Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 12:50
Quelques photos de champignons non comestibles voire toxiques A ne pas RAMASSER...
Quelques photos de champignons non comestibles voire toxiques A ne pas RAMASSER...Quelques photos de champignons non comestibles voire toxiques A ne pas RAMASSER...Quelques photos de champignons non comestibles voire toxiques A ne pas RAMASSER...
Quelques photos de champignons non comestibles voire toxiques A ne pas RAMASSER...Quelques photos de champignons non comestibles voire toxiques A ne pas RAMASSER...
Quelques photos de champignons non comestibles voire toxiques A ne pas RAMASSER...Quelques photos de champignons non comestibles voire toxiques A ne pas RAMASSER...

Quelques photos de champignons non comestibles voire toxiques A ne pas RAMASSER...

Cet été 2014, les champignons ont poussé prématurément dans les bois sous feuillus ou conifères ce qui annonce un bel automne à venir pour les promeneurs du dimanche !

Mais attention chaque année les intoxications alimentaires dues à l'ingestion de champignons toxiques,  dont certaines peuvent être gravissimes voire mortelles, causent plusieurs centaines d'hospitalisation. Rester vigilants même si vous êtes connaisseurs : une confusion entre champignon comestible et toxique est fréquente et se trouve favorisée par l'humidité (qui change la couleur du chapeau et favorise le vieillissement précoce du champignon).

 

Il est important de ne pas faire n'importe quoi en en matière de cueillette...

 

- Tout d'abord partez bien équipés : de bonnes chaussures de marche, un vêtement adapté à la saison et au temps : une veste polaire voire un coupe-vent en automne.

 

- Prévoyez des paniers aérés pour votre récolte, vos champignons perdront déjà une partie de leur humidité. Banissez le sac en plastique (au pire il pourra vous servir pour entreposer une espèce que vous ne connaissez pas et que vous voulez déterminer avant de la jeter).

 

- Ne ramassez que les champignons que vous connaissez parfaitement ! Méfiez-vous des très jeunes champignons qui peuvent être facilement confondus avec d'autres espèces : ils n'ont pas encore toutes les caractéristiques indispensables à une bonne identification.

 

- Ne cueillez que ce que vous voulez consommer dans la journée : les champignons deviennent rapidement toxiques en vieillissant.

 

- Ne cueillez pas ceux dont le chapeau a été totalement raboté par les limaces.

Vous n'en voyez plus la couleur exacte, ni les caractéristiques !

 

- Emportez un couteau (et des mouchoirs en papier pour l'essuyer). Le couteau vous servira à couper la base des champignons pour laisser le mycélium dans le sol. Les champignons se reproduiront ainsi l'année suivante : vous préserverez la nature. Bien sûr, si vous ramassez un champignon inconnu, il faudra prélever le pied consciencieusement pour voir la base et constater ou pas la présence d'une volve (c'est très important !).

 

- Nettoyez sommairement le pied terreux de vos champignons et assurez-vous qu'ils ne sont pas atteints par les vers (dans ce cas laissez-les dans la forêt : ils serviront de nourriture aux petits animaux).

 

- Avant de les consommer,  vérifiez-les encore une fois même si vous avez confiance dans vos proches ! S'il le faut mettez vos lunettes et n'hésitez pas à rejeter tous ceux qui vous paraissent trop vieux ou "pas comme d'habitude".

 

- Un seul champignon vénéneux ou mortel dans le panier peut contaminer un panier entier (il suffit d'un bout de lamelles ou d'anneau). Si vous découvrez que c'est le cas : pas d'alternative possible : JETER TOUT !!

 

- Profitez de votre cueillette en famille pour informer vos enfants (ou vos petits-enfants) des règles de bonne conduite du ramaseur de champignon. Là est la véritable prévention !

 

- Consommez les champignons bien cuits et dans les deux jours qui suivent la cueillette, car certaines espèces comestibles peuvent s'avérer toxiques si le champignon n'est pas suffisamment cuit longtemps.

 

- Enfin inutile de faire une indigestion suite à une absorption trop importante de champignons !

Vous en ramasserez encore dans quelques jours...

 

En effet  les champignons sont difficiles à digérer et peuvent provoquer nausées et diarrhées s'ils sont consommés en trop grandes quantités ou coupés en trop gros morceaux et pas suffisamment mâchés. L'idéal, si vous les aimez et si vous êtes fragiles, est de les manger en accompagnement d'une viande ou d'un plat de pâtes, de riz...

 

 

N'écoutez pas les conseils de certaines personnes peu fiables, car certaines idées ont la vie dure dans les campagnes :

 

- une espèce mortelle n'a pas forcément une volve.

 

- une espèce portant un anneau n'est pas forcément toxique.

 

- une espèce n'est pas forcément comestible parce qu'elle porte la trace d'une limace ou d'un petit rongeur. Les limaces ne meurent pas si elles mangent une amanite phalloïde : vous OUI.

 

- une espèce qui change de couleur (qui bleuit par exemple) lorsqu'on la coupe, n'est pas forcément toxique. Il existe des bolets qui bleuissent et qui sont de très bons comestibles. Par contre le bolet satan bleuit et c'est une espèce toxique.

 

- une espèce n'est pas forcément comestible parce qu'une pièce d'argent ne noircit pas à son contact lors de la cuisson.

 

une espèce n'est pas forcément comestible parce que le champignon est beau ou qu'il sent bon.

 

- une espèce n'est pas forcément comestible parce qu'elle pousse dans les prés, qu'elle est blanche ou qu'elle est jeune.

 

- une espèce reste mortelle même si vous enlevez la cuticule, que vous la faites cuire longtemps ou que vous la cuisinez de telle ou telle façon... Toutes les parties du champignon sont potentiellement dangereuses et contiennent les mêmes substances toxiques.

 

Enfin je ne peux terminer cet article purement informatif, et non exhaustif, sans rappeler qu'en cas de troubles consécutifs à la consommation de champignon, il faut impérativement appeler immédiatement le SAMU en faisant le 15, conserver le champignon incriminé s'il en reste (même dans la poubelle), noter les symptômes et ne pas perdre pas de vue qu'ils peuvent encore s'aggraver et que la première alerte chez une personne plus fragile, peut sauver une famille entière si tout le monde a consommé le même plat de champignons.

 

Les champignons ont des toxines qui leur sont propres, de plus ils absorbent la pollution, accumulent les métaux lourds... Ne les cueillez pas n'importe où et n'oubliez pas de vous laver les mains en arrivant à la maison car vous avez peut-être touché sans le savoir, une espèce non comestible.

 

N'hésitez pas à lire et à diffuser autour de vous, le communiqué de presse de la Direction générale de la Santé d'octobre 2013 ICI, qui rappelle les recommandations de l'INVS (Institut national de Veille Sanitaire).

 

Enfin, même avec un bon livre restez vigilants. A la maison, je possède les trois tomes du "Petit Atlas des Champignons" de l'éminent mycologue français, Henri Romagnesi.  Cela fait des années que nous nous amusons à déterminer occasionnellement des espèces inconnues, mais nous ne prenons jamais aucun risque et surtout nous avons appris à nous remettre en question devant la variabilité des espèces...

 

Si vous êtes passionnés vous devez explorer absolument le site de la Société Mycologique de France ICI. Ils proposent de nombreuses sorties dans la région parisienne et peuvent vous mettre en lien avec une association de votre région.

 

Bonne cueillette !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est déjà l'automne...

 

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -