Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 11:42
Mes remèdes de grand-mère pour bien passer l'étéMes remèdes de grand-mère pour bien passer l'étéMes remèdes de grand-mère pour bien passer l'été
Mes remèdes de grand-mère pour bien passer l'étéMes remèdes de grand-mère pour bien passer l'étéMes remèdes de grand-mère pour bien passer l'été

 

L'été est le moment où tout le monde profite de l'extérieur que ce soit sur un simple balcon, dans un parc public ou dans un jardin, qu'on soit en vacances, à la plage, à la campagne, à la montagne ou pas.

 

Certains problèmes peuvent donc survenir, surtout des problèmes de peau liés au soleil et au grand air.

 

 

 

D'abord, la peau est particulièrement exposée au soleil en été car on se découvre...

Aux oubliettes les pulls, tee-shirt à manches longues, tuniques et autres vêtements !

 

Quand j'étais enfant, pour bronzer plus vite dès les premiers jours du printemps, ma mère nous enduisait avec un mélange d'huile d'olive et de citron (ou du vinaigre de cidre). Je crois que pour 1/4 de litre d'huile, elle mettait le jus d'un citron. On secouait le flacon avant de s'enduire... A l'époque on ne parlait pas de filtre anti-UV ou autres crèmes solaires protectrices. Quand on en achetait une c'était la même pour toute la famille et parce qu'on allait à la plage. On pensait même, à tort, qu'un bon bronzage était protecteur.

 

Une fois enduit(e) d'huile, nous pouvions jouer dehors tout l'après-midi mais dès les premiers jours de grosses chaleurs, quoi qu'il en soit, le bon sens était présent dans toutes les familles méditerranéennes, nous n'étions jamais au soleil au moment de la pleine chaleur, nous restions obligatoirement dans la fraîcheur de la maison derrière les volets croisés (et les vitres fermées).

 

Les soirs de canicule quand on ouvrait enfin les vitres, ma grand-mère mouillait d'ailleurs des vieux rideaux en voilage aéré et les accrochait devant les ouvertures :  l'air encore chaud séchait les rideaux tout en créant  une agréable sensation de fraîcheur dans la maison et, pour se réveiller dans une maison encore plus fraîche, elle n'hésitait pas à mouiller les sols, ni à laisser les volets grands ouverts toute la nuit avec bien sûr les moustiquaires bien descendues !

 

Le coup de soleil

 

Si malgré toutes vos précautions, vous avez un léger coup de soleil, que vous avez la sensation que votre peau brûle, vous pouvez utiliser des produits simples qui ont fait leur preuve : 

 

- badigeonnez-vous de yaourt et laissez-le en place environ 20 minutes. Au bout de ce temps, lorsque tout le liquide a été absorbé et que le yaourt a séché, douchez-vous et lavez-vous avec un savon surgras (ou du savon d'alep). Puis avant d'avoir séché complètement votre peau enduisez-la d'huile sans frotter pour ne pas irriter votre peau fragilisée. L'idéal est de faire pénétrer l'huile en tapotant.

 

Vous avez le choix entre de l'huile d'amande douce, l'huile d'argan ou de l'huile d'olive. Vous pouvez la parfumer avec quelques gouttes de citron (ou de vinaigre de cidre).

Bien sûr les jours suivants couvrez-vous d'une chemise légère et abstenez-vous de vous exposer au soleil, tout en continuant les soins jusqu'à ce que la rougeur disparaisse complètement. Avec un peu de chance vous ne pèlerez pas ce qui préservera votre peau.

 

Ne jamais exposer un bébé, un jeune enfant ou vous-même au soleil durant les heures chaudes, c'est-à-dire entre 11 heures et 17 heures (heure d'été). Si vous avez de jeunes enfants, si vous craignez particulièrement le soleil, portez un tee-shirt anti-UV et protégez-vous la peau avec une bonne crème solaire adaptée à votre peau surtout si vous vous exposez pour la première fois en juin-juillet-août. Le port d'une casquette ou d'un chapeau est également recommandé pour protéger la peau fragile du visage et du cou.

 

Remarque : Dans certaines familles c'est du blanc d'oeuf battu en neige qui était utilisé !

 

J'ai oublié de préciser qu'il faut utiliser du yaourt nature légèrement battu pour le rendre plus onctueux. Inutile donc de vous enduire de yaourt à la fraise :)

 

Le Coup de chaleur, l'insolation sont des cas d'urgence médicale. Il en est de même si des cloques apparaissent sur votre peau ...

Pendant le transport ou en attendant le médecin car là c'est carrément grave, trempez une serviette dans de l'eau froide et l'appliquez-là sur le front et la nuque de la personne.

Vous pouvez ensuite la plonger dans un bain chaud que vous refroidirez (comme pour les convulsions) au fur et à mesure.

 

Piqûres diverses

 

Les piqûres d'insectes (guêpes, abeilles, moustiques).

 

Les insectes ne se privent pas en été...mais soyons contents de leur présence, car cela signifie que les pesticides largement employés dans l'agriculture d'aujourd'hui ne les ont pas encore fait tous disparaître. Ce serait une catastrophe écologique sans précédent.

 

Moustiques : en prévention des piqûres, utiliser de l'huile essentielle de citronnelle ou, encore plus efficace de géranium rosat (ou géranium d'Egypte). Cette HE peut être soit badigeonnée sur la peau (au pli du coude, à l'intérieur des poignées, derrière les oreilles), soit déposée directement sur l'oreiller, les bords du berceau, ou le col du pyjama, soit sur un support neutre porté autour du poignet_ style le bracelet spécial vendu en pharmacie (je ne fais pas de pub mais je le trouve particulièrement pratique même pour les balades en forêt).

 

Si malgré tout les moustiques vous piquent : enduisez les piqûres d'un peu de vinaigre (de cidre ou de vin), ou d'un peu de jus de citron ou, si vous êtes au jardin, écraser quelques feuilles de persil ou de cassis, voire une feuille de poireau.

Vous pouvez aussi utiliser de l'HE de lavande aspic ou de géranium rosat. A ce stade, la citronnelle ne sert plus à rien.

Mes remèdes de grand-mère pour bien passer l'étéMes remèdes de grand-mère pour bien passer l'été
Mes remèdes de grand-mère pour bien passer l'été

 

Abeilles, Guêpes :  l'idéal est d'enlever aussitôt l'aiguillon avec une pince à épiler puis de savonner l'endroit de la piqûre avec du savon de Marseille. Si vous êtes en promenade : frotter avec les feuilles grossièrement écrasées d'une plante aromatique (romarin, sauge, thym, lavande, mais aussi olivier ou tomate). Enfin, appliquer du vinaigre de vin ou du citron, de l'HE de lavande aspic ou de géranium rosat.

 

Si la piqûre commence à gonfler : faire un emplâtre avec du bicarbonate de soude imbibé d'un peu d'eau et l'appliquer sur la piqûre. Vous pouvez aussi une fois rentré à la maison frotter avec une rondelle d'oignon, de l'ail, de l'oseille ou du basilic.

Bien sûr cela ne vous dispense pas de surveiller : si ça gonfle trop, si vous ne sous sentez pas bien, vous êtes peut-être allergique : consulter sans attendre !

 

Méfiez-vous aussi des scorpions (inoffensifs dans nos régions mais pas si vous voyagez hors de France) et des frelons qui sont plus dangereux et peuvent provoquer de la fièvre et des manifestations douloureuses parfois spectaculaires.

 

Les Piqûres d'autres animaux

 

Araignées  : soignez les piqûres comme pour les moustiques mais pensez aussi à l'ail qui désinfecte et calme les démangeaisons.

 

Méduses :

A la plage si vous êtes piqués par une méduse, ce superbe prédateur qui vous a choisi comme proie (!) il faudra tout d'abord sortir de l'eau (car il y en a sans doute d'autres pas loin) et surtout ne pas frotter la peau (ce que l'on fait souvent de façon réflexe pour rassurer un enfant par exemple).

 

 

Mes remèdes de grand-mère pour bien passer l'été

Laver les piqûres à l'eau salée (propre si c'est de l'eau de mer). L'eau douce libèrerait encore plus le venin...

 

Durant mon enfance, on faisait un emplâtre de sable humide et chaud puis on raclait la peau avec un carton, un couteau (côté non coupant par pitié !)  pour éliminer  les débris urtiquants qui restaient accrochés sur la peau : la chaleur du sable soulageait la douleur aussitôt. Le problème est qu'aujourd'hui le sable est rarement propre.

 

L'idéal (lu sur le net) serait d'utiliser de la farine, qui est neutre et piège aussitôt les débris collés à la peau, mais dites-moi, franchement, qui a l'idée d'emmener de la farine sur la plage !

 

Bon, c'est pas drôle et ça fait vraiment mal. (Heureusement qu'on n'est pas en Australie où certaines méduses peuvent être mortelles).

Rincez ensuite encore à l'eau salée longuement.

 

Ma grands-mère préconisait aussi l'urine chaude qui soulageait la douleur instantanément. Bref ça coûte rien d'essayer !

 

Par contre, si vous êtes piqués au visage, utiliser exclusivement du sérum physiologique. On peut avoir quelques ampoules dans le sac de plage : c'est très utile en cas de sable dans les yeux si vous avez des enfants et les jours de vent !

Mieux vaut donc consulter la carte des méduses sur internet (et la météo) avant d'aller à la plage (bien sûr du temps de ma grand-mère internet n'existait pas et à la moindre alerte, personne ne se baignait).

 

Vives  : si c'est une vive, traîtreusement enfouie dans le sable, attendant sa proie dans l'eau peu profonde qui vous a injecté son venin, chercher vite un fumeur (si vous n'avez pas la malchance d'en avoir un sous la main) et empruntez-lui sa cigarette : approchez le bout de la cigarette de la zone douloureuse le plus près possible sans pour autant brûler la plante du pied (!) : la chaleur détruit le venin et la douleur disparaît presque instantanément. Puis en rentrant, vous prendrez le temps de laver puis de désinfecter la plaie et bien sûr de surveiller...

 

Piqûres de végétaux

 

Piqûres d'ortie : trouvez trois herbes différentes et frottez-les sur la peau : la sensation de brûlure cesse aussitôt ou appliquer d'urgence du vinaigre ou du citron !

 

 

Petites plaies (ampoules, échardes...) bleus et bosses :

 

Si vous partez en randonnée : Vous risquez le lendemain de souffrir de courbatures et autres douleurs musculaires. Préparer à l'avance un petit flacon d'huile d'olive dans lequel vous mettrez à macérer des gousses d'ail écrasées. Prenez un bon bain chaud dans lequel vous aurez jeté une ou deux bonnes poignées de gros sel et quelques gouttes d'essence de lavande. Puis enduisez-vous avec cette huile. Le lendemain vous irez beaucoup mieux !

Vous pouvez aussi avant les vacances faire une cure de graines germées, en particulier de blé, riche en vitamines E.

 

Pour les bleus et les bosses, quelques feuilles de persil écrasées font merveille.

Dans la nature vous pouvez écraser sur une petite plaie : des feuilles de fraisier sauvage, de groseillier à maquereau, de la pimprenelle ou de l'achillée par exemple ou bien, le reste des carottes râpées de votre pique-nique (sans l'assaisonnement), ou du citron légèrement dilué dans un peu d'eau (sinon ça pique trop !)

 

Vous avez une ampoule au pied à cause de vos chaussures de montagne ?

- Appliquez de la carotte cuite mélangée à du bicarbonate de soude et maintenir sous une gaze pendant une heure.

- Faites un pansement avec une feuille de chou vert cuite (ou son jus). Idem avec de l'oignon.

Pas très commode au refuge !!

 

L'idéal si vous êtes sujet aux ampoules c'est donc d'avoir dans le sac à dos de l'HE de lavande aspic ou vraie  (ou de tea tree) et de l'appliquer légèrement dilué avec un peu d'eau directement en compresse sur l'ampoule.

 

Nous avions l'habitude de percer l'ampoule avec une aiguille à coudre passée au feu pour la stériliser. Une fois le liquide bien écoulé, la peau séchait et formait un pansement naturel et lorsqu'elle se détachait, on était guéri. Il ne faut pas ramollir trop l'ampoule qui fera encore plus mal mais plutôt la faire sécher à l'air...

Autres maux de l'été

 

Si vous avez des ados, profitez de l'été pour les aider à soigner leur acné, fréquente à cet âge. Le soleil, au contraire de ce qu'on croit souvent a tendance à l'aggraver. Profitez de la belle saison pour introduire dans son alimentation beaucoup de légumes et de fruits.

 

Et, même si c'est un garçon, incitez-le à profiter des tomates pour s'en faire un masque pour la peau très dépuratif : couper une tomate en lamelle et appliquer les rondelles sur les boutons. Garder 15 minutes, puis rincer le visage. Les boutons régressent en quelques jours. Vous pouvez alterner tomate, concombre et fraises...et si vous n'avez pas de boutons, ce masque est idéal pour avoir la peau rajeunie !

Mes remèdes de grand-mère pour bien passer l'étéMes remèdes de grand-mère pour bien passer l'été
Mes remèdes de grand-mère pour bien passer l'été

Si vous profitez des vacances pour sortir le soir vous pouvez le lendemain et le sur-lendemain, si vous vous sentez fatigué et que vous avez un peu abusé de la fête en buvant trop d'alcool ou/et en faisant des excès de table, faire une décoction en faisant bouillir 10 minutes, 2 citrons coupés en quartier dans 1 litre d'eau. Buvez cette tisane, froide ou chaude, en dehors des repas tout au long de la journée.

A défaut vous pouvez absorber le citron sous forme d'HE.

 

Si vous devez passer carrément une nuit blanche (ce n'est jamais très bon pour l'organisme mais bon, c'est les vacances !), boire un café très fort dans lequel vous aurez ajouté du poivre, du sucre et une tranche de citron. Vous resterez bien réveillé !

 

Le lendemain pour récupérer (hi hi !) suivez les conseils ci-dessus (tisane au citron) et faites-vous un masque avec du concombre que vous garderez environ 15 à 20 minutes. Vos cernes et vos poches sous les yeux disparaitront comme par magie !

 

En cas de transpiration excessive...fréquente en été. Rafraichissez-vous en consommant de la tisane de sauge (froide ou chaude). Vous pouvez utiliser la tisane dans votre bain, en lotion pour le visage, en bain de pied !

 

Pour retrouver une peau de rêve et des cheveux en pleine santé après un séjour au grand air :

Enduisez vos cheveux d'huile d'olive de préférence (ou d'huile d'argan) et laisser poser 15 minutes puis faire votre shampoing normalement.

 

Pour votre peau, mélanger du miel liquide (acacia) et de l'huile (argan, olive, amande douce) enduire votre peau de ce mélange que vous pouvez parfumer si vous le désirez avec une huile essentielle de votre choix et laisser reposer au moins 20 minutes avant de vous laver avec un savon doux, d'alep, par exemple et de bien vous rincer.

 

 

Mes remèdes de grand-mère pour bien passer l'étéMes remèdes de grand-mère pour bien passer l'été

Contre les jambes lourdes : à défaut de pouvoir marcher dans l'eau fraîche au bord de la mer, de nager à la piscine ou de faire quelques mouvements de yoga libérateur, buvez du jus de cassis frais, OU/ET 1 jus de citron par jour (faire une cure), OU/ET mettre de l'ail cru dans vos plats OU/ET boire une infusion de feuilles de cassis (50 g de feuilles par litre d'eau).

 

Vous pouvez aussi préparer à l'avance du vin de cassis en faisant macérer 500 g de baies écrasées dans 1 litre de vin rouge. Laisser macérer une semaine, puis ajouter un sirop de sucre léger et en boire UN petit verre tous les jours.

Mes remèdes de grand-mère pour bien passer l'étéMes remèdes de grand-mère pour bien passer l'étéMes remèdes de grand-mère pour bien passer l'été

Contre le mal des transports

A défaut de vous faire une infusion d'absinthe (réservé aux adultes) ou de menthe poivrée, mettre sous la langue, 1 à 2 gouttes de menthe sur un sucre, quelques gouttes sur un mouchoir et la respirer, peut suffire à stopper les nausées et l'envie de vomir.

 

Voilà quelques astuces à tester...

En tous les cas,

si vous passez à travers tout ça

c'est que vous êtes drôlement doués.

 

Bonnes vacances !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -