Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 14:41

L'auteure s'est inspirée de la vie de sa grand-tante pour créer le personnage de Leela. Ce roman est un hommage à toutes les fillettes ou adolescentes devenues veuves avant d'avoir connu l'amour et qui ont souffert inutilement alors qu'elles n'étaient que des enfants...

 

L'histoire se passe en Inde en 1918. Les traditions sont encore bien présentes...

 

Leela a 13 ans. Elle est terriblement (voire trop) gâtée par ses parents et elle attend avec impatience son "anu", c'est-à-dire la fête donnée en son honneur avant qu'elle parte s'installer dans la famille de son époux. Elle a été fiancée à deux ans et mariée à neuf mais elle n'ira vivre avec Ramanlal qu'après l'anu. Sa belle famille est très gentille et attentionnée pour elle...Mais le destin lui réserve une autre voie.

 

En effet le malheur s'abat sur sa famille : son mari est mordu par un serpent et meurt. Là voilà devenue veuve à 13 ans...Les deux familles sont endeuillées mais pour Leela cela signifie : rester cloîtrée pendant un an, couper ses beaux cheveux et avoir la tête rasée, puis porter cet affreux sari couleur de boue et renoncer à ses bijoux...et aux couleurs dont elle aimait tant se parer...De plus elle n'aura plus jamais le droit de se remarier.

 

Même après la période de deuil, elle portera malheur et plus personne ne l'invitera à aucune fête . Comment faire pour rester la même quand le regard des autres est si lourd et quand du jour au lendemain on devient la risée de toute une communauté ?

 

Elle va trouver un allié précieux auprès de Kanubhai, son frère, qui étudie en ville, se révolte et ne renonce pas car il voit les idées évoluer et le poids de la religion et des traditions s'éloigner...

Ces idées "progressistes" sont amenées par un certain Gandhi qui bouscule le peuple indien, veut combattre la domination anglaise et lutter pour les opprimés dans la non-violence ...

 

Saviben son ancienne intitutrice va devenir son professeur particulier et l'aider à se préparer aux examens. Elle lui ouvre les yeux sur le monde et lui permet de rêver d'un nouveau destin.

 

Leela a les clés de sa vie en main, encore faudra-t-il qu'elle réussisse à surmonter sa révolte et son désespoir...et à convaincre sa famille.


C'est un très beau roman-témoignage sur la liberté, celle de Leela, mais aussi celle de tout un peuple...C'est un roman émouvant qui, à travers l'histoire de Leela,  permettra aux ados de mieux connaître un autre pays, ses traditions, le système des castes...

 

Le lecteur, même adulte, aura du plaisir à lire cette histoire riche en couleur et en odeur malgré le sari "couleur de boue".

 

A lire à partir de 12 ans car il peut être difficile d'entrer dans ce roman à cause des nombreux termes indiens qui pourtant sont expliqués à la fin dans un glossaire.

Ce roman fait partie de la Sélection "Lectures pour les collégiens" classe de 5°.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Encore Un Blog ?

  • : Dans la Bulle de Manou
  • Dans la Bulle de Manou
  • : Les livres et moi, mes coups de coeur, mes découvertes ou mes voyages : intellectuel, spirituel, botanique ou culinaire...
  • Contact

Qui Suis Je ?

  • manou
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...
  • J'aime les livres et j'ai eu la chance d'en faire mon métier, mais la vie nous réserve d'autres voyages tous aussi agréables à partager...

BLOG Zéro carbone !

Perdu Dans Le Blog ?

Y a-t-il des curieux ?

litterature

 

  D'où viennent-ils ?

 

  litterature

L'automne est arrivé...

 

N'oubliez pas de protéger Xin Xin et de le nourrir en cliquant sur more...

 

 

Mes Tags

Mes livres sur BABELIO

Les dix droits imprescriptibles du lecteur

mod article2138927 3

Extrait de "Comme un roman" de Daniel Pennac

Illustrations de Quentin Blake

Retrouvez-moi sur Pinterest !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -