte est élastique à souhait. Mais vu la quantité de faine rajouté j'ai peur que mon levain ne soit pas au top pour le prochain pain.
Je ne baisse pas les bras et je recommence un levain si besoin, mais je ne sais pas si je dois quand même en prélever. Bonne journée

manou 04/12/2016 10:12

Oui ! Un torchon évite souvent les courants d'air...Je reconnais que l'hiver n'est pas toujours un bon moment pour commencer un levain-chef. Bonne chance cette fois, j'espère que ça marchera

Véronique 29/11/2016 09:53

Bonjour,
Mon levain avait une bonne odeur mais j'ai attendu trop longtemps, ce matin il a tourné et sent le vomi.
Je pense qu'il est bon à jeter pourtant hier il sentait bon. Cordialement,

manou 29/11/2016 10:24

Cela m'est arrivé une fois aussi en fin d'hiver. Essaie de le refaire avec de la farine complète bio de seigle et de l'eau de source comme je le dis dans mon article sur le levain cela lui permet d'être plus actif dans une maison pas trop chauffée.Peut-être qu'il n'a pas aimé d'être mis dans l'eau chaude finalement et que cela l'a rendu trop actif.
Je n'ai jamais essayé la méthode où on le nourrit tous les jours mais peut-être que pour toi, chez toi, cela marchera mieux...
Bon courage

Véronique 28/11/2016 17:36

SUPER RECETTE SIMPLE ET EFFICACE SANS CHICHI NI EXPLICATIONS A DORMIR DEBOUT. LE LEVAIN EST CELUI DES ANCIENS ; MERCI JE VAIS TESTER. J'AI COMMENCE MON LEVAIN IL Y A DEUX JOURS ET COMME IL FAIT UN PEU FROID CHEZ MOI J'AI MIS MON BOL SUR UN PETIT SALADIER D'EAU CHAUDE AVEC UNE GROSSE SERVIETTE DESSUS; CELA FONCTIONNE

manou 28/11/2016 17:59

Merci beaucoup pour ce gentil commentaire. Oui je confirme que ça marche et que je fais mon pain ainsi depuis des années avec des variantes parfois selon mon courage pour pétrir et la chaleur de la maison.

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -