Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 11:01
"Une éclaircie est annoncée" de Brigitte Smadja

J'adore cet auteur connue depuis longtemps en littérature jeunesse à "L'École des Loisirs", où elle a publié de nombreux romans.

Sur ce blog j'ai déjà parlé de "Il faut sauver Saïd" ...et déjà dans les années 90 (hi hi !) j'avais adoré "Billie" que j'ai fait lire depuis à de nombreux ados. Puis ensuite "J'ai hâte de vieillir", "la tarte aux escargots", "le cabanon de l'oncle Jo" entre autres...

Donc comme je n'ai jamais lu un de ses romans  pour adulte lorsque je suis tombée sur ce roman paru depuis plus de 10 ans déjà, dans les rayonnages de la médiathèque, je n'ai pas hésité un instant et j'ai pensé passer un bon moment.

Mais j'ai eu du mal à accrocher à l'histoire et aux personnages : peut-être en attendais-je trop ?

 

 

L'histoire

 

Étienne décide de louer une chambre pour pouvoir travailler tranquillement, enfin, c'est ce qu'il dit à Carole ( sa femme). Là, dans la solitude, il s'impose des règles précises, renonce à l'alcool mais pas aux cigarettes, boit du thé, lui qui ne l'aime pas et travaille toute la nuit.

Il doit absolument finir d'écrire le livre commandé par un architecte dont il est le "nègre" et qui lui servira de gagne-pain.

 

Ce qu'il ne sait pas c'est qu'une étrange jeune femme l'observe...Mylène le voit de sa fenêtre, elle le surveille, fantasme sur lui, décide de le suivre pour tout savoir de lui : elle est si seule depuis 18 ans, depuis Barcelone et son histoire avec Paco, le père de son fils.

Damien vient d'avoir le bac et la quitte pour rejoindre son père, dont il ne connaît que la voix. Il n'en peut plus des cauchemars de sa mère qui hurle en pleine nuit. Lui veut vivre...

Un jour elle téléphone à Etienne mais ne dit rien au bout du fil. Sans le savoir elle va déclencher les hostilités dans son couple...Il accuse sa femme d'avoir un amant, devient violent et Carole le quitte car elle ne le reconnaît plus. En fait leur couple est en crise. Étienne s'interroge et se demande d'ailleurs pourquoi il "s'obstine à aimer une femme qu'il n'aime plus».

Mylène le harcèle. Elle provoque une rencontre...

Elle qui s'est contentée de vivre en observant la vie comme à travers un miroir, une fenêtre ou mieux un tableau sombre n'en revient pas de ce miracle, de cette rencontre, de leur relation qui s'installe.

C'est vrai qu'elle a eu des malheurs dans sa vie, qu'elle a subi le suicide inexpliqué de sa soeur (la veille de son mariage) alors qu'elle était toute petite. Qu'elle a dû vivre dans son ombre, seule avec sa mère, sans amour véritable...

« Tant pis si c'est faux, lui dit Mylène, puisque c'est beau».

Mais peu à peu après avoir flambé, les contrastes apparaissent. Chacun à sa façon attend beaucoup trop de l'autre : il attend une éclaircie dans sa vie.
 

Un roman lent et dans lequel j'ai eu du mal à entrer alors que je n'ai eu aucun mal à le faire dans les univers qu'elle a créé pourtant pour des enfants !! Là, les personnages n'ont pas réussi à me toucher. C'est dommage...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

senegal 19/09/2014 13:15

Bonjour ,
merci pour ce parage et bonne continuation ...

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -