Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 08:56

Dans "Antan d'enfance" (le tome1)

 

Couverture Une enfance créole, tome 1 : Antan d'enfance

 

L'auteur raconte dans ce roman autobiographique son enfance à Fort-de-France (en Martinique).

 

Pas facile d'entrer, pour un lecteur occidental, dans la langue créole si colorée et imagée, mais une fois qu'on y est, elle a un charme fou...et c'est une belle découverte littéraire.

 

 

Dans cette ville (la ville-monde) qui respire la pauvreté, la chaleur humaine, et l'entraide, l'auteur a connu une enfance heureuse marquée par l'amitié avec ses copains.

Le petit négrillon y découvre les jeux, la rue, le cinéma, les marchés colorés.

 

La vie familiale, en particulier l'amour de sa famille, a une importance capitale. Sa mère, Man Ninotte dirige tout d'une main de maître et se bat au quotidien pour élever et nourrir ses cinq enfants.

 

Avec beaucoup d'humour il nous fait entrer dans sa famille, de l'élevage du cochon (Matador) qui sera tué à Noël à la fabrication du pain, en passant par les nombreuses installations (bassines, tissus...) mises en place pour protéger l'intérieur de la maison à la saison des pluies.

 

Il y a aussi l'empreinte des croyances mais aussi le racisme. Car la ville est multiple, s'y côtoient, indiens, noirs, blancs, mulâtres, chinois..et notre petit négrillon découvre ainsi l'injustice sociale.

 

 

Dans "Chemin d'école" (le tome 2)

 

Il raconte sa rencontre avec l'école maternelle où Man Salinière, la maîtresse, sait si bien remplacer Man Ninotte et lui donner l'impression d'être irremplaçable.  

Puis il faut bien grandir et entrer à l'école élémentaire. C'est beaucoup plus difficile ! Il se réfugie d'instinct dans le "fondoc" de la classe et découvre la discipline, les leçons de morale et l'impression d'être prisonnier.

De plus, il réalise aussi que le maître parle français. On l'oblige d'ailleurs à le parler ce français et aussi à se cacher pour utiliser la langue manman (le créole, la langue-maison, celle de son enfance) quand l'émotion est trop forte...

Mais l'école c'est aussi les plaisirs du trajet et des détours qui lui permettent de découvrir d'autres rues, d'autres personnes et aussi les copains !

 

Dans "A bout d'enfance" (le tome 3) écrit en 2005 après la mort de sa mère,  la merveilleuse Man Ninotte.

 

Note de l'éditeur  (car je ne l'ai pas encore lu)

 

"Un jour, bien des années avant l'épreuve du mabouya, le négrillon s'aperçut que les êtres-humains n'étaient pas seuls au monde : il existait aussi les petites-filles. Intrigué mais pas abasourdi comme il aurait dû l'être, il ne put deviner combien ces créatures bouleverseraient le fil encore instable de sa pauvre petite vie... " Dès lors, où situer ces petites-filles que le négrillon zieute par les persiennes de son école... ces créatures étranges qui " ressemblent à des êtres-humains, sauf qu'elles portent des nattes, des papillotes, et des noeuds papillons assortis aux robes-à-fleurs et à dentelles... " ? Sale temps pour le négrillon qui, à bout de souffle, entre éros et thanatos, doit aussi résoudre son oedipe et explorer les différents usages d'un certain... ti-bout de son anatomie ! Et c'est la quête irrésistible d'une Irréelle, " une chabine aux cheveux mi-rouges mi-jaunes, et aux pupilles indéfinissables ", qui referme cette geste subversive de l'enfance et de cette mémoire-sable que le grand " Marqueur de parole " célébrait dans Eloge de la créolité..."

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -