Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 14:08
L'attente de l'aube / de William Boyd

Lysander Rief est un jeune acteur londonien, d'origine autrichienne par sa mère et anglais par son père, aujourd'hui décédé, qui lui-même était un acteur célèbre.

 

En cette fin d'été 2013, il est à Vienne pour rencontrer un psychanalyste renommé, le docteur Bensimon, inventeur de la théorie du "parallélisme".  C’est un disciple de Freud mais son principal intérêt est qu’il est plus facile pour Lysander de communiquer avec lui car il parle anglais ! Lysander espère enfin trouver avec lui une solution  à un problème très intime qui l'empêche de s'épanouir sexuellement.

 

Il faut dire que Lysander est fiancé à Blanche Blondel, une actrice superbe et qu'il adore. Le docteur Bensimon lui conseille d'écrire pour se libérer et Lysander commence donc à noter ses pensées dans un cahier qu'il intitule "Investigations autobiographiques", et dans lequel il écrit de temps en temps des poèmes.

 

Mais dans la salle d'attente du médecin, Lysander fait la rencontre d'Hettie Bull, une toute petite jeune femme, émouvante, mystérieuse, fantasque et totalement  hystérique. Elle l'invite à le rejoindre dans son atelier (elle est sculpteur).  Il succombe à son charme et découvrira très vite qu'il est totalement guéri.

Hettie l'entraîne dans une histoire invraisemblable : elle l'accuse de viol et, comme elle est enceinte de lui, elle avoue qu'elle n'a trouvé que cette idée-là pour calmer la jalousie de son compagnon, le fougueux Udo Hoff, artiste peintre.

 

Avec l'aide de deux diplomates britanniques, Lysander organise sa fuite et regagne Londres. Il est vrai qu'il est facile de le convaincre d'accepter un marché douteux en échange de sa liberté car en ce temps là une affaire de moeurs à Vienne, c'était une condamnation assurée...de plus il doit rembourser une lourde caution et ne peut continuer à demander de l'argent à sa mère. Le voilà devenu une sorte d'agent secret bien malgré lui.

C'est maintenant la Grande Guerre et toute l'Europe est meurtrie. Lysander s'engage dans l'infanterie légère. Les cadavres de ses compagnons l'obsèdent jour et nuit. Il apprend alors qu'Hettie a mis au monde un garçon, qu'il ne connaîtra jamais. Il est contraint d'abandonner son travail d'acteur.

Mais en fait il ne l'abandonne pas vraiment car son nouveau job d'espion s'avère riche en péripéties. Il doit en particulier découvrir un code secret dont dépend la sécurité des Alliés et mettre en défaut le traitre qui livre les renseignements aux allemands, et qui se cache au sein même de l'administration britannique.

 

De nouvelles énigmes apparaissent rendant le récit de ses mésaventures tout à fait truculent,  mais l'enquête qui avance interfère avec sa vie personnelle...

Tout est-il question de hasard ou, Lysander est-il réellement l'objet d'une machination et  victime des imprévus ?

Arrivera-t-il à sortir entier de ses aventures, lui qui est devenu espion malgré lui sans aucune formation ? Réussira-t-il à se libérer des griffes de Hettie qui le poursuit jusqu'à Londres ? L'aube se lèvera-t-elle enfin et permettra-t-elle à Lysander de trouver des réponses à ses nombreuses questions ?

 

L'auteur déborde d'imagination pour nous faire vivre avec ses personnages dans le chaos de la première guerre mondiale. Il nous montre un héros qui n'en ait pas véritablement un mais n'en ait pas moins plus humain !

Son style est particulier : tantôt il place le lecteur en spectateur et emploie le "il" et tantôt en confident il emploie le "je".

Tous les ingrédients du bon roman d'espionnage sont là : des pubs où l'on boit de la bière, des jolies femmes (qui savent mentir), un traître à découvrir, des voyages, des attachés d'ambassade mystérieux, un code caché dans un livret d'opéra tout cela parfaitement "huilé" et toujours plausible...

Moi qui lit très peu de romans de ce genre (policier, espionnage) j'ai été surprise d'aimer ce roman bien écrit.

Pas étonnant que l'auteur ait été choisi pour écrire le dernier James Bond !

A lire un week-end pour vous détendre ou pendant des vacances en attendant l'aube :)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -