Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 17:34
L'olfactothérapie, une méthode douce et odorante à découvrir

L'olfactothérapie est une méthode de soin originale mais toute jeune car créée seulement en 1992 par le thérapeute Gilles Fournil.

Je tiens à rappeller ICI et c'est important, que cette méthode douce ne pourra jamais remplacer le diagnostic médical fait par un médecin généraliste (ou spécialiste selon votre cas). Il faut la considérer comme une alternative possible permettant d'aller vers le bien-être, comme l'était, la pharmacopée de nos grands-mères...

 

L'olfactothérapie se distingue de l'aromathérapie bien qu'elle utilise elle aussi les vertus des huiles essentielles (HE).

Si toutes deux s'attachent à faciliter le maintien de la santé de leurs patients, l'aromathérapie, elle, utilise les HE en massage ou par absorption directe sous la langue ou en gélules, et l'olfactothérapie, plutôt leur odeur et leur vibration spécifique.

 

L'approche de l'aromathérapie est totalement scientifique (nous y reviendrons sans doute un jour...). Elle vise à soigner une maladie en agissant directement sur les causes grâce à des HE contenant des molécules aux propriétés connues pour leurs effets particuliers : par exemple le Ravintsara, parce qu'il contient des molécules de sabinène (stimulant général et désinfectant atmosphérique), du terpinéol (anti-infectieux et calmant) et du cinéole (anti-viral et bactérien,  entre autres), agira, par ses propriétés particulières désinfectantes et stimulantes immunitaire sur une attaque virale ou bactériennee style grippe, bronchite, angine ou autres maux de l'hiver.

 

L'olfactothérapie, par contre, n'a pas vocation à soigner un symptôme précis mais plutôt à permettre à l'individu de revivre une émotion qui empêche le présent d'être vécu dans les meilleurs conditions possibles.

Elle fait appel directement à notre inconscient en interpellant notre cerveau primitif, le rhinencéphale, qui est directement connecté au nerf olfactif

La senteur fait remonter à la surface des émotions heureuses ou malheureuses qui le plus souvent perturbent notre bien-être émotionnel actuel, donc notre santé.

 

L'odorat est le seul sens qui n'est pas assez exploité dans la vie quotidienne d'aujourd'hui. La plupart des gens vivant en ville, voit leur odorat amoindri par la pollution, les parfums artificiels qui envahissent les locaux et le manque de contact avec la nature.

L'odorat reste d'autant plus développé que l'on prend le temps de se promener en pleine nature et que l'on reste réceptif à ses propres sensations : l'odeur de l'herbe mouillée après la pluie, des plantes aromatiques foulées par nos pieds...

 

Les huiles essentielles sélectionnées par les thérapeutes pour leurs propriétés particulières, sont toutes reliées aux 7 niveaux énergétiques du corps (ou chakras).

 

Chaque personne réagit aux odeurs en éprouvant des sensations différentes selon son vécu. Le ressenti agréable (on aime) ou pas (on n'aime pas) voire neutre (on ne ressent rien de particulier) indique si la plante et le plexus correspondant sont en harmonie ou non. 

Le thérapeute peut alors aider la personne à lever un blocage, parler, si elle le désire, de ce que telle ou telle odeur évoque pour elle, d'heureux ou de malheureux et l'aider à interpréter la difficulté, sans porter de jugement. 

Ce processus contribue à mettre en place une auto-guérison salutaire.

 

En milieu hospitalier, l'olfactothérapie est surtout utilisée pour aider certains patients à retrouver la mémoire après un traumatisme ou un accident. Voir à ce sujet l'article publié dans Sciences et Avenir n°57 de juillet 2006 ICI et celui publié dans le Monde du 9 mai 2009 ICI.

Comme l'olfactothérapie fait appel au cerveau primitif, le patient réapprend à exprimer ses émotions, ses souvenirs liés à l'odeur, le corps gardant en mémoire les événements passés...

 

L'olfactothérapie est donc une thérapie naturelle à explorer : elle  fait partie des thérapies qui permettent de se sentir bien dans sa peau, même si on ne sent pas malade (!), de retrouver sommeil, harmonie et plaisir de vivre...

 

Pour ma part je l'ai découverte lors d'un stage détente et j'ai trouvé une relation très étroite entre les odeurs que j'ai aimé (ou détesté) et mon état physique et psychique du moment.

 

Au début le plus dur est de se laisser aller...sans analyser l'odeur ou sans tenter de trouver quelle est la plante !

Il faut se concentrer simplement sur les sensations qu'elle procure : bien-être général, picotement du nez, envie de soupirer, bâillements, gargoullis dans le ventre, palpitations... voire rejet pur et simple de l'odeur !  C'est donc un voyage intérieur qui vaut la peine d'être vécu car il fait ressortir des souvenirs enfouis tout en douceur...

 

A tester donc pour explorer nos sens de façon agréable et repartir avec pleins de questions et un bien-être évident, voire pourquoi pas des solutions à ce qui nous apparaissait, hier comme autant de problèmes apparemment insolubles !!

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -