Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 17:01
Les saisons de Louveplaine de Cloé Korman

L'histoire

 

Cela fait plusieurs mois qu'elle n'a plus de nouvelles d'Hassan, son mari, lorsque Nour décide de quitter l'Algérie pour rejoindre la France, laissant au pays Amine, son père (et sa station service) et surtout, Feriel,  sa petite fille. Lorsqu'elle arrive dans l'appartement au 15ème étage de la tour Triolet, il est vide. Hassan est parti depuis longtemps. Seuls quelques habits, une table de jardin et un matelas par terre attestent qu'il a vécu là.

 

Au début Nour ne sort pas de chez elle : elle a peur. Puis peu à peu elle fait connaissance avec ses voisins. C'est surtout Soufia, infirmière de nuit à l'hôpital, qui va l'aider à surmonter sa solitude et sa déception de ne rien trouver de la vie que Hassan lui avait promis... Elle va aussi l'aider à organiser sa nouvelle vie.

 

Mois après mois, grâce à Sonny, un jeune lycéen qui est venue frapper à sa porte et qui semble bien connaître Hassan, Nour va découvrir que derrière les mensonges il y a la drogue, les trafics en tous genres, toute une économie parallèle et en particulier, ces combats de chiens, organisés dans la tour abandonnée dont la destruction est programmée pour bientôt, dont Hassan a été un temps le chef.

 

Qui était réellement Hassan ?

 

Que cache sa disparition ?

 

Nour réussira-t-elle à découvrir la vérité ?

 

Ce que j'en pense

 

En vérité,  au début du roman je me suis vraiment ennuyée. Ce n'est pas à cause de la vie dans les banlieues. Louveplaine est une ville imaginaire de la banlieue parisienne qui ressemble à beaucoup de banlieues réelles : les ados révoltés, les trafics en tous genres, les profs fatigués, la violence... Bref, pas de surprise de ce côté là.

 

Derrière l'histoire d'Hassan qui rêvait de tout offrir à sa petite fille et à sa femme, et qui était prêt à tout pour ça, ce sont les rêves et les déceptions de tous les habitants de la cité que le lecteur découvre.

 

Non, je n'arrivais simplement pas à faire miennes les préoccupations de Nour. Son abattement et sa prostration me laissaient totalement indifférente. Je comprenais, bien sûr, sa volonté de découvrir pourquoi son mari avait disparu, mais sans plus, sans y croire vraiment.

 

Le style de l'auteur est pourtant clair et plaisant, le roman est bien structuré, chaque chapitre correspondant à un mois. J'ai donc voulu aller plus loin et finalement je suis arrivée à finir ce roman. J'ai même trouvé certains passages de la seconde partie, émouvants !

 

Finalement, les personnages gagnent en profondeur au fur et à mesure que le récit avance. L'auteur sait créer un certain suspens en distillant les infos à petites doses. Mais elle dit qu'elle a voulu s'éloigner d'un documentaire, je trouve qu'en fait elle y est en plein dedans. Même, si les personnages parlent de leurs sentiments, Nour, par exemple, est si distante et réservée et pas du tout intégrée dans ce qu'elle vit qu'on dirait parfois qu'elle est en visite chez les habitants : elle regarde tout ça de l'extérieur comme un spectateur... Même ses sentiments pour Hassan paraissent peu crédibles.

 

Bref, ce roman, bien que littérairement bien écrit, est loin d'être pour moi un coup de coeur...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -