Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 06:03
Naya Tome 1 / La colonie d'Astrelof de Natacha Catel

Pour les grandes vacances, les parents de Naya décident subitement de l'envoyer en colonie de vacances dans les Alpes. Ils faut dire que pour les décider, ils ont reçu des bons de réduction ! Naya a du mal à quitter ses amis avec qui elle avait fait plein de projets pour l'été.

 

Heureusement, durant le voyage, elle se lie avec une autre adolescente, Stessie. Mais des éléments surprenants viennent perturber les adolescentes : le chauffeur roule à toute vitesse et les ados prennent peur. De plus à leur arrivée, l'accueil n'est pas des plus chaleureux, le discours de bienvenue est plutôt bref et il n'y a pas de réseau : les ados ne peuvent pas joindre leurs parents, ni leurs amis !!

 

Les filles se retrouvent dans la même chambre, c'est déjà ça ! Mais elles ne sont pas au bout de leurs surprises. En voulant explorer le bâtiment qui a l'air plutôt à l'abandon, elles débouchent dans un escalier qui a l'air de ne jamais devoir se terminer et atterrisent dans la salle de bain... des garçons !

Bien sûr, le directeur les convoquent immédiatement en leur soutenant qu'il y avait une pancarte sur la porte : or elles n'ont jamais vu de pancarte !

 

Les mystères se multiplient et nos deux aventurières en herbe vont se lier avec Lucas, un ado entreprenant qu'elles avaient déjà remarqué dans le bus car, lui seul, avait eu le courage de crier assez fort pour que le chauffeur ralentisse alors que tous les autres étaient morts de trouille.

 

Le trio décident de mener leur enquête discrètement...non sans risques.

Pourquoi l'équipe d'animation se comporte-t-elle si bizarrement ?  Que contient le livre que Naya a "volé" dans la bibliothèque ? Pourquoi certaines salles, comme la bilbiothèque, sont-elles interdites d'accès aux adolescents ? Pourquoi la colonie d'Astrelof n'est-elle mentionnée sur aucune carte ?

Nos trois ados vont découvrir l'existence d'un monde inconnu et ils devront, pour obtenir des réponses, braver leur peur de l'obscurité et de l'inconnu en se rendant en pleine nuit au coeur de la forêt remplie de  créatures effrayantes. Ils vont découvrir aussi qu'ils ne sont pas arrivés à Astrelof par hasard mais parce qu'ils sont unis par une origine commune comme en atteste le pendentif qu'on leur a offert dans leur petite enfance. Et il se trouve que tous les ados de la colo en ont un...

Seul l'esprit d'équipe va pouvoir les sauver !

 

Voilà un roman qui va capter l'attention des ados grâce à une couverture très belle...et mystérieuse.

C'est un roman facile à lire pour un jeune public (dès 10-11 ans) car à cet âge l'auteur les attirera rapidement dans son univers particulier.

L'intrigue est simple et parfois peu crédible (pour un adulte), les dialogues sont plutôt superficiels mais vivants et réalistes. Les personnages sont assez proches des pré-ados et ados d'aujourd'hui ce qui permettra une identification facile : ils se chamaillent sans cesse (surtout Lucas et Stessie) puis se réconcilient, ils plaisantent même dans les situations graves ou s'affolent pour un rien, ils s'excitent dès qu'ils sont ensembles et manquent de discrétion, s'agressent verbalement,  ou s'enferment sur eux-même et cachent leurs sentiments même à leurs amis les plus proches...

 

Quelques reproches cependant...

Le début est presque trop rapide : on n'a pas le temps de faire vraiment connaissance avec les jeunes. Les événements mystérieux interviennent presque trop tôt. J'aurai aimé plus de profondeur pour les personnages et plus de charisme pour Naya qui est l'héroïne de la série.

Il y a beaucoup d'incohérence dans le roman et la fin est aisée à prévoir : les ados gagnent presque trop facilement et arrivent à vaincre le méchant Pélos sans grande difficulté (avec quand même la perte d'un des leurs).

De plus ce qui est surprenant c'est la facilité avec laquelle les ados passent à travers les épreuves. Même l'annonce de leurs origines ne les perturbent que peu de temps. Ils découvrent leurs nouveaux pouvoirs sans surprise comme si tout cela était tout à fait normal !

Ils font confiance à toute personne désirant les aider avec une insoucience et une naïveté incroyables. Par exemple, ils font confiance à Léandrane dès le premier instant alors qu'elle pourrait leur vouloir du mal (ouf ce n'est pas le cas !) 

Au cours de la lecture, le lecteur apprendra quelques éléments de ce monde mystérieux d'où vient la jeune femme, tout en sachant que le trio doit s'y rendre...et cela crée une envie d'en savoir plus, envie qui je pense sera satisfaite dans les prochains tomes de la série.

 

L'écriture est facile mais pas irréprochable...

Quelques coquilles montrent que le texte n'a pas été relu correctement. Par exemple, page 116 "Ne vous en faites, pas on y fera très attention" (la virgule est avant pas au lieu de après).

Il y a aussi beaucoup trop de points d'exclamations dans les dialogues ! Et c'est moi qui ose dire ça alors que j'adore les points d'exclamation...

D'ailleurs par solidarité avec l'auteur j'en ai mis pleins !!!!

Quelques tournures de phrases un peu maladroites m'ont également surprise mais bon rien de grave. D'habitude ce genre de problèmes vient de la traduction mais là, ce n'est pas le cas.

Mais je pardonne tout ça car tous les éditeurs laissent passer des coquilles, c'est juste qu'en principe je suis tellement prise par ma lecture que je ne les vois pas. Là, même si j'ai lu ce livre rapidement, je n'ai pas éprouvé de vrai plaisir et ce ne sera pas une lecture marquante pour moi mais je le répète elle plaira aux jeunes sans problème.

Donc, malgré tout je le conseillerai aux pré-ados car ce qui m'a finalement le plus touchée c'est que la valeur intrinsèque du roman est l'esprit d'équipe. Si les ados ne s'unissent pas, ils ne gagneront pas. Voilà une belle valeur à exploiter par les temps qui courent et qui ne manquera pas de leur plaire...

 

Enfin je dois avouer aussi que ce qui m'a tentée lorsque j'ai acheté ce roman pour le faire lire aux ados c'est de découvrir que l'auteure a tout juste 23 ans, habite la Provence (je suis chauvine) et que ce roman est un coup de coeur pour la librairie de Salon-de-Provence "Le grenier d'abondance", librairie située dans la ville où cette auteure a fait sa scolarité. Vous pouvez lire un entretien avec elle ICI.

A tester donc et finalement comme je suis plutôt curieuse par nature, je pense que je me laisserai tenter par la lecture de la suite...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -