Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 10:04
Des vents contraires d'Olivier Adam

Depuis un an que Sarah, sa femme, a disparu sans rien emporter avec elle, Paul n'en peut plus de chercher à comprendre l'inexplicable disparition de celle qu'il aime toujours comme au 1er jour. Il n'arrive plus à gérer le chagrin de ses enfants, Clément (9 ans) et Manon (4 ans) et décide de partir pour Saint-Malo, la ville de son enfance, où il espère prendre un nouveau départ.

Il n'en peut plus d'être assailli de questions : Pourquoi a-t-on retrouvé son sac à main dans sa voiture ? Avec qui est-elle partie ? Comment a-t-elle pu abandonner les enfants ? Est-ce sa faute à lui,  à cause de son caractère difficile ? Pourquoi n'a-t-elle jamais donné de ses nouvelles ?

 

Depuis le drame, il n'écrit plus une seule page et doit d'urgence retrouver un travail, travail que son frère aîné lui offre sur un plateau à Saint-Malo en le prenant  provisoirement comme moniteur d'auto-école, auto-école dont il a hérité du père.

 

Mais comment redonner de la joie à ses enfants quand lui même a du mal à survivre ?

Les paysages époustouflants de beauté ne suffisent pas à les distraire de leur peine.  Pourtant on se croirait au bord de la plage ou sur la falaise avec eux, on sent les embruns sur notre visage et l'odeur de la mer, on entend les mouettes, comme si on y était...

 

L'amour et la tendresse ne suffisent pas non plus, d'autant plus que les événements semblent se liguer contre eux, que personne ne prend Paul au sérieux, ni les maîtresses d'école des enfants, ni les enquêteurs qui pensent que c'est normal que sa femme soit partie...

Heureusement Paul va nouer des relations avec les habitants de la ville, et renouer avec son frère et sa femme Nadine qui adorent les enfants car ils ne peuvent pas en avoir ensemble...

 

Comme d'habitude, tout est dit avec peu de mots sur la difficulté d'être père, quand tout est désespoir et que pourtant, coûte que coûte il faut bien aider les enfants à grandir ; sur le besoin d'alcool qui lui tient un peu trop compagnie et l'aide à chasser ses idées noires ; sur son besoin de (trop) gâter les enfants pour compenser la perte ; sur le regard des autres qui en dit long sur lui et sa souffrance mais ne l'aide pas...

 

Le roman est construit autour de l'enquête policière et les nombreux retours sur les moments de bonheur, accentue le côté dramatique et émouvant de l'histoire.

Les personnages secondaires sont aussi très présents, le drame des uns répondant au vécu des autres...

 

Les romans d'Olivier Adam sont toujours très forts et bousculent souvent les idées reçues sur la vie, le couple, les convenances...Celui-ci ne déroge pas à la règle. Il est d'ailleurs très proche du récit. C'est ce qui fait que les personnages sont si attachants, que rien n'étonne plus le lecteur qui prend d'office leur défense...

C'est un roman très triste mais magnifique et, à l'inverse de certains romans de l'auteur, sa lecture est à réserver aux adultes.

 

A noter : Il a fait l'objet d'une adaptation cinématographique sortie le 14 décembre 2011 mais comme d'habitude je préfère le roman !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

C'est bien l'été maintenant !

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -