Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 18:18
Réparer les vivants / Maylis de Kerangal

Ce livre n'est peut être pas idéal pour découvrir l'auteur qui a, par ailleurs, obtenu le Prix Medicis en 2010 pour son livre "Naissance d'un pont" et vient d'être lauréate pour celui-ci du prix du "Roman des étudiants France Culture-Télérama" en mars 2014.

Ce n'est pas parce que ce livre est mal écrit, non, mais parce que le sujet est très douloureux. Il faut donc s'accrocher !

 

L'histoire

 

Simon, 19 ans, adore le surf et abandonne tout (même Juliette, sa petite amie endormie auprès de lui...) dès qu'une session de surf s'annonce. Aussi quand son portable vibre pour un rendez-vous avec Johan et Chris, il n'hésite pas une seconde à se lever tôt au coeur de l'hiver. Puis, au bord de l'eau, nos trois "caballeros" attendent que l'aube se lève enfin,  pour se lancer à l'assaut des vagues.

 

Ce dimanche là, lors du retour, le van quitte la route pour heurter violemment un poteau. Fatigue, endormissement, fatalité ? Simon, assis au milieu, n'a pas de ceinture de sécurité, son état est tout de suite désespéré : mort cérébrale. Il n'y a aucun espoir même s'il a été placé en réanimation.

C'est ce paradoxe terrible que devront affronter ses parents qui le voit respirer et doivent accepter sa mort (depuis 1959, on peut être mort et avoir un cœur qui bat).

Le docteur Révol va avoir du mal à le leur faire comprendre. Puis ce sera au tour du docteur Rémige de trouver les mots justes pour parler de prélèvement d'organe...

Les parents passent de la colère au désespoir et le corps médical, loin d'être insensible, participe comme il peut à leur prise de conscience...

Suite à leur accord, commence alors une autre histoire, celle de la transplantation de ce coeur toujours vivant que le lecteur va suivre pas à pas et que Claire, âgée de 50 ans attend depuis trois ans. Elle aussi a une famille...

 

 

Le lecteur assiste in vivo à la transplantation cardiaque et entre dans un véritable feuilleton de télé-réalité très réaliste et très technique : tout est minuté, orchestré par des équipes qualifiées pour que les organes soient transplantés en mettant toutes les chances de leur côté pour que les greffes prennent.

C'est une véritable course contre la montre vitale !

 

Les médecins et leurs équipes sont des héros et le lecteur ne peut qu'être fasciné par leur remarquable travail et leur immense humanité.

 

Mais au delà de l'univers médical décrit avec beaucoup de minuties, ce roman raconte aussi l'indicible : la peur au ventre, la douleur de la mort violente qui terrasse brutalement une famille...

 

Heureusement quelques diversions permettent au lecteur de faire des pauses (de respirer un peu) en se plongeant dans les vies privées des personnages...

 

J'ai trouvé ce roman très "lourd" à porter mais bouleversant. J'ai eu envie de sauter des pages non pas parce qu'il est mal écrit ou ennuyeux, ce qui n'est pas le cas, mais pour me protéger... c'est dire à quel point l'auteur est douée pour décrire avec réalisme les situations de détresse.

 

L'auteur sait parfaitement se mettre à fond dans la peau de tous ses personnages, tous bien vivants, pour parler du don d'organe tant au point de vue éthique que physique.  Elle nous parle de la mort mais aussi de la vie...

 

Un conseil, si comme moi, vous n'êtes pas fans de récits médicaux (ni de feuilletons télés ou documentaires médicaux), prévoyez  pour le lire un moment de calme où vous avez le moral !

 

Sinon passez votre chemin...et attendez un moment plus favorable.

 

A découvrir et faire découvrir à vos proches pour aborder le sujet et se poser la question toute simple : Que ferai-je, moi, si tout cela devait arriver à un de mes proches ?

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -